Valls 2 : « Macron le libéral et Belkacem la libertaire font la paire » (Zemmour)

« Macron à Bercy, ce sont les recettes libérales à l’honneur : dérégulation, allègement du Code du travail et de la fiscalité des entreprises… Belkacem rue de Grenelle, ce sont les lobbyistes féministes et gays en maîtres de la machine scolaire.

Macron le libéral et Belkacem la libertaire font la paire : ils entourent ce gouvernement d’une aura moderniste chère aux médias de gauche, au monde du show-biz et de la télé et aux élites mondialisées… »

(Eric Zemmour, RTL, 2 août 2014)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Valls 2 : « Macron le libéral et Belkacem la libertaire font la paire » (Zemmour)

  1. Ibn al-Rawandi dit :

    Les lobbyistes féministes et gays ne sont qu’une façade pour cacher le véritable objectif.
    Belkacem est utilisée (avec les lobbyistes féministes et gays comme écran trompeur) pour installer une falsification de l’histoire et de la culture dans des programmes scolaires. Le véritable travail de Belkacem est d’islamiser la France. Pour islamiser un pays, il faut le détruire de l’intérieur et endoctriner ses enfants. Il faut aussi remplacer la population dans les quatiers, puis dans les villes entières, puis après deux ou trois générations les français seront totalement remplacés. Le changement de population clairement est affiché sur le compte facebook de l’éducation nationale. https://fr-fr.facebook.com/EducationFrance

    Christine Tasin écrit :  » Il suffit en effet de regarder la photo ci-contre, choisie pour illustrer le compte facebook de l’EN… Il n’est même plus question de France black blanc beur… L’enfant « blanc » est montré minoritaire dans son propre pays. Sera-t-il encore toléré dans les écoles de Belkacem ? Devra-t-il se passer le visage et les mains au cirage pour se sentir accepté et chez lui?
    Imaginez le tollé si un Ministère de l’Education nationale du Sénégal ou de Centrafrique illustrait son mur facebook par une photo d’enfants majoritairement blancs ! On crierait au colonialisme, à l’impérialisme occidental, à l’invasion !  » Source : http://resistancerepublicaine.eu/2014/pour-le-ministere-de-leducation-nationale-de-belkacem-la-france-est-en-afrique/

    L’islamisation de la France n’est pas un mythe.
    http://resistancerepublicaine.eu/2014/piscine-de-chalons-sur-marne-on-fout-le-bordel-si-vous-nacceptez-pas-les-femmes-en-burka/
    Voici des photographies de Saint-Denis, berceau de la Chrétienté en Europe… cette ville a été islamisée progressivement. http://unmondesansislam.wordpress.com/2013/11/05/partout-ou-lislam-passe-la-liberte-trepasse/

    Belkacem, née au Maroc, de parent marocains, de devrait même pas avoir la nationalité française car entre le Maroc et la France il n’y a pas de réciprocité (pour épouser une française un marocain peut garder sa « religion » alors qu’un français qui veut épouser une marocaine doit se convertir à l’islam). Or, selon l’Article 55 de la Constitution « Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois,sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l’autre partie. »

    En France il y a la liberté de conscience et les ressortissants des musulmans n’ont pas à se convertir au Christianisme pour avoir la double nationalité. Dans les pays musulmans l’Islam est religion d’état, un citoyen français ne peut pas avoir la double nationalité s’il ne se convertit pas à l’Islam. Donc selon l’article 55 de la Constitution, tous les ressortissants des pays musulmans ne devraient pas avoir la nationalité française.

    Voici trois liens qui vous permettront de mieux comprendre pourquoi la nomination de Belkacem au ministère de l’Éducation Nationale est bien plus grave que ne le dit Zemmour.

    – Explication sur le devoir de dissimulation et falsification de tous les croyants musulmans en terre non-musulmane : http://www.anti-religion.net/hamidoullah.htm

    – Explication sur l’infiltration des musulmans dans les institutions françaises : http://unmondesansislam.wordpress.com/2013/06/16/malek-boutih-demande-a-reprendre-le-controle-sur-internet/

    – Explication sur l’incompatibilité de la Laïcité et de l’Islam : http://unmondesansislam.wordpress.com/laicite-islam-incompatible/

  2. neofutur dit :

    euh, etes vous sur que « libertaire » est le bon mot pour qualifier cette pe***se ?
    jusqu ici, pour moi, libertaire a un sens beaucoup plus large que « pro gay » . . .

  3. zorba44 dit :

    Macron le maquereau de la finance …Belkacem la libertine ! ouaouh vive la France

    Jean LENOIR

  4. Les théories libérales-libertaires ont vécu. Elles ne résistent pas au réveil des peuples qui dans un dernier sursaut guidé par l’instinct de survie essaie de relever la tête, avant le coup de grâce que rêvent de leur porter la finance internationale et ses suppôts idéologiques confondant libération du travail avec l’aliénation par la dette. Comme le rappelait très bien Poutine, il est temps de remettre à l’honneur les valeurs traditionnelles fondatrices de la civilisation occidentale, celles-là mêmes que les tenants de la déconstruction chère à Derrida rêvaient d’occire pour bon de bon. On imagine leur fureur devant la résurrection du monstre chrétien qui ose encore relever la tête, alors qu’on le croyait mort pour de bon après tant de crises, de génocides , de tapis de bombes et autres génocides ethniques qui ont émaillé ces dernières décennies depuis 1914. C’est le moment qu’a choisi François Hollande pour battre le rappel de ses troupes en choisissant comme généraux de son avant-garde les plus beaux rejetons de l’idéologie néo-libérale américaine porteuse des valeurs de gauche ouverte à la diversité et aux lendemains à construire sur les bases mouvantes d’un indéterminé porteur de sens dans une parole à toujours réinventée pour triompher des stéréotypes judéo-chrétiens.
    On aura compris que ce discours élitiste à l’usage d’une minorité seule à même d’accéder à la compréhension d’une parole hermétique est avant tout destinée à tromper la vigilance de ceux qui s’imaginent encore que les ministres doivent répondre de leurs actes par des résultats à la hauteur des espérances de leurs électeurs.
    Malheureusement il n’en est rien. A l’heure où la mondialisation financière est battue en brèche, au lieu de chercher de nouvelles solutions idéologiques, il ne s’agit ni plus ni moins que de persévérer dans les impasses libertaires des années soixante qui ont trouvé dans la finance internationale son meilleur allié pour triompher d’un ordre naturel des choses qui lui demeure obstinément rebelle. On aura remarqué comment nos eurocrates répondent aux appels à la raison lancé par Poutine par de nouvelles sanctions financières, la dernière en date étant l’exclusion du système SWIFT gouvernant les virements internationaux, faisant fi de la réalité des entreprises européennes, qui, elles, continuent obstinément à renforcer leur collaboration avec leurs partenaires russes. La participation de 22% de BP dans Rosneft devraient les faire réfléchir. Que nenni, Cameron s’obstine dans son délire nourri par la finance toute puissante qui a fait la fortune de la City.Pourtant l’action de nos politiques restent frappée de stérilité, ce qui les condamne par avance à l’échec, ce qui ne serait pas trop grave si le temps perdu ne sonnait comme une condamnation par des millions de Français payant par la misère l’irresponsabilité de leurs ministres. L’Allemagne constate avec effarement que ses exportations s’effondrent depuis que le deuxième volet des sanctions a été mis en oeuvre. L’Eurasie semble tenir une place plus importante dans son commerce extérieur, que les ministres allemands ne voulaient l’admettre. Là aussi l’idéologie libérale libertaire se trouve confrontée à une réalité qu’elle ne peut maîtriser, alors que la BCE est obligée de reconnaître qu’elle ne peut aller plus loin dans la manipulation de la comptabilité bancaire pour soutenir artificiellement les économies en déroute des Etats membres de l’UE.
    L’Eurasie agit comme une pompe aspirante face à un Occident désemparé par la ruine de son modèle libéral de marché impuissant à relancer ds économies asphyxiées par un trop plein de dettes publiques et privées. Il lui faut à tout prix trouver une alternative pour éviter le désastre annoncé par le trou noir de la finance internationale, même si la mise en place de la société de surveillance généralisée protégée par le bouclier anti-missile américain a pu faire un temps illusion lorsqu’il s’agissait de gagner du temps. Le temps nécessaire à la remontée du prix des actifs bancaires, afin que les banques puissent refourguer aux marchés les mauvaises dettes isolées dans les « bad-banks ». C’est le sens du rachat des ABS par la BCE; qui confond actifs de marché avec les entreprises qui se sont endettées auprès des banques. La valeur n’est pas dans la dette mais dans le travail, le symbole de l’aliénation honnie par nos ministres rêvant de refaire le monde sur le dos de leurs administrés Il faut croire que ce temps est révolu et avec lui celui des illusions libertaires. Qui s’en plaindra?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s