Panique sur le pétrodollar ? La Chine multiplie les accords d’échanges de devises : Canada, Qatar, Corée du Sud, etc.

Un article de Tyler Durden (ZeroHedge) traduit par The Saker.

petrodollars

« Le phénomène de dé-dollarisation continue à s’étendre, et cela au profit de la monnaie chinoise, le renminbi (ou yuan, alias RMB). Les accords d’échanges de devises directs avec la Chine se multiplient partout dans le monde : Canada, Qatar, Corée du Sud, etc., précipitant la fin du dollar US comme monnaie de référence pour les échanges commerciaux.

La Chine signe un accord avec le Canada…

Au cours des derniers jours, la Chine a signé des accords monétaires directs avec le Canada, qui devient ainsi le premier centre de Renminbi [alias yuan] offshore [1] en Amérique du Nord, comme le relatent les analystes de CBC  [2], qui suggèrent que « cela pourrait doubler, voire tripler le niveau du commerce canadien avec la Chine », diminuant la nécessité d’utiliser le dollar.

Selon CBC [3],

« Autorisée par la Banque centrale de Chine, la transaction permettra de faire des affaires, directement, entre le dollar canadien et le renminbi chinois, court-circuitant l’élément intermédiaire (dans la plupart des cas, le dollar américain).

Les exportateurs canadiens, forcés d’utiliser la devise américaine pour faire des affaires en Chine, sont confrontés à la hausse des coûts de change et à des délais plus longs pour conclure des affaires.

« C’est quelque chose dont le Premier ministre a parlé. Il veut que les entreprises canadiennes, en particulier les petites et moyennes entreprises, fassent de plus en plus d’affaires en Chine, en y vendant des biens et des services », a déclaré depuis Pékin Catherine Cullen de CBC. »

Simon Black, du site sovereignman.com, émet des pensées inquiétantes concernant la décision du Canada… [4]

« Ça arrive. Avec une augmentation de la vitesse et de la fréquence. Samedi [8 novembre 2014], la Banque populaire de Chine et le bureau du Premier ministre du Canada ont publié une déclaration indiquant que le Canada établira à Toronto le premier centre offshore d’Amérique du Nord pour le commerce en remimbi.

La Chine et le Canada ont convenu d’un certain nombre de mesures visant à accroître l’utilisation de renminbi dans le commerce, les affaires et l’investissement. Et ils ont signé en outre un contrat bilatéral de swap de 200 milliards de renminbi.

De plus, juste aujourd’hui, tout chaud sorti des presses, les banques centrales de Chine et de Malaisie ont annoncé la mise en place de mécanismes de swap en renminbi à Kuala Lumpur, ce qui contribuera à accroître l’utilisation du renminbi en Asie du Sud-Est.

Cela vient tout juste deux semaines après que le principal centre financier de l’Asie, Singapour, est devenu une plaque tournante majeure du renminbi, avec la convertibilité directe établie entre le dollar de Singapour et le renminbi. »

… le Qatar…

Mais ce n’est pas la nouvelle la plus importante de la semaine à propos de la précarité du pétrodollar. Ainsi, The Examiner [5] relate que, le 3 novembre 2014, la Chine a ouvert une nouvelle brèche dans le système des pétrodollars en signant un accord avec le Qatar. Selon cet accord, le Qatar peut utiliser le renminbi pour réaliser des échanges directs de devises avec la Chine, ce qui établit les fondations d’un nouveau commerce direct entre la Chine et ce pays membre de l’Opep, et cela au cœur même du système des pétrodollars. Comme nous en avertit Simon Black, « Ça se passe… avec une vitesse et une fréquence croissantes ».

Lire la suite sur vineyardsaker.fr

Rappels :

La chute du pétrodollar résonnera sur la planète entière (Jim Willie)

Comprendre la géopolitique de la troisième guerre mondiale

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Panique sur le pétrodollar ? La Chine multiplie les accords d’échanges de devises : Canada, Qatar, Corée du Sud, etc.

  1. Ping : Panique sur le pétrodollar ? La Chine multiplie les accords d’échanges de devises : Canada, Qatar, Corée du Sud, etc. - Ma banque a moiMa banque a moi

  2. coockburn dit :

    on arrive au bout du jeu
    la chine et ses allié avance tel un rouleau compresseur sur l’occident décadent ceux qui croit encore a la toute puissance américaine non rien mais absolument rien compris
    ils ne contrôle plus rien
    triste image que ces deux fusé occidental partie dans les cieux pour explosée en plein vol grandeur et décadence de l occident un signe de notre chute a venir
    si il n y avait que les signes
    nous somme techniquement dans l après dollars
    les chiffres du SGE vous indique la ou il faut regarder ,je trouve incroyable ce qui se passe sur les site gold et silver qui ne relaye pas cette infos
    regarder , regarder bien les chiffres et comparer les avec ceux du comex
    vous aller étre surpris je dirais sur le c.l

    • Jetez un oeil sur le dollar index et vous constaterez rapidement que le dollar est toujours en pole position dans les investissements des institutions financières cf. infra).

      • coockburn dit :

        Le flux financier sur le dollars comment pourrait t il en être autrement !
        retraite ,rente ,assurance ,bourse,etc ;;; tous dépende du dollars , jusqu au bout le flux ira sur le dollars
        comme en 1929 les banques ont perdue plus de 80% de leurs actif et pourtant
        se sur quoi il avait la main a été décupler parxxxxx
        bref j ai un cadeau pour vous
        qq chose que j ai découvert il y a peut c est énorme

  3. zorba44 dit :

    Le mouvement s’accélère : zone de dangers en vue.

    Jean LENOIR

  4. zorba44 dit :

    « Congratulations » Olivier, le mouvement s’accélère aussi. 3 000 000 beau score puisqu’il y a largement moins d’un an vous étiez à 2 000 000 !

    Jean LENOIR

  5. Hedge funds continue to be net buyers of dollars against eight major IMM currency futures. During the week ending November 18, they bought the equivalent of $2.5 billion bringing the gross long to $47.4 billion, the highest in at least five years.

    Four out of the IMM currency futures tracked in this were sold. EUR, JPY and GBP attracted the biggest amount of net-selling.

  6. GUS dit :

    Désolé , j’ai du rater un épisode. A quoi fait référence le chiffre de 3 000 000 ? Au nombre de connexions à votre site ? Si c’est le cas, c’est assez impressionnant en effet : même si vous êtes encore loin des scores de la « grande » presse, vous n’êtes plus marginal, d’autant que votre site n’a par définition pas la même richesse de sujets qu’un site animé par des centaines de journalistes. Pour ma part, la presse-système est devenu secondaire pour moi. Je commence la journée par les sites alternatifs, puis je lis les journaux traditionnels qu’on reçoit au bureau :
    – The Monde
    – la Gazette du Medef (les Echos)
    – L’Argent (L’Opinion)
    – Les Droites en France (Le Figaro, finalement le plus pluraliste et lisible malgré son anti-hollandisme hystérique)

    • Oui c’est le nombre de connexions (hits). Mais ce qui à mon sens est important n’est pas là. L’intérêt d’un blog alternatif comme celui-ci – qui en effet ne peut pas rivaliser en termes de moyens avec les médias de masse – est dans le choix et la hiérarchisation des informations ; d’ailleurs d’autres sites ou blogs alternatifs font des scores plus importants en privilégiant la quantité et le caractère sensationnel, au détriment de la cohérence et de la rigueur… Ce n’est pas ma démarche.

  7. Les sanctions occidentales et la baisse des prix du pétrole font perdre à l’économie russe 40 et 90-100 milliards de dollars par an respectivement, a annoncé lundi le ministre russe des Finances Anton Silouanov.
    « Nous perdons près de 40 milliards de dollars par an suite aux sanctions géopolitiques et 90-100 milliards de dollars suite à la baisse de 30% des prix du pétrole », a indiqué le ministre lors d’un forum à l’académie des Finances auprès du gouvernement russe.
    http://fr.ria.ru/economic_news/20141124/203056237.html

  8. Alcide dit :

    Le moment de vérité approche:

    ….Sergueï Lavrov a déclaré que les relations entre la Russie et l’Occident se rapprochaient du moment de vérité. « Nos partenaires européens font déjà banco », estime le ministre. Selon lui, l’Occident a tenté de contraindre la Russie à avaler l’humiliation des Russes et des russophones en Ukraine. Au fond, l’Europe a foulé aux pieds ses propres principes de changement démocratique de pouvoir ayant soutenu les extrémistes ukrainiens.

    Extrait de
    Le monde a changé et la Russie ne ratera pas sa chance

    Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_11_24/Le-monde-a-change-et-la-Russie-ne-ratera-pas-sa-chance-5290/

    Certainement , au ton choisi par Sergueï Lavrov, les gouvernements d’Europe auront à choisir très prochainement entre la mise sous tutelle par le parrain US ou l’émancipation.

    Le choix rationnel le plus prometteur est bien évidemment de s’extraire du racket US mais je parie que nos dirigeants caniches laisseront l’OTAN sous commandement US déclencher un conflit en Europe destiné à blesser le concurrent Europe autant que l’adversaire Russe.

    Les US se battront jusqu’au dernier européen.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s