Ukraine : panique à bord…

ukraine-panique-guerre« Pour le pouvoir « d »unité nationale ». En réalité une union nationale qui ne regroupe qu’un parti, enfin, des partis poussières d’oppositions, qui ne représentent rien, flanqué de nervis ouvertement nazis (comme j’ai dit, nazis, « canal historique », même pas « néos »).

Retour de Bâton, c’est en Crimée, Russophone et russe, que certains groupes viennent de s’insurger, de convoquer leur propre parlement, de s’emparer des aéroports, et de déployer des troupes venus d’on ne sait où, mais brandissant l’étendard russe. La Russie quant à elle, fait savoir qu’elle ne sait pas qui a fait cela.

Une armée russe, d’ailleurs, de 150 000 hommes manoeuvre pas très loin, et Normal 1° pourra dérouter les 400 hommes qui partaient en Centrafrique, histoire de vouloir impressionner vladimir, vladimirovitch… ou de le faire mourir de rire.

Manque de bol, même si ce cas de figure prévalait, en la matière, Medvedev semble encore plus agressif que lui, et lors de l’affaire Géorgienne, c’est bien lui qui avait donné le « la », sans avoir besoin de regarder derrière son épaule.

Ces décervelés pensaient ils que la Russie s’inclinerait ? La Russie semble toujours facile à gagner, mais il y a un registre sur lequel les russes sont toujours très bon, c’est la guerre.

Quant à se griller et à se suicider, c’est fait : « Le parlement ukrainien prêt à remplir toutes les conditions du FMI « .

Avec la purge que cela va occasionner, les manifestants vont vite être de retour à Maïdan, mais pour leur faire leur fête.

On va se marrer aussi, quand le FMI et l’UE imposeront aux nazis, immigration, homosexualité, multi-culturalisme, culte de l’holocauste. Là aussi, ça risque d’être la fête des gouvernants.

Mais il n’y a pas qu’en Ukraine que le pouvoir soit totalement paumé. En France, cogitation sur le « pacte de responsabilité », qui s’annonce comme d’habitude comme un cadeau sans contrepartie, auquel seuls les naïfs et les malhonnêtes croient.

Les gouvernants ? Ils sont au bal des paumés… »

Patrick Raymond, La Chute, le 1er mars 2014 (via Aux infos du nain)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Ukraine : panique à bord…

  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    Avec la purge que cela va occasionner, les manifestants vont vite être de retour à Maïdan, mais pour leur faire leur fête.

  2. Ping : Ukraine : panique à bord… - gastraudiome

  3. Ping : Ukraine : panique à bord... | Around The...

  4. Le commandement de la flotte ukrainienne aurait démissionné au grand complet par solidarité avec les Russes: http://www.unn.com.ua/ru/news/1310733-use-komanduvannya-vms-napisalo-raporti-na-zvilnennya

  5. A reblogué ceci sur silbershark110neverdieet a ajouté:
    L Opposi-Sion ne represente Personne a Part israHell , Vive Vladimir!

  6. brunoarf dit :

    Dimanche 2 mars 2014, vers 11h15 :

    L’Ukraine rappelle l’ensemble de ses réservistes.

    L’Ukraine va mobiliser ses réservistes afin d’assurer la sécurité et l’intégrité de son territoire, a annoncé dimanche le responsable du Conseil de sécurité nationale.

    « Le ministère de la défense doit appeler à travers l’Ukraine tous ceux dont les forces armées ont besoin en ce moment », a souligné le responsable du Conseil de sécurité nationale et de défense, Andreï Paroubï, dans une déclaration télévisée. Cette mesure doit permettre selon lui « d’assurer la sécurité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine », après la « violation par la Russie des accords bilatéraux, notamment concernant la flotte de la mer Noire ».

    Andreï Paroubï, qui coordonne les actions des principales agences chargées de la sécurité, a en outre jugé vital de s’assurer que l’armée soit prête au combat aussi tôt que possible.

    Il a ajouté que le ministère des affaires étrangères s’était vu demander de solliciter l’aide des Etats-Unis et du Royaume-Uni pour garantir la sécurité de l’Ukraine.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/02/l-ukraine-rappelle-l-ensemble-de-ses-reservistes_4376228_3214.html

  7. L’ennemi à abattre, c’est Poutine, dixit BHL de retour sur la place Maidan (devant une icône de la Vierge). Au moins, de ce côté-là, les choses sont claires:

    http://video.lefigaro.fr/figaro/video/bhl-au-maidan-monte-au-front-contre-poutine/3280104439001/

  8. Ping : Ukraine : panique à bord... | Géo...

  9. Geraldine dit :

    « Cette opération vient de très loin… » Même chose pour l’Ukraine.

    BHL : « Je suis le représentant de l’une des plus anciennes tribus d’Israël »

    • zorba44 dit :

      Les fous ! Voilà où mène l’intégrisme de la doctriconnerie… Les énergumènes va-t-en guerre et pousse-au-crime, ne sont pas ceux qui vont se trouver en première ligne.

      Ceci dit la peur des potentiels nucléaires et l’encerclement par le nord et le sud de l’Ukraine peuvent faire gagner Poutine, sans coup férir, et faire manger leur mouchoir à tous les autres.

      Jean LENOIR

  10. triporteur dit :

    Ukraine: la France suspend sa participation aux préparatifs du G8

    Hé ben ça nous fait une belle jambe… pour ce que ça sert le G8 !!!

    http://actu.orange.fr/france/ukraine-la-france-suspend-sa-participation-aux-preparatifs-du-g8-afp_2857198.html

  11. Geraldine dit :

    EN DIRECT La Russie lance un ultimatum à la flotte ukrainienne en Crimée

    La flotte russe a sommé les forces ukrainiennes en Crimée de se rendre avant 3h00 GMT mardi, indique l’agence Interfax en citant une source proche du ministère ukrainien de la Défense. Si tel n’est pas le cas, « un véritable assaut sera lancé contre les unités et les divisions des forces armées en Crimée », précise l’agence, selon laquelle l’ultimatum émane d’Alexandre Vitko, commandant en chef de la flotte. Le ministère ukrainien de la Défense n’a pas confirmé l’information et aucune réaction n’a pu être obtenue auprès de l’état-major de la flotte russe.

    Les Echos.fr

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s