Ukraine : les mamies de 70 ans armées de parapluies de Julien Sauvaget

(France 3, 5 mai 2014)

La propagande anti-russe bat son plein… Au point de faire dire vraiment n’importe quoi aux me(r)dias du système, comme ici le « journaliste » Julien Sauvaget. Les va-t-en-guerre de l’Empire OTANien peuvent le remercier.

Peut-on parler d’une déstabilisation en cours de l’Est de l’Ukraine ?

Oh, la déstabilisation est très bien engagée. Alors il y a évidemment les armées russes qui sont massées à la frontière, qui maintiennent une pression constante, mais il y a aussi une déstabilisation beaucoup plus insidieuse avec ce qui est appelé ici les touristes russes. Les touristes russes, issues de la population russophone, ce sont tout simplement des personnes qui sont distillées dans la population, qui se mêlent aux manifestants et aux séparatistes pro-russes pour les exciter, pour provoquer des incidents. Lors des incidents hier, nous avons vu des personnes âgées, des femmes de 70 ans armées de parapluies en train d’exciter la foule et d’essayer véritablement au maximum qu’il y ait tout simplement une étincelle. Cette étincelle de violence a un but très simple pour ces agents russes, c’est d’avoir une excuse pour Vladimir Poutine de pouvoir intervenir militairement pour sauver les russophones de la région et donc TOUT SIMPLEMENT D’ENVAHIR L’EST DE L’UKRAINE.

Rien que ça… Des preuves ? Aucune. Des images ? Aucune. A part « une seule image de grand-mère pro-ukrainienne (!!) passant un caillou… »

Source : Gregori Gaudet (via Les-crises.fr)

Rappel :

machine de guerre US

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Ukraine : les mamies de 70 ans armées de parapluies de Julien Sauvaget

  1. rizotto dit :

    oui mais sur son CV on lit qu’il est quand même « journaliste triqualifié » wouhahaha

    • DOZIER dit :

      Je dirais même plus
      Journaliste dixqualifié
      J’ai beaucoup apprécié les mamies russes distillées, l’histoire des étincelles, c’est un vrai conte de fée, se serait il trompé de plateau télé (l’Ile aux enfants, c’est le studio d’à côté)
      Il est très très fort.
      V Poutine assisté par des baboubchkas pour distiller la révolucione
      Enfin un journaliste qui illumine l’actualité, on commençait à s’ennuyer…

  2. Ping : Ukraine : les mamies de 70 ans armées de parapluies de Julien Sauvaget - gastraudiome

  3. jack dit :

    Ce site autrefois intéressant est devenu trop caricatural et tendancieux qu’il enlève l’envie de le lire et d’écouter son patron sur bfm, dommage.

  4. Vladimir Putin Speech at Victory Day Parade On Red Square 5/9/14

  5. Il semble que derrière la rhétorique belliciste tenue par la presse occidentale vis à vis de la Russie qui se verrait infligée de sévères sanctions,économiques, la réalité sur le terrain soit en fait bien différente. D’après les grands patrons italiens, les sanctions sont plus à usage démonstratif que pratique, dans la mesure où ils ne constatent pas de différences dans les relations d’affaires, notamment dans le secteur énergétique.

    La Chine vient d’annoncer son projet de construction d’une ligne de chemin de fer à grande vitesse qui relierait Pékin à l’Amérique continentale, en passant par la Sibérie et le détroit de Bering:

    The proposed line would begin in north-east China and run up through Siberia, pass through a tunnel underneath the Pacific Ocean then cut through Alaska and Canada to reach the continental US, according to a report in the state-run Beijing Times newspaper.

    Crossing the Bering Strait in between Russia and Alaska would require about 200km (125 miles) of undersea tunnel, the paper said, citing Wang Mengshu, a railway expert at the Chinese Academy of Engineering.
    http://www.theguardian.com/world/2014/may/08/chinese-experts-discussions-high-speed-beijing-american-railway

  6. Geraldine dit :

    Il n’y a plus de journalistes en France, rien que des perroquets stipendiés, sans cervelle et serviles.

  7. Momo dit :

    « Propagande anti-Russe » ?
    Mauvaise plaisanterie ou quoi ?
    L’annexion de la Crimée par la Russie ? Ce serait donc, encore de la » propagande anti-Russe » ?
    Cessons de nous fermer les yeux comme à Munich (on sait ce que celà a coûté à l’Europe et au Monde mais, sans doute, l’ignorez-vous ?

    • serval dit :

      Momo, essaie de faire fonctionner ton cerveau…

      – primo la Crimée a toujours été russe… hormis la toute récente période où Khrouchtchev (d’origine ukrainienne) l’a donnée à l’Ukraine.

      – deuxio il n’y a pas eu annexion… puisqu’un référendum d’autodétermination (dont personne n’a contesté la sincérité & la validité) a demandé le rattachement à la Russie à 96,6% des voix.

      – tertio l’annexion était plutôt le fait des néo-nazis de Kiev puisqu’ils roulent en réalité pour l’OTAN, autrement dit les USA, qui cherchaient à récupérer la Crimée pour affaiblir stratégiquement la Russie en la coupant de son seul accès – vital – aux mers chaudes. Je te rappelle qu’une très importante marine russe stationne à Sébastopol.

    • brennec dit :

      Ah ben sans doute que je l’ignorais vu que je croyais que munich c’était pas le soutien aux nazis. Bon je vais réviser mon histoire. Maintenant le soutien aux nazis d’ukraine qui ne sont pas des groupuscules, qui figurent au gouvernement et qui défilent en honneur de la division SS galicie, c’est quoi? C’est un Méga munich? S’imaginer que ces gens la restent a Kiev a ne rien faire c’est être encore plus aveugle que les signataires de Munich qui eux savaient ce qu’ils faisaient.
      Ouvrez les votres d’yeux, allez faire un tout par exemple sur les crises. En cherchant bien vous pourrez y voir les gentils pro-maidan achever a coups de baton et de pied les très méchants pro-russes.
      Et puis si cela vous ennuie vous pouvez toujours admirez un défilé en l’honneur de la division SS Galicie (composée d’ukrainiens). Les panneaux jaune et bleus représentent l’écusson de cette division, les drapeaux noir et blancs représentent l’emblème du social nationalist parti of ukrain devenu svoboda en 2004 (fait partie du gouvernement). Enjoy

  8. Pourquoi envoyer un SU-24 contre un destroyer lance-missiles américain? La réponse réside dans la démonstration des nouveaux équipements de brouillage qui permettent aux Russes de paralyser les radars américains…

    Russian Sukhoi Su -24 with the newest jamming complex paralyzed in the Black Sea the most modern American combat management system “Aegis” installed on the destroyer “USS Donald Cook”.
    Pavel Zolotarev, Deputy Director, Institute of USA and Canada, shares details about this version which is being actively discussed in the Russian media and by bloggers.
    http://indian.ruvr.ru/2014_04_21/Russian-Su-24-scores-off-against-the-American-USS-Donald-Cook-5786/

    • zorba44 dit :

      La guerre est à nos portes, mais, jamais, elle n’a semblé si éloignée au signataire. La raison de cette affirmation réside en premier lieu dans les manifestations de force qu’elles soient en matériel ou dans les communiqués. La deuxième raison est que les mauvais et meurtriers coups locaux ne s’étendent pas comme de l’huile sur le feu à tout le pays et sont bien le signe de false flags en cascade mais limités. La troisième raison est énergétique.

      Donc que l’on soit dans la guerre des parapluies (dont le ridicule est achevé et déshonore et discrédite totalement son auteur) ou dans le brouillage des ondes, l’occident a mesuré le danger d’aller plus loin. Il n’y a aucun profit à se suicider et à se trouver privé d’énergie, ni à devoir faire face à des destructions dantesquement massive en équipements, infrastructures et humaines.

      Poutine le sait. Il est devenu le rempart de l’honnêteté intellectuelle et morale que l’occident a perdue et dont les citoyens font plus qu’entrevoir la réalité.

      Les élections européennes seront, à ce titre, aussi intéressantes à scruter que les référenda organisés ici et là. Mais pendant ce temps là le creusement de la grande fosse de la dette continue et approche de son terme où la finance sera fossoyée.

      Il n’y aura donc pas de guerre et elle sera perdue pour l’occident et confirmera son très proche déclin.

      Jean LENOIR

  9. Ping : Ukraine : les mamies de 70 ans armées de...

  10. rififi dit :

    France 24 média de propagande officielle; comme RFI, France 2, France 3….etc.

  11. Alcide dit :

    Sans complexe , le gouverneur de Kherson en Ukraine , appelle Adolf Hitler un « libérateur  » lors du discours commémorant le jour de la victoire au plus grand mépris des vétérans présents et de la mémoire des dizaines de milliers des habitants de la ville brutalement assassinés ou partis en esclavage servir le III Reich .

    Voir
    http://rt.com/news/158032-kherson-governor-hitler-liberator/

    L’EU et les US , son oligarchie, son système bancaire rothschildien renfloué aux frais du contribuable ,ses OGM , ses chemtrails de poisons inconnus , son traité secret, tu les aimes sinon on te défonce la gueule à grands coups de batte.

  12. xavib dit :

    L’OTAN veut reprendre en main la communication de l’Ukraine.
    Comme ça au moins ce sera clair…

    http://www.voltairenet.org/article183605.html

  13. Alcide dit :

    La paix , la dette , la servitude et la ruine apportés de force à l’Ukraine par les nazis et autres Blackwaters de l’EU/US provoquent une ruée vers les urnes de l’indépendance à Marioupol.
    Un vote massif en faveur de l’indépendance des régions dont les populations sont militairement attaqués par Kiev est probable.

    Les Régions de Donetsk et de Lougansk votent en faveur de l’autodétermination
    http://rt.com/news/158160-lugansk-donetsk-referendum-vote/
    Trad:
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Frt.com%2Fnews%2F158160-lugansk-donetsk-referendum-vote%2F

  14. Alcide dit :

    Information Importante !

    Le journal allemand Bild am Sonntag a établi que 400 soldats d’élite de la société militaire américaine Academy (connue précedemment sous le nom de Blackwater) combattaient les partisans du fédéralisme à Slaviansk.

    Le renseignement allemand en a informé le gouvernement fédéral le 29 avril, cependant le 8 mai le Service de sécurité d’Ukraine a déclaré que des étrangers n’étaient pas impliqués dans l’opération punitive.

    Précedemment le journaliste et analyste politique américain connu Robert Perry a déclaré qu’en Ukraine Washington utilisait la même tactique qu’en Amérique centrale, en Afghanistan et en Syrie.

    Lire la suite:
    http://french.ruvr.ru/news/2014_05_11/Des-soldats-delite-americains-combattent-les-habitants-de-Slaviansk-presse-2413/

    Les oligarques sionistes de Kiev légitimés par l’EU s’appuient sur les nazis locaux et des mercenaires étrangers réputés pour leurs spécialités de torture et d’explosions de voitures piégées dans la foule en Irak et en Syrie pour attaquer et terroriser leur population !

  15. brunoarf dit :

    L’Union Européenne, comme d’habitude, ne reconnaît pas les référendums :

    Bruxelles ne reconnaît pas les « référendums » de dimanche en Ukraine.

    L’Union européenne ne reconnaît pas les résultats des « prétendus référendums » pour l’indépendance des fiefs de Donetsk et Lougansk des séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine, a déclaré dimanche une porte-parole de l’UE.

    Selon des sources pro-russes, environ 70% des votants se sont rendus aux urnes dimanche.

    Les « prétendus référendums étaient illégaux et nous ne reconnaissons pas leurs résultats », a indiqué Maja Kocijancic, porte-parole de la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton.

    http://www.romandie.com/news/Bruxelles-ne-reconnait-pas-les-referendums-de-dimanche-en-Ukraine/476580.rom

    L’Union Européenne ne reconnait les référendums que si les peuples votent comme le veut l’Union Européenne.

    1- Premier exemple. Le traité de Maastricht. Le 2 juin 1992, par référendum, le peuple danois dit « non » au traité de Maastricht. Que croyez-vous qu’il arriva ?

    Réponse :

    Le peuple danois fut obligé de revoter une deuxième fois : il y eut un nouveau référendum sur le traité de Maastricht !

    2- Deuxième exemple. Le traité de Nice. Le 9 juin 2001, par référendum, le peuple irlandais dit « non » au traité de Nice à 53,87 %. Que croyez-vous qu’il arriva ?

    Réponse :

    Le peuple irlandais fut obligé de revoter une deuxième fois : il y eut un nouveau référendum sur le traité de Nice !

    3- Troisième exemple. Le traité établissant une Constitution européenne. Le 29 mai 2005, le peuple français vote « non » par référendum. Le 1er juin 2005, le peuple néerlandais vote « non » par référendum.

    Voyant le résultat des référendums en France et aux Pays-Bas, les fédéralistes décident de suspendre les référendums prévus dans les autres pays ! Les fédéralistes veulent bien consulter les peuples, mais à condition que les peuples votent « oui » ! Si les peuples commencent à voter « non », les fédéralistes suspendent les référendums ! Et ça, ce n’est pas de la démocratie, peut-être ?!

    En 2005, quels sont les peuples qui auraient dû être consultés par référendum ?
    – Le peuple danois aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
    – Le peuple irlandais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
    – Le peuple portugais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
    – Le peuple tchèque aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.
    – Le peuple anglais aurait dû être consulté. Le référendum est suspendu jusqu’à nouvel ordre.

    4- Quatrième exemple. Le traité de Lisbonne. En réalité, le traité de Lisbonne reprend 98 % du texte de la Constitution européenne, mais la grande différence est que, cette fois-ci, le traité de Lisbonne N’est PAS soumis à référendum !

    Le traité de Lisbonne est adopté par les parlements des Etats européens.

    Une seule exception : le peuple irlandais est consulté par référendum. Le 12 juin 2008, le peuple irlandais vote « non » au traité de Lisbonne. Que croyez-vous qu’il arriva ?

    Comme d’habitude, on a refait voter le peuple irlandais une deuxième fois !

    Conclusion :

    La construction européenne est anti-démocratique. L’Union Européenne est anti-démocratique. Elle doit être détruite.

    • zorba44 dit :

      Limpide …Il convient de le rappeler haut et fort : en dehors des diktats de la dictature européenne, la démocratie est devenue un territoire de non droit. Voter, sans l’aval du Dictateur, c’est un acte éminemment terroriste.
      Mais comme dans la fable du Chêne et du Roseau, c’est le chêne qui est finalement
      brisé et qui sera brisé nonobstant tous les coups tordus.

      Jean LENOIR

  16. Bonnal dit :

    Les fameux « observateurs de l’OSCE pris en otages » n’étaient ni des observateurs, ni de l’OSCE !

    « Il s’agissait de militaires allemands et européens travaillant pour la Bundeswher (armée allemande) dans le cadre d’un partenariat bilatéral signé avec les nouvelles autorités de Kiev. »

    Le récit d’un mensonge :

    http://www.silviacattori.net/article5609.html

  17. OOPS dit :

    La menace de sanctions économiques n’impressionne pas beaucoup les patrons allemands qui continuent à entretenir avec la Russie de Poutine d’excellentes relations, comme si de rien n’était. Les grands patrons allemand se sont rendus comme un seul homme au traditionnel congrès traitant de l’investissement en Russie à St Petersbourg sous le patronage de V. Poutine:

    Die Ukraine-Krise eskaliert, dennoch reisen deutsche Topmanager nach Russland. E.on, Metro, BASF, Daimler – sie alle werden beim St. Petersburger Wirtschaftsforum vertreten sein. Und wohl dem Patron der Konferenz applaudieren: Wladimir Putin.
    http://www.spiegel.de/wirtschaft/soziales/wirtschaftsforum-st-petersburg-dax-chefs-pilgern-nach-russland-a-968870.html

    E. Schroeder a dénoncé récemment le rôle néfaste joué par l’UE dans le déclenchement des hostilités en Ukraine, alors qu’un accord bilatéral avec la Russie parallèlement à celui négocié entre l’UE et Yanukovitch aurait suffi à désamorcer la crise dans les provinces de l’Est de l’Ukraine. En effet l’accord forcé avec l’Europe avait pour effet de couper l’Est de l’Ukraine de ses marchés traditionnels dans l’industrie lourde et l’équipement militaire censés être remplacés par des importations européennes. Poutine compte manifestement sur la scission dans les rangs de la communauté internationale entre ceux qui sacrifient leurs intérêts économiques, comme la France, à l’idéologie inspirée par la puissance anglo-saxonne aliénés aux intérêts sionistes, et ceux qui suivent la voie du pragmatisme au nom des bonnes relations traditionnelles que rien ni personne ne saurait compromettre, à l’heure où les occasions de croissance se font rares.
    http://alethonews.wordpress.com/2014/03/10/eu-responsible-for-crimea-situation-ex-german-chancellor/

    En outre Poutine fait volontairement preuve d’une grande modération face aux provocation de Kiev, prenant le temps de consolider ses positions avant de passer à l’offensive qui sera foudroyante, le moment venu, de manière à ne laisser aucune chance à l’adversaire de s’en remettre. Pendant que le régime des usurpateurs à Kiev se déshonore tous les jours un peu plus, à force de massacres commis contre sa propre population qu’il prétend unir en menant une politique discriminatoire et en minant les bases économiques des provinces tentées par le séparatisme, la Russie avance ses pions sur les terrains économiques et militaires. Ainsi la Russie finalise un accord historique de livraison de gaz à la Chine qui pourrait prendre le relais de l’Europe si celle-ci s’enferrait dans ses erreurs et renforce ses positions d’attaque le long de la frontière ukrainienne.

    China, Russia discuss gas deal for at least a decade

    * Russia sees progress on price at China talks

    * Moscow hopes to sign gas deal with China in May (Edits, adds talks on Ukraine crisis)

    http://www.reuters.com/article/2014/04/09/russia-china-gas-idUSL6N0N11XM20140409

  18. tzarine dit :

    Russia Today (RT) chaîne d’info la plus populaire au monde avec 1 milliard de vues sur Youtube…:

  19. Martin dit :

    un vrai conte de Noël du jeune et prometteur Julien Sauvaget !!!!

  20. xavib dit :

    Sacré Julien, quel professionnalisme et quel sens aigu des enjeux géopolitiques. On attend toujours les chars russes en Ukraine…

Répondre à brunoarf Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s