La seule chose qui compte (en un graphique)

global CBs

Le niveau des liquidités injectées par les banques centrales continue d’augmenter malgré le tapering de la Fed… L’addiction est totale, rien d’autre ne compte !

Source : ZeroHedge via Les-crises.fr

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La seule chose qui compte (en un graphique)

  1. xavib dit :

    La période de sevrage va être dramatique…. quand il faudra en plus remonter les taux.

  2. Il faudrait rajouter la PBOC qui a créé une structure de refinancement court terme permanente, de façon à permettre aux banques de faire face au manque de liquidité des créances immobilières du fait de l’implosion des portefeuilles de crédits immobiliers. La PBOC prend ainsi le même chemin déflationniste que la FEC et la BCE, ce qui risque de provoquer des tensions sociales importantes dans un pays qui ne sait plus quoi faire de sa main-d’oeuvre rurale.

    Put another way, the U.S. still has an eye-popping debt-to-GDP ratio of 345 percent, but China is rapidly catching up at 255 percent debt-to-GDP.

    However, it may be peaking, Evans-Pritchard warns. Europe, he writes, risks deflation “as China attempts to extricate itself from [its] $24 trillion credit misadventure.”

    That feedback is likely to be everywhere, if China’s credit bubble is indeed popping. Meaning, there could be more headwinds in the global economy as the financial crisis enters into a new phase.
    http://news.heartland.org/newspaper-article/2014/03/17/china-surpasses-us-debt-creation-2008

  3. zorba44 dit :

    Chiffres sans tenants mais avec des aboutissants bien connus ET CERTAINS.
    Vertige de haute montagne sans le moindre soupçon de matière grise du côté des initiateurs…

    Jean LENOIR

  4. L’indépendance, pour quoi faire??:

    To achieve true independence, Crane suggests the following, among other mandates:

    Establish an independent Central Bank of Scotland.
    Issue a new Scottish (Debt Free) Currency.
    Settle any outstanding debt with new Scottish Currency.
    Take Scotland out of the EU.
    Take Scotland out of NATO.
    Establish strict currency controls for the first 3 years of independence.
    Nationalize the Scottish oil & gas industry.
    Re-take control of the National Health Service.
    Establish a State Employment Agency to provide work/training for all able-bodied residents.
    http://www.washingtonsblog.com/2014/09/public-bank-option-scotland.html

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s