Sergeï Glaziev, conseiller de Vladimir Poutine : « Les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe »

(Sergeï Glaziev interviewé par Konstantin Semin le 24 juillet 2014, sous-titres en allemand, anglais et français)

Source : The Vineyard of the Saker / Extraits :

« Au lieu de la zone de développement de Lisbonne à Vladivostok qu’offre le président Poutine, les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe, déprécier le capital européen, effacer toutes les dettes qui écrasent les Etats-Unis, effacer leurs dettes envers la Russie et l’Europe, soumettre leur espace économique et prendre le contrôle des ressources du gigantesque territoire eurasien.

Ils croient qu’ils n’ont pas d’autre moyen de maintenir leur hégémonie mondiale et de supplanter la Chine.

Hélas pour eux, cette stratégie géopolitique a un siècle de retard. Elle date de l’époque de l’Empire britannique où la géopolitique se résumait à « diviser pour régner » : c’est-à-dire monter les pays les uns contre les autres, générer des conflits et provoquer une guerre mondiale (…)

La Russie est la dernière victime de cette politique et l’arme choisie contre elle est l’Ukraine, dont le peuple sert de chair à canon dans cette nouvelle guerre (…)

Depuis 20 ans, les Etatsuniens nourrissent le nazisme ukrainien pour faire du tort à la Russie.

Comme vous le savez, ils ont recueilli ce qui restait des troupes de Bandera après la Seconde Guerre Mondiale. Ils ont emmené en Amérique des dizaines de milliers de nazis ukrainiens et en ont pris grand soin pendant toute la période qui a suivi la guerre. Ces nazis ukrainiens sont revenus en masse en Ukraine après l’effondrement de l’Union Soviétique. Leur but est toujours le même : séparer l’Ukraine de la Russie (…)

Ce qui se passe dans le Donbass est un conflit régional armé. Le but des Etats-Unis est d’y faire autant de victimes que possible.

La junte des nazis ukrainiens n’est que leur instrument. Ils commettent des atrocités et des crimes épouvantables, bombardent des villes, tuent des civils, des femmes et des enfants et les forcent à s’enfuir dans le seul but de provoquer la Russie et d’attirer toute l’Europe dans la guerre.

C’est la mission de Poroshenko. C’est la raison pour laquelle Poroshenko rejette
toutes les propositions de négociation et bloque tous les traités de paix (…)

Nous avons calculé que l’Union européenne allait perdre mille milliards d’euros à cause des sanctions envers la Russie imposées par les Américains (…)

Il faudrait qu’une nouvelle génération de politiciens européens pragmatiques et plus conscients des intérêts de leur pays arrive au pouvoir.

Ce que nous voyons, aujourd’hui, ce sont des politiciens qui prennent des décisions contraires à leurs intérêts nationaux. C’est largement dû au fait que l’Allemagne, qui est le moteur de la croissance européenne, est encore un pays occupé. L’armée étatsunienne est toujours stationnée en Allemagne et tous les Chanceliers allemands font allégeance aux Américains et promettent de suivre leur politique.

Cette génération de politiciens européens n’a pas réussi à se libérer du joug de l’occupation étatsunienne. Bien que l’Union soviétique n’existe plus, ils continuent d’obéir servilement à Washington, qui se sert de l’OTAN pour mettre toujours plus de territoires sous son contrôle (…)

Les dernières élections du Parlement européen ont montré que tous les citoyens européens ne sont pas dupes de la cynique propagande pro-américaine et anti-russe ni du flot continu de mensonges qui sont déversés sur la tête des malheureux Européens.

Les partis européens traditionnels ont perdu les dernières élections européennes. Il faut dire la vérité encore et encore pour faire bouger les lignes. Parce que ce qui se passe en Ukraine, c’est la renaissance du nazisme (…)

Les Européens doivent comprendre que leur propre vie est en jeu dans cette terrible confrontation (…)

Malheureusement le système financier russe est aujourd’hui très dépendant du capital étranger. Pas étranger sur le fond, mais dans la forme. Comme notre économie est ouverte, nous nous sommes reposés, au départ, sur des capitaux étrangers. Et nos investisseurs ont fini par partir à l’étranger (…) Seulement une petite partie de l’argent qui sort de Russie soi disant pour s’investir à l’étranger, revient dans le pays. Nous devons créer notre propre système financier et monétaire pour pouvoir nous reposer sur nos propres forces et disposer des ressources nécessaires à la croissance de notre économie (…) Les banques étrangères révisent les conditions des prêts et à chaque étape de la crise la menace de confiscation des avoirs russes par des créanciers étrangers augmente. Afin d’éviter cela, nous devons bâtir une politique monétaire et macro-économique souveraine ».

Rappels :

Ukraine – Est-ce la Russie qui veut la guerre ?

Les USA, pour tenter de ralentir leur déclin, entrainent le monde vers le chaos et la tyrannie (P. Leconte)

Etats-Unis : un projet de loi pour renverser Poutine

Les Etats-Unis et l’OTAN pris à leur propre piège en Ukraine

La Russie va créer son propre système de paiement électronique

Lire aussi :

Confident de Poutine : « Il y aura la guerre en Europe »

Sur l’Allemagne :

Les Etats-Unis veulent-ils mener l’Allemagne au front ? (K. Müller)

 

us war to world

 

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Sergeï Glaziev, conseiller de Vladimir Poutine : « Les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe »

  1. matbee dit :

    Au lieu de traiter Poutine de dictateur les Ricains feraient mieux de balayer devant leur porte : à Ferguson dans le Missouri on envoie la Garde nationale et c’est pour ainsi dire l’état de guerre…. en tout cas la loi martiale :

    http://french.ruvr.ru/2014_08_20/USA-les-habitants-de-Ferguson-prennent-les-armes-8165/

  2. Ping : « Les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe » | Le Colonel Attitude

    • zorba44 dit :

      Cela prélude aussi la dégringolade des exportations agricoles…
      Autre motif futur pour Valls d’expliquer les mauvais résultats de la France !

      Jean LENOIR

  3. cherokee dit :

    super intéressant !!! comme une sorte de résumé de la pensée des officiels russes sur les visées stratégiques américaines…. apparemment Sergei Glazyev est un très proche conseiller, on entend presque la voix de Vlad Poutine….

    il y aussi le pb du gaz de schiste…

    http://fr.ria.ru/world/20140610/201500541.html

  4. xavib dit :

    Bientôt une rencontre Poutine-Porochenko ?

    Vladimir Poutine et Petro Porochenko se parleront-ils à Minsk le 26 août ? Le président biélorusse, Alexandre Loukachenko, organise en effet une rencontre entre les chefs d’Etat de l’Union douanière et le président ukrainien. Des représentants de la Commission européenne seront également présents. Le Kremlin confirme la présence du président russe, mais les deux chefs d’Etat en conflit auront-ils un entretien bilatéral ? Le sommet se résumera-t-il à une réunion technique sur les taxes douanières et les approvisionnements énergétiques ou sera-t-il l’amorce d’un processus de négociation entre la Russie et l’Ukraine, se demande le quotidien russe Moskovski Komsomolets.

    Les experts interrogés par le journal sont sceptiques. “Les objectifs de Porochenko [dans son pays] sont les suivants : achever l’opération militaire à l’Est pour le 24, jour de l’indépendance ukrainienne, et organiser des défilés de la victoire à Donetsk et Lougansk. Lancer la campagne pour les législatives anticipées et arriver le 26 août à Minsk en triomphateur”, commente Evguéni Mintchenko, directeur de l’Institut d’expertise politique de Moscou. De quels pourparlers peut-il être question dans ces conditions ? “Le dialogue est indispensable, mais la partie ukrainienne n’est, à ce jour, pas prête psychologiquement pour cela. Elle vit dans l’attente d’une victoire imminente qui n’aura pas lieu”.

    Le quotidien russe en ligne Gazeta.ru rapporte que, côté européen, seront présents la commissaire chargée de la Politique étrangère, Catherine Ashton, et les commissaires chargés de l’Energie et du Commerce. “Les Européens essaient à toute force de trouver une solution au régime de sanctions qu’ils ont imposé à Moscou et qui se retourne partiellement contre eux”, commente le directeur du Centre des études européennes de l’Ecole supérieure d’économie de Moscou, Timothé Bordatchev, cité par le titre.

    “La diplomatie européenne a fait des tentatives désespérées pour organiser des pourparlers directs, estime le directeur adjoint de la rédaction du journal russe en ligne Ejednevny journal, Alexandre Goltz. Cette rencontre de Minsk est un bon prétexte pour cela. Mais il est difficile d’imaginer un rapprochement des positions de Poutine et de Porochenko dans ce contexte. D’autant que l’un comme l’autre sont très soucieux de ne pas perdre la face”.

    http://www.courrierinternational.com/article/2014/08/20/bientot-une-rencontre-poutine-porochenko#

  5. Trend dit :

    N’oublions pas que la CHine est le bébé des USA.
    La Chnine que nous connaissons actuellement est la création des USA via ses transnationales qui s’y sont implanté, alors que la Chine avait toujours un pied dans le moyen-age ( héritage de Mao). Maintenant qu’elle se développe, voilà que la Chine veut jouer à Brutus!!

    Somme toute tout ceci n’est-il pas un scénario imaginé, planifié et mis en place depuis la chute du mur de Berlin ?

  6. Geraldine dit :

    Sergei Glaziev : les Etats-Unis arment l’Ukraine pour envahir la Russie (10/06/2014)

    Style clair et direct, Glazyev ne mâche pas ses mots !

  7. Ping : UKRAINE : analyse de Sergeï Glaziev. « Les Etats-Unis veulent déclencher une guerre chaotique dans toute l’Europe » | le blog des 2 témoins de l'apocalypse

  8. Michel Mouchart dit :

    Obama veux que la 3° guerre mondiale commence avant la chute de Wall-Street et de la City ! Cette chute est imminente et c’est pourquoi il est très pressé qu’elle commence, notamment en Ukraine , afin de détruire un futur concurrent à savoir l’Union Européenne ! Une fois détruite entièrement comme en 1945, un nouveau  » plan Marchal  » 2020 ( vu le temps nécessaire pour que la guerre se fasse comme il faut ) ce plan sera donc très profitable pour l’Empire tout puissant ! Monsieur, s’il vous plait venez ici, chez nous, avec vos idées; afin de mieux nous protéger de l’Empire ! Nous aussi ici, nous en avons un criant besoin ! Amen Michel !

Répondre à cherokee Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s