Pierre Jovanovic sur la série de « suicides » et de disparitions dans la finance internationale

(source : ERTV, 18 février 2014)

« Trop de morts en dix jours » [quelques semaines en fait], et de manière trop suspecte, pour qu’il n’y ait pas anguille sous roche – notamment du côté de chez JP Morgan…

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Pierre Jovanovic sur la série de « suicides » et de disparitions dans la finance internationale

  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    « Trop de morts en dix jours » [quelques semaines en fait], et de manière trop suspecte, pour qu’il n’y ait pas anguille sous roche – notamment du côté de chez JP Morgan…

  2. grab dit :

    On ne va pas les plaindre… No pity for banksters.

  3. Jack dit :

    Parfait, voler impunément ça à des risques.

  4. Ping : Pierre Jovanovic sur la série de "suicides" et de disparitions dans la finance internationale - gastraudiome

  5. zorba44 dit :

    Dans toute maffia il y a des règlements de compte et il ne fait pas bon rompre la loi de l’omerta…
    Le suicide est un habillage destiné aux badauds…

    Jean LENOIR

  6. Ping : Pierre Jovanovic sur la série de "s...

  7. brunoarf dit :

    Italie, Espagne : les records sont battus.

    Les banques italiennes ont dans leurs livres 156 milliards d’euros d’actifs pourris. Record historique battu.

    Les banques espagnoles ont dans leurs livres 197,045 milliards d’euros d’actifs pourris, soit 13,6 % de l’ensemble des crédits. Record historique battu.

    Vendredi 21 février 2014 :

    Vers des besoins en capitaux accrus pour les banques italiennes.

    Les créances douteuses ont atteint un record de 156 milliards d’euros en décembre, le double de leur niveau de 2010.

    http://www.boursorama.com/actualites/vers-des-besoins-en-capitaux-accrus-pour-les-banques-italiennes-8cfca4cf3c0464650db65b65f4c020f7

    Espagne : record historique de créances douteuses fin 2013 à 13,6%.

    Le taux de créances douteuses des banques espagnoles a atteint fin 2013 son plus haut niveau en cinquante ans à 13,6%, alors que le pays vient de sortir du programme d’aide européen au secteur, a annoncé mardi la Banque d’Espagne.

    Ces créances, surtout présentes dans l’immobilier (crédits de promoteurs et de particuliers risquant de ne pas être remboursés), s’élevaient à 197,045 milliards d’euros en décembre, soit 4,6 milliards de plus qu’en novembre, lorsque leur taux avait atteint 13,07%.

    http://www.romandie.com/news/n/Espagne_record_historique_de_creances_douteuses_fin_2013_a_13617180220141116.asp

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s