L’Union européenne sera démocratique en 2124… Patience !

C’est Daniel Cohn-Bendit qui parle, celui qu’on appelait autrefois « Dany le Rouge » : « La construction de la démocratie française a duré plus d’un siècle, avec des hauts des bas. Donc quand vous me dites : la construction européenne, ça dure depuis… Qu’est-ce que c’est ? »

Hahaha…

Rappels :

Qui étaient les pères fondateurs de l’Europe ? (F. Asselineau)

35 ans d’Europe sociale… en paroles

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour L’Union européenne sera démocratique en 2124… Patience !

  1. xavib dit :

    Le bouffon….:-( Mais je croyais qu’il s’était retiré de la vie politique ?

    • zorba44 dit :

      Il a fait beaucoup de mal là où il a sévi et personne ne sera là pour le démentir en 2124…

      Dany le Rouge, bel exemple de décadence de l’action et de l’esprit

      Jean LENOIR

  2. brunoarf dit :

    La France est devenue le 17ème Land de l’Allemagne.

    Lundi 1er septembre 2014 :

    Un libéral polonais proche de Merkel pilotera le Conseil européen.

    http://www.lesechos.fr/monde/europe/0203737116938-un-liberal-polonais-proche-de-merkel-pilotera-le-conseil-europeen-1037567.php

    L’Allemagne avait choisi comme candidat Donald Tusk.

    ET DONC le candidat de l’Allemagne a été choisi à l’unanimité.

    Lisez l’article Wikipedia de Donald Tusk :

    « Dans ses positions politiques, Tusk se dit libéral en économie et partisan de l’orthodoxie budgétaire ; son programme est conservateur en matière sociétale : s’il est contre la peine de mort, il n’est favorable ni à l’avortement, ni à l’euthanasie, ni au mariage homosexuel. Par ailleurs, il est europhile et affiche volontiers ses sympathies pro-allemandes. »

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Donald_Tusk

    Comment fonctionne l’Union Européenne ?

    Réponse :

    L’Allemagne décide, les autres exécutent.

  3. gorki dit :

    Dany le Supermenteur fait mine de ne pas voir la différence entre la (forcément lente, chaotique) évolution d’une société féodale vers la démocratie, et l’union politique de nations qui sont déjà des démocraties…
    L’UE est une régression démocratique ;un « Empire », disait Barroso.

  4. Isn’t it the perfect illustration of our today’s world?:

  5. Ping : L’Union européenne sera dém...

  6. Pour le moment l’Union européenne est surtout en train de se fusiller économiquement en refusant de voir la réalité de son économie réelle qui non seulement patine, malgré toutes les injections de liquidités bancaires, mais en plus subissent le contrecoup de l’affrontement ace la Russie qui menace de changer de partenaires, sans qu’un retour en arrière soit possible, malgré les « concessions » de F. Hollande qui laisse la porte ouverte à une solution politique. L’ineptie de nos dirigeants qui feignent les étonnés devant les chiffres du chômage atteint des sommets quand on sait que JP Morgan a prévenu de la possibilité d’un nouveau « Lehman moment », si les tensions avec la Russie persistent, qui se traduirait par un plongeon de la bourse russe.
    http://www.welt.de/finanzen/article131794001/JP-Morgan-rechnet-mit-Boersen-Crash-in-Russland.html
    C’est oublié un peu vite que les Russes se moquent pas mal de la Bourse, qui n’est réellement importante que pour les investisseurs du marché qui s’amusent à procéder à des vas-et-vient entre les actifs boursiers. Ainsi le reflux des capitaux de Russie équivalant à celui de 2008 ne signifie pas grand chose dans l’économie réelle en termes de suspension d’investissements dans l’économie russe. Ce serait plutôt les Russes qui tiendraient la dragée haute aux entreprises américaines et européennes en mal de marchés en expansion. Ainsi Exxon et BP ont bien plus à perdre que les Russes dans la nationalisation de leurs actifs dans le dur se traduisant par une perte de valeur irrécupérable pour leurs actionnaires. Pendant que les Européens se fusillent avec de nouvelles sanctions, les Russes mettent à l’abri leurs capitaux en achetant massivement de l’or dont les réserves dépassent celles de la Chine. Elles seraient même supérieures à celles de l’Allemagne ou de la France, si l’on tient compte qu’une bonne partie d’entre elles se seraient volatilisées dans les opérations de prêts sur produits dérivés ayant l’or comme collatéral.
    http://www.welt.de/finanzen/geldanlage/article131682623/Russlands-heimliche-Jagd-nach-Gold.html
    Dès lors, le choc Lehman impacterait davantage les banques US bien incapables d’expliquer ce qu’elles ont fait de l’or étranger qui leur a été confié pour des opérations notamment de short selling sur les métaux précieux et ce d’autant plus qu’elles sont aussi en train de s’aliéner le marché chinois qui n’aime rien tant que de copier les bonnes recettes des américains lorsqu’il s’agit de créer des instruments de financement du commerce international qui seraient libellés en yuan et non en dollars US. Les échanges sur le continent eurasiatique sont en train de basculer massivement du côté de l’Asie et au-delà vers le Pacifique, si l’on tient compte des accords d’échange bilatéraux passes avec les BRICS américains. La construction d’un nouveau canal de Panama, situé cette fois-ci au Nicaragua est emblématique de cette réorganisation des échanges qui snobe les pays occidentaux,qui brillent plus par leur soumission aux oukases de Washington que par leur désir sincère de collaboration constructive.

  7. Putin to Barroso: “If I want, I’ll take Kiev in two weeks”

    Here’s the summary of the article:

    The article says that 3 countries oppose new sanctions, Hungary, Slovakia and Cyprus. Lithuanian president was harsh saying again that “Russia is at war with Europe”.

    Apparently Merkel is infuriated at Putin for not doing what he said he would (heh) and stressed the need for new sanctions. She said they need to act otherwise Russia might start trouble in Lithuania or Estonia (at this point the room is silent and the scenario described is scary).

    Then Barroso takes the stand and basically says that Putin told him if he (Putin) wants, he can take Kiev in 2 weeks. Cameron is pissed as always.

    Renzi asks everyone to calm down and says that Russia is important for us economically, energetically and strategically (helps with Syria and Iraq). They say “no” to providing weapons to Kiev but gives the 7 day ultimatum of “3rd level sanctions”. This will target the financial and banking sector.

    Washington and Bruxelles don’t want to harm the Russian population but instead go for the oligarchs.

    Read more at http://investmentwatchblog.com/putin-to-barroso-if-i-want-ill-take-kiev-in-two-weeks/#q3u6lQSHsMqb4Doy.99

  8. L’Europe dont parle Danny le Rouge n’existe plus que dans son imagination maladive. Les pays réagissent de plus en plus en fonction de leurs intérêts nationaux et non en fonction d’un idéal qui n’a pas survécu aux désillusions cruelles engendrées par la crise de 2008. En ce sens les récentes initiatives de la Slovaquie, de la Serbie et surtout de l’Autriche en faveur de la construction du South Stream marquent un refus de suivre les directives de Bruxelles à l’encontre le leur partenaire russe. Il se passe beaucoup plus de choses en coulisses, que les médias ne le laissent transparaître. Alors l’Histoire va-t-elle dans le sens dicté par Bruxelles? Rien n’est moins sûr, à l’heure où la gouvernance transatlantique n’arrive pas à s’imposer face au ras-le-bol du chômage, de vie la chère, des infractions à la vie privé, enfin tous les maux causés par la finance qui essaient de sauver la mise en confisquant ce qui reste à confisquer. Seulement il y a un hic qui est le refus de la Russie de se prêter à ce jeu de poker menteur orchestré par les banques d’affaires sur le dos des peuples. Il est temps de remettre à l’honneur « le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » et non pas à se laisser imposer un modèle démocratique pernicieux et menteur.

    Well, Mr. Bildt, Russia certainly succeeded in sowing the seeds of even more discord in the European Union, whose most stable country just sided with Putin and told all of its European « partners », Merkel and Cameron included, a big fuck you. As for your completely wrong remark about just who is « in the corner » we will let it slip: after all, as that other European career politician Jean-Claude Juncker taught us, when it gets serious, you have to lie.
    http://www.zerohedge.com/news/2014-06-24/putin-scores-another-historic-victory-austria-signs-south-stream-pipeline-deal-defia

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s