Maladies à vendre. Ou comment Big Pharma s’attaque aux gens bien portants…

Pour vendre des médicaments, inventons des maladies !

 « Jusque dans les années 1980, l’industrie pharmaceutique orientait ses efforts vers la guérison des maladies existantes, même si les pathologies affectant les populations pauvres, comme la malaria, étaient négligées parce que peu rentables. Désormais, la tendance s’est inversée. Pour garantir leurs retours sur investissement et recycler leurs médicaments, les firmes inventent des pathologies sur mesure, si possible chroniques. Une publicité déguisée en information médicale, doublée d’un intense lobbying, se charge de les « vendre » au grand public et aux praticiens. Ce film – auquel l’industrie a refusé de participer – démonte les mécanismes d’une médecine sous l’emprise du marché.

Comment augmenter la consommation de médicaments ? En abaissant par exemple la norme du taux de cholestérol afin de promouvoir des molécules, qui, prises sans nécessité, comportent des risques sanitaires. Ou en décelant dans la population féminine une nouvelle forme de dépression cyclique (le « syndrome dysphorique menstruel »), traitée avec une version du Prozac rebaptisée.

D’astucieux stratèges ont aussi fait décoller le marché des antidépresseurs au Japon, où la dépression constituait un état rare, en popularisant le « rhume de l’âme ». De la « dysfonction érectile » au « trouble bipolaire », une analyse décapante qui permet de mesurer, au gré des spots TV et des sites « d’information », le marketing du diagnostic et son pouvoir ».

Source : Les Brindherbes Engagés/ REEN @ TTP

———————————————————-

Addendum (17 octobre) :

Médicaments : Où s’arrêtera la cupidité des laboratoires ?

« Comment un traitement dont la fabrication revient à 74 euros est vendu 56.000 euros ? Le prix de la recherche ? Même pas. Le magazine de la santé de France 5 enquête sur la cupidité de l’industrie pharmaceutique ».

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Maladies à vendre. Ou comment Big Pharma s’attaque aux gens bien portants…

  1. C’est inadmissible et il faut rendre cela impossible. Tiens voila de l’aide, je vous laisse juger de l’opportunité de cette proposition et du dynamisme qu’il faut lui donner:
    « La corde est prête à se rompre et les dégâts seront immenses, irrémédiables, si rien n’est prévu en réponse à la déferlante qui arrive en France. Il ne faut pas se leurrer, Nous sommes au bout de tout et la pression, comme la mainmise extérieure sur la France, que ce soit les exigences de Bruxelles ou directement des USA-Israël, sont de très mauvais augure pour l’épanouissement du Peuple Français.
    L’Armée est solidaire du Peuple, elle est le Peuple, l’âme du Peuple et celui qui ignore cela, qui passe outre, va droit à la dictature. Ce qui est.
    Il est donc de votre responsabilité, de votre devoir d’en faire part au plus grand nombre, de diffuser l’information. Des chevaliers sont déjà acquis à la Cause, d’autres sont en route.
    Faites le Nécessaire pour contacter, informer le plus grand nombre. Il en va du futur du monde, du futur de Paix, du destin divin de la France. » Le 15.10.2014
    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/ce-qui-attend-l%27armee-fran%C3%A7aise/

  2. matbee dit :

    Encore et toujours ce foutu ROI (return on investment)… pour ces foutus actionnaires !

  3. brennec dit :

    ça fait des années que le sujet est sur le tapis: cholestérol, ostéoporose, ritaline etc jorg blech en avait déjà fait un livre, a consulter impérativement:
    http://www.amazon.fr/inventeurs-maladies-Manoeuvres-manipulations-pharmaceutique/dp/2742774149/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1413386622&sr=1-1&keywords=les+inventeurs+de+maladie

  4. zorba44 dit :

    Qu’est-ce qu’on fait avec les récalcitrants comme le signataire qui ne se soignent que par les plantes ou par homéopathie ? …sauf infection ou pathologie grave avérée.

    Jean LENOIR

  5. guyem dit :

    Ca vous gratouille ou ca vous chatouille ?????
    Relisez ou revoyez l indépassable KNOCK de Jules Romains ,,,,,,,
    eternel recommencement ou continuation ,,, comme vous voudrez

  6. brunoarf dit :

    Accrochez vos ceintures.

    Jeudi 16 octobre 2014 :

    ALERTE – Emission obligataire : l’Espagne place moins qu’espéré sur 10 et 15 ans.

    http://www.romandie.com/news/ALERTE–Emission-obligataire-lEspagne-place-moins-quespere-sur/527917.rom

  7. Fred dit :

    Certains rangeraient même le VIH/SIDA dans cette catégorie de maladie à vendre…


    ou encore :

    • zorba44 dit :

      Ce qui semble sûr, c’est que lorsque les médicaments tombent dans le domaine public il y a un gros manque à gagner. En ce sens de nouvelles maladies sont une aubaine et alors les traitements sont chers, très chers …bien entendu trop chers ou hors de prix si vous suivez le fléchage.

      Jean LENOIR

  8. caïphe dit :

    Il va quand même bien falloir faire quelque chose contre Ebola ?

    http://lesmoutonsenrages.fr/2014/10/17/le-virus-ebola-mute-il-existe-deja-plus-de-300-varietes/

    Allo les labos ??
    Big Pharma es tu là ??

  9. Ping : Maladies à vendre. Ou comment Big Pharma s’attaque aux gens bien portants…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s