En « punissant » la France, les Etats-Unis ont tout simplement accéléré la mort du dollar

Reserve Currency Status

Un article de ZeroHedge revient sur l’entretien accordé par le gouverneur de la Banque de France au magazine français Investir. Christian Noyer y déclare que l’épisode de l’amende record infligée à BNP Paribas va très certainement accélérer la fin du privilège monétaire des Etats-Unis et le basculement de la France et de l’Europe vers l’Eurasie.

Lire la traduction française de l’article sur le site vineyardsaker.fr

Lire aussi : Dollar KO par encerclement ? Les Chinois champions du monde du jeu de go

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour En « punissant » la France, les Etats-Unis ont tout simplement accéléré la mort du dollar

  1. « Tous les chats sont gris pourvu qu’ils attrapent des souris ». Malheureusement le chat capitaliste chinois n’a plus la grande forme des « roaring 2000 ». Mais peu importe parce qu’en l’occurrence la BNP est surtout intéressée par l’émission de moyens de financement offshore en Renmimbi dont les entreprises vont avoir le plus grand besoin pour gérer le risque de liquidité et de contrepartie du fait des restrictions apportées au crédit bancaire par la BPOC. Il s’agit de se faire du fric avec les dérivés basés sur les actifs chinois et non plus américains de plus en plus HS. Compte tenu de l’ampleur de la bulle chinoise à dégonfler et des relais de croissance à trouver dans le développement des relations commerciales internes à l’Eurasie, la BNP va sans doute trouver là un nouveau « gisement de valeur » providentiel que l’Europe ne peut se permettre d’ignorer, compte tenu du marasme ambiant.Le tout est de savoir comment la chaudière chinoise va gérer sa mutation vers un modèle consumériste avec de moins en moins de consommateurs.

  2. Jean-Francois Morf dit :

    On a plus le droit d’avoir des USD = on a plus le droit de prêter aux USA!
    Eh oui: un billet de 100$, c’est un prêt aux USA, en attendant d’acheter quelque chose en USD!
    Quelle bonne nouvelle pour les autres monnaies, qui vont se voir créditer des billions!

    • Après avoir crédité les banques chinoises pour investir dans les projets d’infrastructures chinois, la BPOC créditeraient les mêmes banques pour racheter les actifs européens vendus à vil prix, comme elles ont fait aux Etats-Unis en rachetant entreprises, villes, infrastructures portuaires, etc. C’est une hypothèse qui demande à valider. En tous cas la France constituerait une cible de choix étant donné la spirale descendante dans laquelle sont entraînées les entreprises françaises, qui pourraient par contagion relancer la récession en Europe. On assisterait alors à une IPO massive des banques chinoises sur les actifs européens qu’elles pourraient trader à Londres en émettant force dérivés actions ou obligations. Ainsi la France jouerait le rôle de déclencheur de l’invasion jaune qui s’emparerait sans coup férir de l’économie européenne avec la bénédiction des banques et de la Commission. Les banques européennes seraient en effet ravis de se faire renflouer par leurs comparses chinoises, qui leur permettraient de se débarrasser des mauvaises dettes accumulées pendant les folles années d’expansion de l’immobilier à crédit.

      The effect of austerity has been to erode the tax base, leaving the budget deficit stuck at over 4pc of GDP. France has gained remarkably little from fiscal tightening equal to 5pc of GDP over the last three years. Undeterred, it is now pushing through extra cuts of €50bn by 2017 under the new premier Manuel Valls, dubbed the “economic Clemenceau” for his willingness to endure casualties stoically. The biggest hit will come next year, raising the risk that economy will once again to fail to achieve escape velocity.
      http://www.telegraph.co.uk/finance/economics/10944874/IMF-warns-of-negative-spiral-in-France-as-recession-looms-again.html

      • Caro dit :

        Non , car contrairement aux banques occidentales , le shadow banking est surveillé en Chine , y compris dans sa facette d’émission de produits structurés :
        Le shadow banking en Chine
        http://www.ambafrance-cn.org/Le-shadow-banking-en-Chine.html

      • zorba44 dit :

        L’hypothèse… Non les chinois, en l’espèce, ne sont pas si forts au jeu de go. Leurs banques sont grevées d’actifs pourris et on ne voit pas comment la ruine des promoteurs « cupides » ne les entamerait pas.

        Les hypothèses deviennent fort hasardeuses, car la planète entière apparaît être devenue un baril de poudre financier. Et pourquoi toujours retarder l’échéance finale à l’année suivante ? …Sans doute la peur de demain.

        Jean LENOIR

  3. Geraldine dit :

    C’est une guerre à mort : l’issue n’est pas encore certaine… « Poutine continue à rire » mais le BAO n’a pas dit son dernier mot, loin s’en faut. Un monstre agonisant reste redoutable !

  4. @Caro

    D’où sortez-vous? Il faut sortir des publications officielles pour être informé, cher ami. La Chine n’est qu’une mauvaise copie du système financier américain, en bien pire, car elle a appliqué les « bonnes pratiques » des banques d’investissement US et des sociétés de conseil à une échelle bien supérieure et ce sous le regard bienveillant des gouvernants occidentaux!!!. Ne comptez pas trop sur ces gens-là pour nous faire sortir du trou noir de la dette. La Chine devra s’occuper du dégonflement de sa propre dette monstrueuse, sans provoquer une implosion économique et sociale sans précédent.

    Since 2007, the amount of credit outstanding — that is all debts public and private — has increased a whopping $30 trillion to $100 trillion in mid-2013, according to the Bank for International Settlements.

    Half of that increase has occurred in China, with an increase in total bank assets by $15.4 trillion since September 2008, reports the popular financial blog Zerohedge.com, to a total of $24 trillion. That’s a 171 percent increase, or about 34 percent a year.

    “They have replicated the entire U.S. commercial banking system in five years,” Fitch senior director in Beijing Charlene Chu told the UK Telegraph’s Ambrose Evans-Pritchard.
    http://news.heartland.org/newspaper-article/2014/03/17/china-surpasses-us-debt-creation-2008

    • Caro dit :

      Nicolas Jaisson
      Je pense que vous faites une erreur d’analyse
      La Chine n’a justement pas totalement « copié » le système financier américain . Il y a de nombreuses pratiques qu’elle refuse absolument , en particulier les pratiques spéculatives du shadow banking . Ils l’ont dit et répété .
      En cas de problèmes financiers , la Chine a déjà annoncé la liste des banques qu’elle soutiendrait : 12 Banques nominativement désignées . Les autres n’auront aucun soutien (ce qui ne veut pas dire que les victimes de l’incurie bancaire n’en auront pas) .

      Il y a quelque chose que vous oubliez : la Chine n’a pas abandonné son pouvoir régalien de création monétaire , contrairement aux USA et à l’UE , et si elle doit affronter les conséquences d’une crise par injections directes et ciblées dans l’économie, elle ne se privera pas de le faire .

      ILS N’ONT PAS LE MËME SYSTEME MONETAIRE QUE NOUS !!! Quand donc allez vous prendre conscience de cette réalité incontournable qui fait que chez eux , c’est encore le politique qui dicte sa stratégie à la finance et non l’inverse .

      • J’ai comparé le système monétaire chinois au modèle américain et non européen et je vous répète qu’ils ont fait dix fois pire que les Etats-Unis, en générant, grâce à leur financement offshore servant de démultiplicateur de crédit en direction des investisseurs rachetant les obligations collatéralisées par les crédits hypothécaires, des liquidités de refinancement que la BPOC a ignoré, tout comme le régulateur chinois prétendant appliquer la réglementation Bâle II.
        http://www.zerohedge.com/article/china-has-been-covertly-funding-housing-bubble-five-times-larger-us-65-million-vacant-homes-
        Voir à ce sujet les faillites retentissantes de fonds d’investissement chinois non soutenus par la PBOC dans leur vaine tentative de se refinancer auprès des banques. Miueux encore: les fonds de développement immobiliers prennent des participations directement dans les banques, histoire de masquer leurs propres dettes dans les bilans bancaires.
        There had been some cross-pollination between Chinese developers and banks in the past, with China Resources and Shanghai-based Greenland holding investments in both. But there is no precedent in China for the flurry of recent tie-ups.
        http://www.ft.com/cms/s/0/a51bdae6-bd7b-11e3-83e5-00144feabdc0.html#ixzz36nswUSJQ
        Vous omettez aussi toutes les faillites liées à la recollatéralisation des stocks de métaux servant de garantie à l’émission de warrants par les banques permettant aux partenaires export de sociétés chinoises importatrices d’obtenir des prêts offshore et de jouer sur les différences de taux entre le yuan et le dollar. Les chiffres de la création de dettes par le shadow banking sont un fait non contestable qui a généré l’enrichissement rapide des élites qui se sont empressé de liquider leur patrimoine immobilier chinois pour le transférer aux Etats-Unis, avant que le gouvernement chinois ne mette un terme à la bulle immobilière et sanctionne les transferts de capitaux offshore.
        http://imaginarymarkets.com/zerohedge-through-the-china-shadow-banking-dominos-impending-trust-defaults-or-bailouts/
        Les exportations chinoises s’effondrent, les projets d’infrastructures débouchent souvent sur le vide, les villes désertes et leur centres commerciaux inutiles s’empilent dans une prodigieuse pyramide de dettes à la taille de l’empire du superlatif dans la quête de l’absurde.
        Cerise sur le gâteau: la Chine a détruit une bonne partie de ses terres arables, ses réserves d’eau souterraines, et pollués gravement ses sols, interdisant à ses populations laborieuses tout retour à la terre souvent rachetées par des promoteurs ou des sociétés de la’go-alimentaire. Que vont-ils faire de ces centaines de millions de travailleurs? Les transformer en employés d’assurance ou en consommateurs oisifs abonnés au RSA?

      • “About 90 percent of my buyers are from China,” said Peggy Fong Chen, a broker with Re/Max Holdings Inc., who sold 80 homes in Arcadia last year. “They want new construction. They want two levels. In China, it is considered a mansion if it has two levels.”
        Chinese investors are moving into development in Arcadia, Chen said. They are buying lots with homes built in the 1970s and ’80s, tearing them down and erecting sprawling houses like the one Nunez sold for $3.5 million, which has a double-height entry hall and wood-paneled library.
        “Local people really cannot afford these most of the time,” Chen said.
        Since when did anyone care about the interests of the average American citizen anyway?
        “A Chinese national bought one of our houses at Arcadia in Irvine after reading about it on a blog,” Tri Pointe CEO Doug Bauer said in a telephone interview. “It was a Chinese blog. We couldn’t even read it.”
        Some wealthy Chinese have come up with ways to evade the yearly $50,000 per-person limit on taking money out of the country so they can buy U.S. real estate, Yu said. Methods include laundering money through Macau casinos and cooking the books of import-export companies, he said.
        http://www.prisonplanet.com/chinese-purchases-of-u-s-real-estate-jump-72-as-the-bank-of-china-facilitates-money-laundering.html

  5. Les exportations allemandes commencent à accuser sérieusement le contre-coup des principaux marchés extérieurs: France Russie et Chine sont à la peine pour dynamiser les carnets de commande. L’annonce est tellement tardive, qu’il faut que la récession soit sérieuse pour que les organismes de statistiques commencent enfin à réviser leurs prévisions délirantes à la baisse sur le long terme. Même la lévitation technocratique a ses limites.

    So far this year, three key export markets have been misfiring: France, Germany’s largest trading partner, isn’t growing at all, and growth in Russia has slowed to a near-standstill as the Ukraine crisis has hit business confidence and investment all across Germany’s backyard in central and eastern Europe. (The German Chamber of Trade and Industry, or DIHK, expects exports to Russia and Ukraine to fall by around €5 billion, or 10% this year.)

    Even in China, the economy has slowed markedly as the authorities try to get to grips with the problems of an investment boom that has gone too far.

    http://fortune.com/2014/07/07/german-economy-stumbles-on-key-trading-partners-woes/

  6. Ping : En "punissant" la France, les Etats-U...

  7. Bonjour,
    Merci pour la reprise de notre traduction de l’article de Zerohedge et la façon dont vous avez procédé.
    Et bravo pour votre site, que nous avons découvert par la même occasion.
    La rédaction de vineyardsaker.fr

  8. Caro dit :

    Oui , j’ai également oublié de remercier Olivier pour la reprise de mon article ..
    C’est en plus la deuxième fois qu’il en reprend un ..
    Je me permets de compléter par deux nouveaux évènements :
    l’accord Chine Corée du Sud pour les paiements en Yuan
    La Création du Fond monétaire Africain .

    Et une réaction outrée des Suisses devant les tentatives d’ingérence de l’UE dans leurs propres accords , alors qu’ils viennent citer le contrat de libre échange avec la Chine cité dans mon article.
    http://www.romandie.com/news/Accords-SuisseUE-la-mainmise-de-Bruxelles-denoncee_RP/494562.rom

    Merkel était à Pekin hier , nous ne sommes sûrement pas au bout de nos surprises .

    • Les Suisses n’ont vraiment pas de chance: ils vont encore se faire taper sur les doigts à cause des Chinois qui ont planqué leur avoirs dans des plateformes offshore gérées par UBS ou Crédit Suisse. D’ici à ce que la Chine tire prétexte des accords de libre-échange libres vraiment?) pour demander des échanges d’informations, il n’y a qu’un pas. Voir à ce sujet les dernières mesures inquisitoriales prises par les Russes pour prévenir tout mouvement suspect de comptes de particuliers vers des comptes étrangers. Politique de gribouilles qui s’occupent de queues de cerises, alors que les Russes n’arrivent pus à levers des fonds en dollars pour leurs entreprises. Par contre, Sberbank arrive à émettre des obligs en euros grâce à BNP-Paribas. Alors une attaque contre l’euro, alors que la Russie et la Chine en ont le plus grand besoin, paraît peu vraisemblable. Encore une fois, un pays qui prétend faire de sa monnaie une monnaie de réserve, alors que sa comptabilité publique et privée est pour le moins sujette à caution, ne peut qu’inciter à la plus grande méfiance. Les Chinois sont loin d’avouer l’ampleur de la crise financière qui secouent leurs banques. Le fait que la Banque centrale puisse monétiser ses réserves de change à tout va en vendant des bons du Trésor ne changera rien au fond du problème qui est celui de la création monétaire dé-corrélée des besoins de l’économie privée contrôlée par l’Etat.

      • Caro dit :

        Les Russes n’arrivent plus à lever de fonds en dollars pour leurs entreprises ?
        Personnellement , j’aurais plutôt dit qu’ils ne veulent plus lever de fonds en dollars , mais dans d’autres monnaies , OUI
        L’accord signé entre la Chine et la Russie en Mai 2014 est décrit en dollars (400 Milliards) par facilité sémantique journalistique , mais vous savez comme moi que cet accord n’est pas fait en dollars .
        Et Gazprom est la seconde société mondiale en termes d’investissements pour 2013 .

        Alors , les Russes n’ont pas l’air trop gênés pour lever des fonds , même si ceux ci sont dans une autre monnaie que le dollar , ce qui dérange incontestablement les défenseurs de la planète dollars .

      • Caro dit :

        Autre chose Monsieur Jaisson , pour la bulle immobilière chinoise , je me suis également autorisée à faire un article à partir de la politique d’urbanisation chinoise annoncée par le gouvernement , en particulier en matière de logements sociaux .

        C’est ici :
        http://reseauinternational.net/du-nouveau-capitalisme-criminel-au-capitalisme-moral-bulle-immobiliere-chinoise/

  9. Caro dit :

    Ajout et promis c’est le dernier : mais il est vrai que le feuilleton actuel sur le statut du dollar n’en est vraisemblablement qu’à ses débuts ..
    Si la dédollarisation ou plutôt la nouvelle alliance anti-dollar se fait à cette vitesse , la cotation des matières premières en dollars n’a plus aucune justification . Et ce sont ces cotations qui entraînent la nécessité pour de nombreux pays d’avoir des réserves en dollar .

    A partir du moment ou il n’y a plus de cotations en dollars de MP comme l’or ou le pétrole , les réserves monétaires ne se justifient plus . Nous risquons donc d’avoir un été plus que mouvementé .

    Il reste néammoins une étape à laquelle nous pourrions encore assister : l’euro s’étant construit sous forte influence américaine , et étant largement utilisé comme variable d’ajustement de la politique monétaire de la FED, il est tout à fait possible que dans le but d’une tentative ultime de sauvetage du soldat dollar , les majors financiers ne se livrent à une violente attaque sur l’euro pour ralentir la chute ..

    Promis c’est tout pour aujourd’hui ^^^^

  10. zorba44 dit :

    Les évènements se précipitent (voyez le climat social)… Soyez et restezcouverts, et, implorez le ciel d’écarter la route du cyclone de chez vous. Les secousses sociales, politiques, humaines vont être terribles.

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s