Eric Zemmour – Le suicide français

(Editions Albin Michel, octobre 2014)

Le dernier livre d’Eric Zemmour.

suicide francais eric zemmour« La France se couche. La France se meurt.

La France avait pris l’habitude depuis le XVIIe siècle et, plus encore, depuis la Révolution française, d’imposer ses idées, ses foucades mêmes, sa vision du monde et sa langue, à un univers pâmé devant tant de merveilles.

Non seulement elle n’y parvient plus, mais elle se voit contrainte d’ingurgiter des valeurs et des mœurs aux antipodes de ce qu’elle a édifié au fil des siècles.

Nos élites politiques, économiques, administratives, médiatiques, intellectuelles, artistiques, héritières de mai 68, s’en félicitent. Elles somment la France de s’adapter aux nouvelles valeurs.

Elles crachent sur sa tombe et piétinent son cadavre fumant. Elles en tirent gratification sociale et financière. Elles ont désintégré le peuple en le privant de sa mémoire nationale par la déculturation, tout en brisant son unité par l’immigration. Toutes observent, goguenardes et faussement affectées, la France qu’on abat ; et écrivent, d’un air las et dédaigneux, “les dernières pages de l’Histoire de France”.

Ce vaste projet subversif connaît aujourd’hui ses limites. Le voile se déchire. Il est temps de déconstruire les déconstructeurs. Année après  année, événement après événement, président après président, chanson après chanson, film après film… L’histoire totale d’une déconstruction joyeuse, savante et obstinée des moindres rouages qui avaient édifié la France. »

Eric Zemmour se livre à une analyse sans tabou de ces quarante années qui, depuis la mort du général de Gaulle, ont « défait la France ».

Rappels :

Les élites françaises ont honte de la France (M.-F. Bechtel)

Marie-France Garaud : « La France n’est plus un Etat »

Affiches de campagne

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Eric Zemmour – Le suicide français

  1. zorba44 dit :

    La force de la réflexion contenue dans ce livre consiste à montrer la déstructuration du pays et de ses valeurs. Le signataire ne reconnaît plus la France de ses années de jeunesse, là où se forgent les hommes et les femmes. Il ne s’agit pas d’un « de mon temps » d’un prime septuagénaire, mais bien de l’analyse de ce qui se passe.
    Des hommes infâmes ont dirigé ce pays vers le précipice. Comment cela est-il possible si on ne voit pas la toile d’araignée mondialiste, laquelle a été tissée pour précipiter ce scénario lamentable et épouvantable ? Seul l’hédonisme d’une oligarchie a compté pour mettre en place ce deal de mort de la société.

    La jeunesse consciente lorsqu’elle veut bien parler aux anciens (nantis) sait parfaitement que les deux générations qui la précèdent portent l’entière responsabilité d’avoir laissé faire… Lorsqu’elle croit encore à l’avenir elle sait qu’elle ne peut compter que sur elle-même et surtout pas en s’appuyant sur le modèle sociétal qu’on tente de lui fourguer. Quelques-uns auront peut-être le génie d’être les pilotes d’une renaissance.

    …D’autant que tous les signes de la fuite du capital hors des frontières sont avérés et largement confirmés par les professionnels qui l’organisent. Même si cela peut paraître immoral, c’est pourtant un autre gage d’une résurrection financière – lorsque le pays renaîtra de ses cendres …si jamais il se relève après une implosion autant inévitable que potentiellement salutaire.

    Jean LENOIR

  2. Hannibal GENSERIC dit :

    Eric Zemmour est l’exemple parfait de la décadence française : qu’un fils de truands fasse la pluie et le beau temps sur des radios et des TV nationales, qui, pour cacher ses propres origines algériennes crache sur les AUTRES à longueur d’émissions, est la meilleure des démonstrations.

    « À l’origine, ils étaient cinq frères juifs originaires du Constantinois en Algérie, voulant monter à Paris pour exercer dans le négoce de vin. L’aîné, Roland, s’installe à Paris en 1945. Proxénète, il est assassiné en 1947. Les quatre autres débarquent clandestinement en 1955 et décident de venger leur frère. Le cadet Théodore prend alors ses distances d’avec ses trois autres frères. William dit Zaoui était le chef du clan. Gilbert dit Petit Gilbert était organisé et dur en affaire. Quant à Edgard, il était le fou furieux de la famille qui aimait les femmes, l’argent et l’ambiance de voyoucratie du « milieu »1.

    Les frères se lancent alors dans l’escroquerie et font tapiner quelques filles pour le compte des Atlan, maîtres incontestés de la communauté pied-noir dans le IXe arrondissement. Mais peu à peu, ils se détachent de leur houlette pour se lancer indépendamment dans un trafic de femmes en partance pour les eros-centers allemands. De plus, des pieds-noirs arrivant d’Algérie, et pour la plupart truands, se rangent du côté des Zemmour, valeur montante du IXe. Les Perret et autres Atlan sont, eux, en fin de parcours, mais leur présence gêne la progression de la fratrie. Ils décident alors d’abattre Simon Atlan et font courir le bruit que ce sont les Perret qui ont fait le coup. La contre-attaque ne se fait pas attendre. Ils s’éliminent mutuellement. À la fin les Perrets, vieillissants, préfèrent déménager dans l’Ouest. Les Zemmour deviennent, de fait, les nouveaux rois du Faubourg-Montmartre, y rackettant notamment ses commerçants juifs2. » Wikipédia

    • jean-edern dit :

      Faut arréter de fumer le couscous !

    • zorba44 dit :

      Il est à supposer que vous avez des preuves de tout ceci. Mais n’oubliez pas que le fils d’Adolf Hitler n’est pas Hitler ! La méritocratie ou la fripouillerie ce n’est pas génétique et ça ne s’hérite pas de père en fils.

      Jean LENOIR

    • Geraldine dit :

      C’est selon toute vraisemblance de la diffamation, de purs ragots non étayés par les faits… en tout cas je n’ai rien trouvé de tel sur Wikipédia contrairement à ce que vous affirmez.

  3. matbee dit :

    « Peut-être que la machine des hommes providentiels est achevée avec le Général De Gaulle » dit Zemmour à la fin.

    C’est ça finalement le plus triste : l’absence de perspectives, le sentiment diffus ou confus que le redressement n’aura peut-être jamais lieu…. La France définitivement morte et enterrée…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s