Olivier Delamarche : « Il va y avoir un changement de système monétaire »

Oui, on va vers une crise monétaire massive et donc un reset du système monétaire mondial. C’est la chose la plus importante à retenir de tous les événements qui secouent la planète depuis le début de la crise financière. OD

(Sicavonline, 3 octobre 2014)

« La contrepartie d’un QE, c’est de la dette ».

– « Le risque, aujourd’hui, est un risque « devises ».

– « Le yen ne vaut rien, ça vaut zéro. Il n ‘y a rien en contrepartie… Même chose pour le dollar et l’euro… »

– « Vous allez avoir un changement de système monétaire mondial parce que ce système monétaire-là est fini « .

– « Vous voyez tous les jours des exemples de dé-dollarisation… On est dans un monde où on a de moins en moins besoin de dollars et où il y en a de plus en plus… Est-ce que vous pensez que ça va monter ? « 

Rappel :

La citation du jour

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Olivier Delamarche : « Il va y avoir un changement de système monétaire »

  1. Ping : PART-01|L'OLIGARCHIE FINANCIERE | Pearltrees

  2. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    pertes ou profits … lequel va l’ emporter ?

  3. Le Bancor c'est pour bientôt dit :

    Le système Bretton woods est mort depuis longtemps (non convertibilité) un systéme de monnaies flottantes fiduciaires lui a succédé. Ce qui va être fait, c’est probablement le deuxième projet de Keynes de 1944 : le Bancor, un panier de diverses devises mondiales.
    2014 est une année magique selon le FMI. Une génération dure 70 ans selon bible, 80 pour les plus robustes… il y a aura donc un changement pour le bancor dans les 10 ans à venir. C’est tout ce que l’on peut anticiper… Donc barrez-vous du papier… On sait pas quand ça va tomber, mais c’est désormais possible. Si on ajoute la fin du cycle du calendrier juif (nouvelle année 5775 célébrée il y a un presque mois) selon qui les dettes doivent être annulées tous les 50 ans…Tout pointe vers une réforme monnétaire en 2015 au plus tard en Juillet.

  4. Nanker dit :

    … avec dans la foulée confiscation de l’or des épargnants?

    • zorba44 dit :

      Il va en falloir une armée de forçats (anciens banquiers ?!) pour fouiller à la pelle et à la pioche les jardins de l’hexagone !…

      Jean LENOIR

  5. Mustapha Menier dit :

    A reblogué ceci sur Les New's de Mustapha Menieret a ajouté:
    Oui c’est bon Olivier on est deja au courant… c’est quoi la prochaine revelation ? la mise en place des états reunis d’occident !? la monnaie commune transalantique ?

    • Geraldine dit :

      Tant mieux pour toi Mustapha si tu es déjà au courant… mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Et saurais-tu aller devant les caméras pour expliquer comme Olivier Delamarche pourquoi il va y avoir effondrement des monnaies ?
      Je vais te dire : ça m’étonnerait.

  6. Les BRICS reprennent le bouillon grave et plus que les pays développés. La faute en incombe à une consommation excessive et trop d’endettement extérieur en…dollars US. Pas la peine donc d’escompter une quelconque reprise tirée par les « émergents » qui n’arrivent même pas à se sauver eux-mêmes du fait de l’épuisement rapide de leurs réserves monétaires et de leur incapacité à compenser la chute des exportations par une relève de leur marché intérieur atone. Au contraire la plupart ne peuvent se maintenir que grâce aux liquidités offshore prêtées par les banques occidentales. Voire à ce sujet les euro-bonds levés par les fonds de secours créés à l’initiative de Poutine. Faute de confiance dans les devises des BRICS, les managers russes préfèrent investir dans les « hard currencies »!

    Einst galten sie als Stützen der Weltkonjunktur: Schwellenländer wie Brasilien, Russland oder die Türkei. Doch die aufstrebenden Volkswirtschaften wanken. Sie konsumieren zu viel und machen Schulden.
    Die Schwellenländer sollten die Welt retten. China, Brasilien, die Türkei oder Russland galten als die einzigen großen Volkswirtschaften, die mit ihrem Wachstum die globale Konjunktur vor dem Absturz bewahren konnten. Doch für diese Aufgabe fallen sie jetzt aus. Schlimmer noch: die Retter müssen möglicherweise selbst gerettet werden.
    Still und leise hat sich in der Weltwirtschaft ein enormes Risiko aufgebaut. An den Finanzmärkten der ehedem wachstumsstarken Schwellenländer tickt eine Zeitbombe. Besonders kritisch ist die Lage in den sogenannten BRIC-Staaten Brasilien, Russland, Indien und China. Waren sie in der Finanzkrise noch die Stützen der Weltkonjunktur, so beginnen diese aufstrebenden Volkswirtschaften nun zu wanken.
    http://m.welt.de/finanzen/geldanlage/article133518566/Schwellenlaender-sind-eine-tickende-Zeitbombe.html

    • zorba44 dit :

      Pays développés, pays endettés… pays émergents, pays endettés. La potion est amère d’où que l’on porte ses regards.
      Cependant il existe encore des pays peu ou pas endettés – mais trop petits pour relever quoique ce soit.

      L’horizon est donc bien bouché quelque soit la direction où on se porte.

      Jean LENOIR

  7. brunoarf dit :

    Pour empêcher un effondrement bancaire généralisé, les européistes ont créé une coquille vide : le Fonds de résolution.

    Pour remplir ce Fonds de résolution, les banques européennes devront y verser 55 milliards d’euros.

    Qui va payer ces 55 milliards d’euros ?

    Réponse :

    Fonds de résolution : la France paiera un lourd tribut.

    La Commission européenne a présenté mardi un texte très attendu : la méthode pour calculer la contribution de chaque banque européenne au fonds de résolution unique, qui sera progressivement doté de 55 milliards d’euros, et qui doit permettre à l’avenir de faire face à toute défaillance bancaire sans faire payer le contribuable. Elle a refusé de décliner cette facture pays par pays ou banque par banque mais, in fine, les deux Etats appelés à le plus contribuer seront forcément la France et l’Allemagne.

    Globalement, les grandes banques qui passent sous la supervision de la BCE, et dont font partie la quasi-totalité des acteurs français, paieront l’essentiel de la facture. Alors qu’elles représentent 85 % des actifs bancaires, ces établissements régleront 90 % de la facture.

    http://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0203878284099-fonds-de-resolution-la-france-paiera-un-lourd-tribut-1056051.php

    La construction européenne, c’est un mécanisme perdant-perdant.

    La construction européenne, c’est un mécanisme qui appauvrit tout le monde.

    La construction européenne, c’est des banques surendettées, qui se surendettent encore plus pour aider des banques en faillite qui ne rembourseront jamais leurs dettes.

    La construction européenne, c’est un suicide collectif.

  8. Nanker dit :

    « Il va en falloir une armée de forçats (anciens banquiers ?!) pour fouiller à la pelle et à la pioche les jardins de l’hexagone !… »

    Cela peut prendre une forme différente comme l’interdiction totale de vente d’or entre particuliers, celles-ci devenant l’exclusivité de la Banque de France. BdF qui vous reprendrait vos piécettes à 30% du cours réel.
    Evidemment pour ceux qui ne voudraient pas se laisser plumer resterait le marché noir… et les risques qui vont avec (marlous flics en civil).

    • zorba44 dit :

      Dubitatif quant aux « marlous flics en civil » Les échanges seraient souterrains à des négociations de cours d’échange de gré à gré et plus réalistes…

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s