« Sarkozy et l’Europe : moi et le néant » (J. Sapir)

sarkozy europe moi neantJ’ai hésité à reprendre cet article de Jacques Sapir, tant la tribune de Sarkozy dans Le Point relève en effet au mieux de la propagande, au pire du néant…

« Dans le numéro 2175 du magazine Le Point, l’ex-Président Nicolas Sarkozy vient de faire paraître un long article sur l’Europe, qui complète et répond à la tribune que le Président François Hollande avait fait paraître dans le journal Le Monde. Cette tribune, après un plaidoyer pro domo sur l’identité française (mais qui doute donc de celle de M. Sarkozy ?), s’articule autour de 5 points.

Le premier est l’affirmation que « l’Europe, c’est la paix ». On retrouvait la même affirmation dans l’article de François Hollande. Il est indiscutable que l’Europe occidentale a connu la paix depuis 1945. Ce ne fut pas le cas dans les Balkans, qui font partie de l’Europe, et qui ont été déchirés par des guerres pendant une dizaine d’année. Mais c’est aussi le cas de l’Amérique du Sud où les trois grands pays du Continent, l’Argentine, le Brésil et le Chili, sont en paix depuis longtemps. À tout prendre, il y eut moins de conflits en Amérique Latine qu’en Europe au XXème siècle, même s’il y en eut, connus ou pas. Cette situation particulière de l’Europe occidentale, on la doit à la coupure de l’Europe en deux blocs qui résulta de la seconde Guerre mondiale, puis à l’accession de la France au statut de puissance nucléaire qui gela définitivement toute possibilité de guerre en Europe occidentale.

Par contre, l’Union européenne a eu un effet destructeur sur les pays à sa périphérie, ce que l’on a constaté dans les années 1990 avec l’ex-Yougoslavie, et aujourd’hui en Ukraine. Il est donc faux et mensonger de prétendre que seule l’Union européenne garantirait la paix, et cette paix existe sur des continents où il n’y a pas de grand projet d’Union. Cette affirmation est cependant courante chez les européistes. Elle sert d’argument d’autorité. Il est particulièrement grave qu’un ancien Président la reprenne et néglige de signaler le rôle éminent que joua, et que continu de jouer, la dissuasion nucléaire française dans l’équilibre européen, dissuasion dont il eut pourtant la responsabilité. Cela discrédite en partie son argumentaire.

Le second point qu’il souligne est le rôle de l’Europe pour « mettre à la raison » les dirigeants européens. Mais, où est la raison quand on voit les résultats de la politique économique européenne, et des mesures décidées par les différents chefs d’État, dont Nicolas Sarkozy, de 2009 à 2012 ? Le chômage atteint 28% en Grèce, 26% en Espagne, et il s’approche, en chiffres réels, des 14% en Italie et en France. Où se trouve la raison quand on voit que l’Union européenne a été largement ouverte à la spéculation financière internationale, et qu’elle est incapable de s’en protéger ? Ce que Nicolas Sarkozy qualifie de raison, c’est la folie en réalité d’un système économique largement ouvert et complètement financiarisé. C’est cette folie, et les conséquences de cette folie, comme la pauvreté, le chômage, que refusent les peuples.

Le troisième point concerne le rapport de la France avec l’Allemagne. C’est un point important. Bien sur, nous sommes deux pays liés par l’économie. Nous l’étions déjà en 1914 ! En réalité, la démographie et la logique structurelle de nos économies ont divergé depuis longtemps. De cela, pas un mot. Soit notre Président l’ignore, et cela montre qu’il ignore les fondamentaux de la relation franco-allemande, soit il le cache, et alors il ment aux Français et aux Allemands (car son article est reproduit dans la presse allemande). C’est une attitude indigne, et dangereuse, de la part d’un ancien Président. Ce n’est pas sur cette base que se résoudra le conflit, car il faut l’appeler par son nom, qui existe entre l’économie française et l’économie allemande. Ce que propose Nicolas Sarkozy, c’est l’alignement pur et simple de la politique française sur la politique allemande, ce qui ne peut que détruire l’économie française.

Le quatrième point porte sur les accords de Schengen et une proposition de réforme. Que ces accords posent problèmes, il y a désormais consensus pour le reconnaître. Mais qui, honnêtement, peut croire qu’une réforme de ces accords va mettre fin à la crise économique inouïe que connaissent les pays de l’Europe du Sud ? C’est une réponse qui n’est même pas dérisoire, mais en réalité indigne aux problèmes des pays européens. Comment peut-on faire confiance à un homme qui devant le feu qui ravage une maison va vous proposer d’en changer la serrure ?

Enfin, tarte à la crème ces derniers temps de la réflexion sur l’Europe dans le camp politique de Nicolas Sarkozy, la question des « deux Europe » constitue le cinquième point. Saluons l’étonnante sagacité d’un ancien Président qui a mis 15 ans (1999-2014) à découvrir que la création de l’Euro a institué une Europe à deux vitesses ! En réalité, les lignes de fracture qui parcourent l’Union européenne sont bien plus nombreuses. Elles concernent certes la monnaie, mais aussi l’économie car la fracture issue de la Révolution industrielle entre Europe de l’Ouest et Europe de l’est n’est toujours pas résorbée, elle porte sur la notion de droit, entre pays influencés par le droit anglo-saxon et pays de droit romain, elle est aussi démographique et elle porte sur l’histoire politique et culturelle. En fait, la création de l’Euro a fait éclater ces différentes divergences et les rend d’autant plus insurmontables que l’on a perdu le mécanisme d’ajustement que représentait la variation des taux de change. Cette multiplicité des Europes doit être affrontée dans un cadre réaliste si l’on veut pouvoir la résoudre. Mais sur ce point, on ne trouvera rien dans le texte de Nicolas Sarkozy qui ouvre ne serait-ce qu’une piste.

Ce texte apparaît donc pour ce qu’il est : un manifeste de propagande écrit à la veille d’élections qui risquent d’être désastreuses. Ce n’est pas une réponse aux problèmes réels qu’affronte le continent européen. On n’y trouvera rien sur les relations avec les États-Unis et la Russie, qui sont pourtant des problèmes essentiels aujourd’hui. On n’y trouvera rien sur la question du chômage, de l’investissement (qui chute dramatiquement), sur la nécessité de retrouver une flexibilité monétaire entre pays pour permettre d’amortir les chocs économiques. Nicolas Sarkozy a écrit trois pages pour ne rien dire. Il fait son auto-promotion mais sur tous les sujets importants reste bien silencieux ; cet article, c’est “moi et le néant”. »

Jacques Sapir, RussEurope, le 22 mai 2014

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour « Sarkozy et l’Europe : moi et le néant » (J. Sapir)

  1. Ping : "Sarkozy et l'Europe : moi et le né...

  2. Désormais le débat se situe entre « eux » et « nous », entre les peuples qui veulent conserver un semblant de dignité humaine et des mafiosi et autres chefs de bande qui ne représentent que des intérêts privés qu’ils essaient encore désespérément de faire passer pour le bien commun. Mais leurs efforts désespérés, à coups de tribunes payantes, sont voués à l’échec, après tant d’années de mensonges, de rapines, de coups bas et ce qu’il faut bien appeler un rapt de la démocratie que plus personne ne peut considérer sainement comme un idéal politique à atteindre après toutes les guerres meurtrières dites de « libération » qui ont été menées par le camp des démocraties et autre « communauté internationale », au nom des droits de l’homme. Tout le monde voit bien aujourd’hui qu’il ne s’agit pas tellement de défendre des droits individuels, mais d’en abuser en s’en servant comme prétexte pour faire entre le cheval de Troie de la ploutocratie qui foule aux pieds la représentativité nationale.

  3. brunoarf dit :

    Les Citroën C3 ne seront plus produites en France, à Poissy. Les Citroën C3 seront produites à Trnava, en Slovaquie.

    Conséquence : le nombre de CDI à Poissy passera de 5 800 à 3 000. Le site de Poissy va ainsi subir 2 800 suppressions d’emplois.

    Union Européenne : quel est le coût horaire du travail ?

    1- Suède : 43 euros.
    2- Belgique : 41,20 euros.
    3- Danemark : 39,80 euros.
    4- Luxembourg : 35,60 euros.
    5- France : 35 euros.

    En bas du tableau :
    22- Slovaquie : 8,80 euros.
    23- Hongrie : 7,80 euros.
    24- Pologne : 7,40 euros.
    25- Lettonie : 6,50 euros.
    26- Lituanie : 6,20 euros.
    27- Roumanie : 4,70 euros.
    28- Bulgarie : 3,70 euros.

    Pourquoi ces délocalisations vers l’Europe de l’est ?

    Parce qu’en France, le coût horaire du travail est de 35 euros, tandis qu’en Slovaquie le coût horaire du travail n’est que de 8,80 euros.

    L’Union Européenne, c’est un grand marché intérieur, sans aucune frontière, dans lequel 28 nations sont en compétition les unes contre les autres.

    L’Union Européenne, c’est 28 nations qui sont condamnées à baisser toujours plus les salaires de leurs ouvriers pour attirer les entreprises sur leur territoire.

    L’Union Européenne, c’est 28 nations qui font une course sans fin vers les salaires bas, vers les salaires les plus bas, vers les salaires toujours plus bas.

    L’Union Européenne, c’est un mécanisme suicidaire.

    L’Union Européenne, c’est un suicide collectif.

    Dimanche, votons pour que la France sorte de l’Union Européenne :

    http://www.upr.fr/wp-content/uploads/2014/05/Profession-de-foi-UPR-EP2014-France-metro.pdf

  4. viggo1 dit :

    …et je suppose que la majorité des français seraient hm…heureux de redonner à Speedy Sarko
    un deuxième mandat.
    Faut alors franchement se pincer très fortement le nez pour le croire.
    Amicalement
    Viggo

  5. THEOPT NEWZE dit :

    Hallucination… Creuset de l’oubli… Actions de destruction de la société : le bilan de Sharko revisité ! Hallucinant, oui hallucinant de mauvaise foi !

  6. xavib dit :

    L’honnêteté aurait voulu que le Point titrât (oui, subjonctif !) : L’Europe ET le déclin.

  7. mariette dit :

    un sarkozy menteur , magouilleur , avide d’argent et de pouvoir , non merci , on a donné; vaut pas mieux que les autres ce type là ;

  8. haim-P dit :

    « Carte postale » de Sarkozy aussi vaine que ridicule à quelques jours du scrutin…. Te fatigue pas Nicolas les Français ne veulent plus de toi!

  9. univerzoro dit :

    A reblogué ceci sur riendiredeplusse.

  10. Alcide dit :

    L’Europe ploutocratique et vassalisée aux intérêts sionistes qui dirigent les US , c’est aussi cela :

    « Le type d’engins nucléaires utilisés sur les 911 étaient une version modifiée de l’obus W-54 nucléaires qui ont été secrètement fournis aux Israéliens entre 1988 et 1998 chez nous les stocks excédentaires exportés illégalement au cours de l’ère Bush/Clinton.
    Des analyses chimiques réalisées par DOE Sandi a pu identifier l’empreinte chimique/rayonnement ou l’empreinte des ogives basée sur des échantillons prélevés après 911 des retombées à ground zero. »

    Selon le rapport, 911 a été une opération israélienne, facilitée par le chantage de Bush 41 et 43, menaçant de « sortie » pour leur implication financière personnelle dans la vente de 350 principalement w54 nucléaire obus, vendus par Israël mais distribué à un certain nombre de nations.

    Les détails du rapport russe dévoilent que les partenaires de l’OTAN, en particulier la Grande-Bretagne et la France, ont été impliqués chaque étape de la voie. 911 a été couverture de vol d’or, de fraude de marché et le pillage de l’économie américaine. Les « guerres à but lucratif » étaient objectifs et moyens d’enrichissement des Bush .

    http://www.presstv.ir/detail/2014/05/22/363676/us-secretly-selling-nukes-worldwide/
    Trad:
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.presstv.ir%2Fdetail%2F2014%2F05%2F22%2F363676%2Fus-secretly-selling-nukes-worldwide%2F

    http://www.veteranstoday.com/2014/05/20/nuke-cancer-from-911-revealed/
    Trad
    http://www.microsofttranslator.com/bv.aspx?from=en&to=fr&a=http%3A%2F%2Fwww.veteranstoday.com%2F2014%2F05%2F20%2Fnuke-cancer-from-911-revealed%2F

    • Alcide dit :

      Suite :
      Too Classified to Publish: Bush Nuclear Piracy Exposed
      Russia Opens Files on Nuclear 9/11 and Israeli Proliferation
      …by Gordon Duff, Senior Editor
      http://www.veteranstoday.com/2014/05/20/too-classified-to-publish-bush-nuclear-piracy-exposed/

      La Russie publie ce genre d’information en signe d’avertissement.
      La classification élevée montre qu’il s’agit d’un avertissement sérieux aux agissements en Europe et plus spécialement en Ukraine des nervis de l’US/OTAN/EU/Mossad.

      Le lien est fait entre la guerre économique actuelle, l’oligarchie sioniste et Israël création des Rothschild qui menace gravement la paix du monde.

      Devant l’extrême gravité des enjeux, le nain des Carpates apparait pour ce qu’il est : une sous-merde indigne de la moindre responsabilité publique.

  11. juju dit :

    Je suis frappé par la pauvreté des arguments des adorateurs de l’UE.
    En regardant l’émission sur France 2,j’ai pratiquement eu pitié de
    Bayrou qui généralement a des arguments plus travaillés.
     » Ceux qui veulent sortir de l’Euro ,veulent nous faire retourner dans les
    cavernes ».Ce stupide commentaire est relayé par des journalistes
    (journalistes?) ou ignorants ou désireux de plaire(Je pense par ex
    au prétentieux Giesbert).
    Il y a une dizaine d’années (l’Euro n’était pas encore en place),je possédais
    une machine à laver le linge ,une voiture….et même déjà un ordinateur.
    Et surtout mon pouvoir d’achat était bien meilleur.
    Il faut se rappeler qu’à l’époque,pour nous faire voter favorablement,
    le principal argument en faveur de l’Euro était de dire que si on
    passait d’Allemagne en Italie puis ensuite on visitait Paris avant d’aller
    à Madrid on n’aurait plus besoin de passer au bureau de change
    Comment un argument aussi puéril a-il pu prendre?
    On nous avait dit aussi que l’Euro allait devenir la monnaie
    de référence pour le commerce international et en particulier
    pour acheter notre énergie.Est-ce que ,par exemple sur BFM,
    on informe les gens de l’accord qui vient d’être signé entre les Russes et la
    Chine?Les échanges entre ces deux géants ne se feront plus ni en
    pétro-dollar ni bien sûr en Euro.

    • mariette dit :

      les gens sont des imbéciles ; ce que vous dites sur bayrou me rappelle une phrase qu’une personne avait dit lorsque monsieur bompard est devenu maire ( fn à l’époque ) de la ville d’orange dans le vaucluse ; la gourde en question s’est écrié :  » mon dieu , il va ouvrir les chambres à gaz «  » ; elle était catastrophée , apeurée…. enfin bref , la bêtise de certains est vraiment sans limite ;

  12. coockburn dit :

    les mouvement graphique du gold index engagé des mi 2011 a ce jour est un copié collé démultiplié du mouvement engagé fin 2007
    le prix du gold est passé de 700 a 1300doll ce jour avec une pointe a 1900doll
    la résistance haussier très long terme na jamais été cassé ,celle long terme engagé mi 2005 non plus
    la prochaine phase de hausse a commencé elle nous amènera a 1900 doll d ici fin décembre la cible visé proche des 4000 post 2015
    le mouvement selon moi devrai démarré ces été, pour s accéléré ces automne
    la distorsion flux vendeur et flux acheteur accolé a des mèche basse sur chandelier acheteur le tous comprimé dans un range stable indique un mouvement haussier extrêmement puissant
    tous cela n est que théorie et n engage que moi
    quant je regarde le contexte géopolitique
    nos soucis interieur
    les chiffres du SGE de Shanghai ceux de lus mint ,pearl mint ,austria mint etc…..
    la chute des rendement des mines etc…..
    le gold n a qu une direction celle des étoiles MM si mes dires graphique ne sont que theorie

    • leducmichael dit :

      @ cookburn, j’espère que vous pratiquez mieux les mathématiques que l’ortho-gaffe !
      Du coup vous me faites peur , moi qui aime l’or…

      • coockburn dit :

        hello
        yes ,le français n est pas ma langue natal et le clavier n est pas mon fort ,j’aime mieux le crayon de papier ;;;;;
        cela dit mes dires non rien de mathématique
        ca va péter a la vertical ces hiver
        inflation , déflation ,inflation ,hyper inflation
        la valse a quatre temp touche a sa fin
        good time

  13. Ping : « Sarkozy et l’Europe : moi et le néant » (J. Sapir) | Prêchi-Prêcha

Répondre à THEOPT NEWZE Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s