L’armée française est-elle en faillite ?

« Selon un décompte de l’Assemblée Nationale, près de 3600 PME seraient concernées par des retards de paiement qui, très souvent, les mettent en grande difficulté financière ».

Source : Fortune

Selon Lionel Bieder, patron d’Augias Environnement, une entreprise de nettoyage industriel mise en liquidation judiciaire à cause des retards de paiement de l’armée, « le ministère de la Défense a tué plus de PME que d’ennemis de la nation et créé davantage de chômeurs que Mittal en personne »…

Officiellement, le responsable serait le système comptable Chorus…  De même que les retards de versement de leur solde à des milliers de militaires, depuis des années, seraient dus au logiciel Louvois

En réalité, sous couvert de bonne gestion, de rationalisation du budget de la Défense, on assiste à la destruction programmée de notre armée, qui représente pourtant le dernier vestige de notre indépendance.

Lire aussi :

Baisse du budget : « Ce sera sans nous » avertissent les chefs d’état-major

Quand l’armée française ne paie plus ses soldats…

———————————————————————-

Addendum :

L’armée française… une désintégration programmée ? (Vidéo)

OTAN : vers une armée euraméricaine (Vidéo)

 

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour L’armée française est-elle en faillite ?

  1. OOPS dit :

    ils n’ont plus qu’à vendre les créances sur l’armée à un véhicule offshore qui les titrisera pour les revendre aux investisseurs du marché qui se feront refinancer par la BCE avec ce collatérail titres. Les créances sur l’armée rentre dans le cadre du collatéral éligible comme sous-jacents pour des opérations ripoux, pardon repo (repurchase agreement). De nous jours la banque centrale a vocation à tout financer, y compris en rachetant les obligations souveraines, ce qui revient à faire financer les créances de l’Etat par la banque centrale. Ainsi les technocrates ont découvert la pierre philosophale consistant à transformer le plomb en or: le plomb ce sont les créances insolvables et l’or ce sont les titres de dette auxquels les banquiers accordent une note de crédit artificielle en fonction de leur valeur de marché. Autrement dit le système de prêteur de dernier ressort qu’est la BCE tirant des chèques sur elles-mêmes, dont le remboursement est repoussé aux calendes grecques, est le moyen par excellence d’encourager la gabegie budgétaire et ce malgré la fameuse « règle d’or » que tout le monde a déjà oubliée. Néanmoins ce crédit factice a un coût qui est celui du remplacement de la bonne monnaie support de la valeur productive par la mauvaise valeur comprise comme émission de dettes. A terme ce seront toujours les fournisseurs qui trinqueront du fait des retards de paiement, même si les technocrates ont tendance à penser que les vides seront toujours compensés par de nouvelles vagues d’entrepreneurs. Le pari est risqué et de plus en plus démenti par les faits. Alors à quand une externalisation des fournitures de l’armée via des centrales d’achat aux normes internationales? La France laisse tomber son armée, alors que l’armée européenne reste une fiction. Le côté positif de la chose est que le camp des démocraties ne cesse de s’affaiblir militairement et économiquement. ce qui ne peut que renforcer les positions des autres puissances eurasiennes qui disposent d’une pléthore d’équipements et d’hommes suffisamment virils pour s’en servir efficacement. Un vent frais souffle du Caucase. Réjouissons-nous, alléluia!

  2. Geraldine dit :

    Et on prétend fournir des armes aux Kurdes d’Irak ! Mais avec quel argent si on ne peut plus payer nos soldats ni renouveler nos propres matériels ou équipements?

    • leducmichael dit :

      A crédit, ma bonne dame ! Comme les trompettes qui font l’actualité.Ce sont vos enfants et petits enfants qui paieront, si la grande purge des dettes ne s’en est pas chargé d’ici-là…

    • zorba44 dit :

      Avec le pétrole qu’on compte récupérer !??? LOL

      Jean LENOIR

  3. Oujasna dit :

    Apparemment beaucoup de personnes se soucient de l’Armée Française et compte sur elle et sa préservation pour le futur. Je n’ai pas tout compris mais cela m’a paru intéressant à savoir:

    « Sangaris : (le manque de moyens de base 🙂 C’est une honte que les Soldats français soient traités de la sorte par le gouvernement français. Nous sommes au bout de tout.
    L’Armée française ne peut en supporter davantage. Nous sommes près de l’explosion générale et bien que les Français ne soient pas encore tous unis pour manifester leur mécontentement et leur désir de changement, ce sont les évènements qui les pousseront à s’unir contre l’adversité. »
    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/a21-06-2014-cdf-mstgermain-communique-du-soir/

    « L’Armée Française, aujourd’hui exsangue et malmenée, aura un rôle crucial auquel elle doit absolument se préparer : aider le Nouveau, combattre ce qui est faux et protéger le Peuple de France. »
    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/cdf-sl-08-07-2014-m-stgermain/

    « Le dernier acte : porté par un nouveau disciple : une porte de Reconnaissance.
    -l’acte engagé est donc ouverture de la porte pour l’ONU Genève, l’État Français et l’Armée Française. »
    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/une-porte-pour-l%E2%80%99onu,-pour-le-plan,-une-porte-pour-l%E2%80%99armee-fran%C3%A7aise/

  4. Oujasna dit :

     » ce sont les évènements qui pousseront les Français à s’unir contre l’adversité pour manifester leur mécontentement et leur désir de changement « .
    Cette phrase m’interpelle et pourquoi attendre une catastrophe, de la souffrance, une situation insupportable pour « manifester le mécontentement et le désir de changement ». Le fait d’être prévenu devrait nous servir à éviter les déboires inutile.
    Si on estime qu’il y a des changements qui s’imposent pour améliorer la situation ou tout tout simplement s’adapter à la situation qui évolue, comme s’est nous qui sommes responsable et nous qui assumeront : agissons maintenant. Cela me parait évident, mais on peut regarder ce que vaut cette réflexion.

  5. Ping : L'armée française est-elle en fai...

  6. zorba44 dit :

    Une armée : pourquoi ? A voir certaines opérations militaires lesquelles ne bénéficient qu’au commerce des ressources minières et énérgétiques et ne font rien que créer de plus en plus de malheur, il y a de quoi être perplexe quant à son utilité.
    .
    L’Etat (pourquoi une majuscule d’ailleurs ?) est en phase de déliquescence complète et le jour où les gendarmes ne seront plus payés alors le faux rempart de protection de l’oligarchie ne sera plus qu’un souvenir.

    La suite viendra alors s’écrire tout naturellement.

    Jean LENOIR

    • Une armée pour quand viendra la guerre, Jean… Guerre intérieure ou extérieure.

      N’oubliez pas : « Si vis pacem, para bellum ». Les Etats qui ont oublié cette vérité de bon sens ont été soit frappés ou envahis, soit mis sous tutelle…

      • zorba44 dit :

        Olivier bonjour,

        Bien sûr que mon propos est excessif ! Mais la grande problèmatique de la paix est en ce qu’elle coûte si chère à maintenir en raison des évolutions technologiques, qui rendent les armes d’hier obsolètes demain, qu’elle contribue à la ruine des états …et c’est alors qu’on veut faire la guerre pour se refaire …une santé !

        Ne soyons pas naïf, une guerre majeure tuera toute résurrection économique pour ne pas dire une grande partie de l’humanité car les effets-boomerang de la kalachnikov aux défenses anti-missiles et brouillages d’anti-missiles ne généreraient que des perdants.

        Ceci pour la guerre extérieure. Quant à l’ennemi intérieur, regardons vers le Missouri pour tenter de comprendre…

        Envers et contre tout je ne crois pas à la guerre majeure même avec les psychopathes qui nous régentent.

        Jean LENOIR

      • Bonjour Jean,

        Bien sûr qu’une guerre majeure serait catastrophique, c’est bien pour cela qu’il faut la préparer… afin qu’elle ne se produise pas.

        Bien sûr aussi qu’une armée performante coûte cher, mais c’est le prix à payer pour sauvegarder notre indépendance nationale (sous réserve de préserver les autres attributs de la souveraineté : une monnaie, un budget, etc.).

        Et puis le prix est tout de même dérisoire à côté de ce que nous coûtent les banksters et les financiers, non ?

  7. Charlie dit :

    Les faillites de PME prestataires de l’Armée et les paquets de licenciements Le Drian s’en fout… il a casé son fils!

    http://www.liberation.fr/societe/2014/01/27/le-tres-etrange-recrutement-de-thomas-le-drian_975750

  8. shape dit :

    L’armée française, de fait, est en faillite. Cela n’augure rien de bon pour la guerre qui vient en Europe.
    Français, préparez-vous au mieux…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s