Guerre civile de l’OTAN en Ukraine… De quoi énerver Nounours à sa frontière…

otan_terroriste« Choses à ne pas oublier alors que se déroule cette nouvelle tragédie perpétrée par l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord :

  • Le « gouvernement » de Kiev est illégitime car résultant d’un putsch de l’OTAN
  • L’armée ukrainienne est un leurre : bientôt néo-nazis ukrainiens et mercenaires de l’OTAN seront les belligérants
  • La population organisée des zones russophones ne fait que se défendre d’un gouvernement bidon russophobe, piloté et financé de l’extérieur
  • Quand les civils seront touchés (et ils le seront..) les Russes interviendront rapidement et de manière décisive… Que fera l’OTAN ? »

Résistance 71, le 2 mai 2014

Rappel : Ukraine : une image qui dit tout..

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Guerre civile de l’OTAN en Ukraine… De quoi énerver Nounours à sa frontière…

  1. Ping : Guerre civile de l’OTAN en Ukraine… De quoi énerver Nounours à sa frontière… - gastraudiome

  2. Le monde a connu une situation similaire en octobre 1983, lorsqu’un exercice de l’OTAN simulant le déclenchement d’une attaque nucléaire en réponse à l’usage d’armes biologiques par le Pacte de Varsovie avait été prise trop au sérieux par les Russes. Les nerfs du Politburo avait mis à vif par les discours agressifs de R. Reagan dénonçant l’URSS comme « l’empire du mal », suite au déploiement des SS 20 en Europe de l’Est et l’installation des missiles Pershing en Allemagne qui mettait Moscou à huit minutes d’une frappe nucléaire de l’OTAN. Les Russes auraient appuyer les premiers sur le bouton, si l’attaque avait été confirmée par leur taupe au QG de l’Alliance Atlantique. Aujourd’hui il ne s’agit plus d’une d’exercices militaires en République fédérale, mais d’une attaque indirecte en temps réel aux portes de Moscou…

  3. reciprocitylaws dit :

    A reblogué ceci sur L'horreur islamique.

  4. Geraldine dit :

    Des soldats étrangers parlant anglais entre eux participent à la deuxième phase de l’opération spéciale des forces de l’ordre ukrainiennes au sud-est de l’Ukraine, a indiqué le porte-parole de l’Etat-major des forces d’autodéfense de Slaviansk.

    « En utilisant la liaison radio, nos soldats ont entendu des personnes communiquer en anglais à plusieurs reprises », a indiqué le représentant, ajoutant qu’il s’agit « d’une preuve de la participation des ressortissants étrangers à l’opération punitive menée à Slaviansk. »

    http://french.ruvr.ru/news/2014_05_02/Des-etrangers-parlant-anglais-participent-a-l-offensive-a-Slaviansk-autodefense-5012/

    • C’est ce qui risque de faire capoter l’offensive des usurpateurs de Kiev contre les provinces de l’Est rassemblées dans la lutte contre l’envahisseur étranger. En décrétant la mobilisation générale, le pouvoir populaire installé dans les principales villes des provinces insurgées instituent l’état de guerre et surtout empêche l’installation de la guerre civile en structurant la révolte autour d’une cause nationale contre les camp des mercenaires stipendiés par les mondialistes.
      http://french.ruvr.ru/news/2014_05_03/Le-gouverneur-populaire-de-Lougansk-declare-la-mobilisation-totale-3353/
      Ainsi l’armée russe n’est plus obligée d’intervenir directement mais en appui logistique de la résistance qui s’organise à ses frontières qu’elle aura tôt fait de contrôler pour laisser passer les armes russes. On se retrouve donc comme en Crimée dans une stratégie de confrontation indirecte entre les Russes et les mondialistes anglo-saxons, dans laquelle Poutine évite le plus possible d’afficher la présence militaire russe de manière à ne pas justifier des sanctions économiques de la part d’une Europe de plus en plus divisée quant aux mesures de rétorsion à prendre contre la Russie.
      Poutine dispose d’un avantage moral considérable dans la mesure où il apparaît comme le soutien des peuples qui veulent rester libres de disposer d’eux-mêmes, et non se laisser manipuler par des puissances étrangères.
      Les Etats-Unis mènent une politique de gribouille en Ukraine s’imaginant pouvoir rééditer le scénario syrien en propageant la guerre civile entre des factions rivales, ce qui constitue la grande spécialité des Anglo-saxons pour diviser les peuples de l’Eurasie.
      http://osnetdaily.com/2014/04/ukraine-set-to-become-the-next-syria-as-cia-backed-regime-battles-russian-secessionists/
      Malheureusement pour eux, tant l’armée que la population, qui survit tant bien que mal, ne supportent que du bout des lèvres le nouveau gouvernement fantoche qui ne contrôle finalement que la partie occidentale du pays et encore assez mal, du fait de la désagrégation des structures économiques et administratives.
      Les Américains comme les Européens sont incapables de proposer un plan d’aide qui tienne la route. On a parlé d’un plan Marshall. Mais il s’agit en fait d’une aide financière allouée par le FMI qui sera versée aux banques, sous prétexte de lutter contre la corruption, qui s’en serviront pour régler la note du gaz russe en suspens. Aussi bizarre que cela puisse paraître, Washington compte sur la Russie pour rétablir l’ordre en Ukraine, mais en livrant gratuitement son gaz et en finançant à fonds perdus son gouvernement aux abois, puisqu’ils sont les seuls à avoir versé de l’argent directement au gouvernement de Yanukovitch juste avant sa chute.
      Face à une telle impuissance à résoudre les problèmes de fond, à l’image de l’échec enregistré par la l’UE dans sa politique économique et monétaire unifiée impuissante à sortir les pays du Sud de l’Europe de la crise, les Russes ne peuvent qu’apparaître que comme le sauveur providentiel.
      http://www.zerohedge.com/news/2014-05-02/eu-commissioner-warns-any-sensible-person-should-oppose-further-russia-sanctions
      Contrairement aux technocrates occidentaux, Poutine se montre sensible aux conditions de vie des populations qui s’enfoncent dans le chaos et la misère en proposant des plans d’actions concrets à ses partenaires allemands pour rétablir une économie ukrainienne en déroute, notamment par son intégration dans les réseaux d’échange économique entre l’Eurasie et l’UE que la Russe essaient de relancer régulièrement.
      Le temps joue donc en faveur des Russes qui connaissent parfaitement le terrain et savent comment s’y prendre pour remporter la victoire sans combattre, en profitant des faiblesses de l’adversaire qui ne sait que répéter les mêmes procédés fondés sur la tromperie de vaines promesses des lendemains qui chantent et l’emploi de troupes de mercenaires remarquables par leur mépris des populations.
      La victoire en cours d’Assad en Syrie ne peut qu’encourager Poutine dans cette stratégie de mobilisation des peuples contre la synarchie mondialiste qui prend ses rêves pour la réalité. Malheureusement pour eux le rêve européen qui a tourné au cauchemar pour les peuples pris dans les filets des banquiers usuriers ne suffit plus à berner les peuples, quels que soient les efforts de propagande vite balayés à la pointe des fusils d’assaut maniés par des hommes de main. Cette vision de la démocratie ne peut qu’accélérer la réaction de rejet du projet euratlantique qui ne nourrit aucune ambition pour l’Ukraine mais se sert du pays comme un casus belli contre la Russie que la synarchie souhaite déstabiliser par ricochet.

  5. rtb dit :

    Plusieurs sources confirment aujourd’hui que le gouvernement néo-nazi qui s’est emparé du pouvoir à Kiev agit sous la direction de la CIA / FBI

    KIEV, 5 mai –
    Des sénateurs américains proposent de débloquer une aide militaire de 100 millions de dollars à Kiev, a déclaré dimanche soir le sénateur républicain John McCain sur les ondes de la chaîne ukrainienne Inter.

    http://www.brujitafr.fr/article-ukraine-des-senateurs-us-veulent-apporter-une-aide-militaire-de-100-millions-de-dollars-123534652.html

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s