La photo de la semaine : Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Michel Sapin, ministre des Finances, à l’Elysée… le 3 février 1993

Royal Sapin ministres en 1993(source : Twitter via Forum démocratique)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour La photo de la semaine : Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Michel Sapin, ministre des Finances, à l’Elysée… le 3 février 1993

  1. Geraldine dit :

    21 ans et quelques liftings plus tard… c’est ça, le changement !

  2. Garfy dit :

    elle a de grands ongles, elle ne doit pas souvent sarcler les champs de patates ……. BIO, of course

    • La Gaule dit :

      Les grands ongles, cela peut-être utile pour une femme. Les ministres des finances socialistes, vous savez, il faut parfois s’en méfier…

  3. Ping : La photo de la semaine : Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Michel Sapin, ministre des Finances, à l’Elysée… le 3 février 1993 - gastraudiome

  4. PM dit :

    La France fait du sur-place depuis plus de quarante ans, hélas…….

  5. N.O.M dit :

    Rothschild !
    change d’abruti, ça commence à se voir…

  6. Momo dit :

    D’accord pour le surplace mais pour quelle raison principale selon vous ?
    Pour moi, c’est le résultat, ni plus ni moins, de l’invention, par le système bancaire, de la vie à crédit par le crédit à la consommation (qui à pris une extension fulgurante pour son plus grand bénéfice !) couplée à la diminution trop rapide du temps de travail et à l’inflation (jusqu’à 18% par an !!) qui a fait croire au bon peuple qu’on pouvait bien vivre en remboursant ses dettes en monnaie de singe …indéfiniment, en mangeant le blé en herbe, consommant toujours plus que ce que l’on na produit.réèllement
    Les victimes ont été nos pères dont les économies ont fondu ainsi que tous les titulaires de revenus fixes.
    Dès que la monnaie se stabilise quelque peu l’engrenage se bloque et l’on tente de le lubrifier par les « quantitative easing » à savoir encore plus de poison bien que celui-ci n’agisse même plus pour relancer une forte inflation Personne n’a le courage de proclamer « celà va être dur car nous avons pris de mauvaises habitudes mais il faut revenir au plus vite à une gestion sérieuse ». Au contraire, « on » agite la menace de…la déflation et on refuse toute « austérité » (sic) même minime.
    A partir de là on peut imaginer tous le futurs, même les plus apocalyptiques (la guerre, comme en 1939…10 ans après la « grande dépression »)

    • PM dit :

      Le sur-place parce que c’est toujours le même personnel politique depuis plus de 40 ans.
      J’emploie le mot « personnel » à dessein : ces gens-là, qui trustent les postes depuis des décennies ne sont que les valets des véritables puissants de ce monde, les grandes familles de banquiers.

  7. Nath dit :

    La Dream Team qui va sortir la France du trou, of course..

  8. Ping : La photo de la semaine : Ségolène...

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s