Mamie fait de la résistance

(Arte, 30 mai 2014)

Les nonagénaires Shirley et Hinda ont vu la crise de 1929 à travers leurs yeux d’enfants. 80 ans et une nouvelle récession plus tard, elles n’ont rien perdu de leur impertinence et de leur curiosité. Elles ne comprennent pas les discours qu’on leur assène : consommer, relancer la croissance… Mais pourquoi, au juste ? A quoi mène cette obsession du PIB dans un monde aux ressources limitées ? En accumulant toujours plus de biens, ne s’enfonce-t-on pas dans la crise au lieu d’en venir à bout ? Armées de leur esprit critique et d’un culot à la Michael Moore, elles partent pour un road trip à travers les Etats-Unis, à la rencontre de ceux qui pourront les renseigner… Un film plein d’humour du Norvégien Havard Bustnes.

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Mamie fait de la résistance

  1. OOPS dit :

    Quand Mamie dormira dehors à la dur, sur une planche à clous éventuellement, elle fera moins la maligne. Remarquez, que l’ascétisme à cet âge-là, ça vous change un homme (les femmes plus rarement), même si son espérance de vie s’en trouve singulièrement raccourcie. Une sorte de tremplin vers l’éternité.

  2. Ping : Mamie fait de la résistance | Econopoli ...

  3. coockburn dit :

    hahaha
    JP chevalier ne publie pas mes commentaire
    évidemment aucun argument en face brice lui aurait répondu  » cassé »
    et oui MRS Chevallier mm Steve Forbes dit de revenir au standard or C EST DIRE
    cooCkburn vous a prévenue quant au timing
    + de 37 tonnes de gold physique charger ce jour a shanghai
    médailles de bronze en intraday

  4. zorba44 dit :

    Remarquable! Pensez donc à l’accroissement géométrique de l’échiquier indien…
    L’Essentiel est tout simplement de veiller à l’équilibre et à la préservation du renouvelable et donc à consommer et à produire intelligent.
    Ne vous moquez pas surtout de ces deux « petites vieilles » car elles ont compris mieux que le plus titré des conseils d’administration parmi les multinationales…

    Elles ont le courage de penser aux générations futures et nous devons leur rendre tout notre honneur et notre admiration d’avoir osé délivrer ce message.

    Jean LENOIR

  5. Le trading du papier obligataire japonais à vingt ans est interrompu pendant une demi-journée.
    La Chine n’arrive pas à placer son papier sur le marché à trois ans
    Al-qaeda occupe le tiers de l’Irak
    La Russie reprend ses livraisons d’armes au Pakistan.
    L’aéroport de Karachi est attaqué par Al-qaeda à deux reprises en deux jours, causant des dizaines de victimes.
    Autant de signes de rupture nette de la conjoncture, big trouble ahead!

  6. Pierre AFEUX dit :

    Mon bonjour à tous.
    Je n’interviens que très rarement mais ce film est grandiose par son côté absurde, potentiellement et totalement absurde et je m’explique.
    Les deux petites dames sont le cancer qui nous a mené à la ruine, rien de plus !
    Les américains (elles sont américaines) pensent « bigger is better », càd que plus c’est grand mieux c’est.
    Ainsi les moteur 4 cylindres (ceux que l’on a chez nous) étaient pour la pauvres, les V6 pour les ringards et les BIG BLOCK V8 de 300 Cv et plus la norme pour l’américain moyen et plus ! Franchement, des moteur de 6.000 cm cubes… Mais pour quoi faire ? Des moteur gloutons avalant 25 litres aux 100 soit 4 kilomètres parcourus par litre…
    Ces petites vieilles ont demandé cela et elles l’ont eu depuis 1930 jusqu’à nos jours.
    Pareil avec les climatisations, les voitures tournant au ralenti pendant que l’on prenait son repas au restaurant, tout ça pour ne pas avoir chaud en remontant dedans… L’absurdité humaine portée à son paroxysme. Ce dont je parle je l’ai connu, observé et désavoué. Tout le monde me traitait alors de ringard, de rabat-joie.
    Pareil pour la nourriture avec les fameux « FOOD COURT » où une grande partie de la nourriture est jetée…
    Pareil avec tout, je dis bien tout. Ces personnes ont créé et alimenté la production exponentielle, ce « besoin » viscéral de toujours acheter, toujours et toujours plus (même si l’on a aucun besoin à satisfaire qui soit vraiment concret. Ce sont les responsables et elles nous font croire qu’elles veulent nous sauver ?
    Mais de qui se moque t-on (sauf si elles sont réellement stupides !).

    Ces personnes ont validé la croissance continue alors même qu’un enfant comprend que ce n’est pas viable à long terme.
    Il ne s’agit là que de simple logique ; la croissance zéro, il va falloir s’y habituer et ce sera le moindre mal. Si elle devait s’avérer être un retour en arrière avec une inflexion inverse alors ce serait très grave pour tous ceux qui n’ont pas un accès direct à l’eau et à la nourriture.

    Pierre AFEUX..

    • j-l dit :

      C est sur que deux petites mamies, ont un enorme pouvoir de decision sur les grandes strategie politico-commerciales de notre monde…rabat joie non, vieil aigri surement!

Répondre à matbee Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s