Olivier Delamarche vs Pierre Sabatier vs Jean-François Robin

1ère partie : Le pétrole poursuit sa chute : une bonne nouvelle pour l’économie mondiale ?

(BFM Business, 1er décembre 2014)

2ème partie : La « reprise » économique américaine, l’évolution de l’inflation en zone euro et les nouvelles mesures que Mario Draghi pourrait annoncer lors de la prochaine réunion de la BCE.

(BFM Business, 1er décembre 2014)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Olivier Delamarche vs Pierre Sabatier vs Jean-François Robin

  1. Quid de l’exportation de la déflation chinoise et japonaise en Europe se traduisant par un ralentissement de l’origination des prêts aux entreprises par les banques en Europe et une baisse de parts de marché des exportateurs européens sur les marchés mondiaux? La baisse des matières premières traduit surtout l’effondrement des marchés à l’export et donc un ralentissement de l’activité économique allemande et par ricochets chez ses voisins européens. Dans ce contexte, réformer toujours pour obtenir des maigres gains de productivité ne sert à rien si ce n’est à entretenir une économie fondée sur l’offre monétaire qui se noie dans son abondance de liquidités dont les consommateurs ne voient pas la couleur. La solution suisse d’octroyer un salaire universel serait beaucoup plus efficace pour relancer la croissance mais n’est pas recevable par nos keynésiens qui craignent l’inflation comme la peste, même si ils passent leur temps à enfler démesurément la masse monétaire bancaire, en ménageant quelques passerelles vers de comptes privés pour ceux ayant accès à la liquidité banque centrale.

    • zorba44 dit :

      On adore le salaire universel : payé à ne rien foutre…
      Malheureusement ça ne peut fonctionner nulle part.

      Jean LENOIR

      • olivier dit :

        Pourquoi ?

      • Alcide dit :

        ….On adore le salaire universel : payé à ne rien foutre…
        Malheureusement ça ne peut fonctionner nulle part…

        Pour une fois , Jean , je ne suis pas de votre avis.
        Ce système fonctionne pourtant et pour des sommes considérables données aux banques sous la forme d’intérêts pour de l’argent prêté qu’elles ne possèdent pas mais inventé pour la cause.

        Une fraude légalisée devant des yeux endormis d’une population à la conscience de la réalité totalement déformée et au raisonnement déficient.

        Des milliers de milliards qui alimentent la spéculation , la dépossession des travailleurs et très occasionnellement la consommation et la croissance économique réelle.
        Alors que, pour une fraction du prix de l’usure versée comme gabelle à la ploutocratie bancaire qui ne fait strictement rien pour percevoir cette manne , le revenu universel doperait immédiatement la croissance et surtout le bien-être des populations.

  2. Ping : DECEMBRE 2014 |L'OLIGARCHIE FINANCIERE | Pearltrees

  3. Quand JC Juncker invite les investisseurs chinois à se partager e gâteau des actifs européens dont le plan de relance de la Commisssion européenne leur ouvre la porte, tout comme cela s’était produit aux Etats-Unis avec le rachat massif d’actifs immobiliers et dans les infrastructures par les tycoons chinois menacés d’expulsion par les mesures anti-corruption du gouvernement chinois. Ici comme là-bas des « back-door » appropriés ont été aménagés afin de faciliter la lire circulation des capitaux et l’installation d’intérêts capitalistiques avides de participer aux efforts d’investissement en apportant du cash fraîchement produit par les activités spéculatives sur le prix des actifs. La capitalisation boursière des actifs chinois est appelé à doubler d’ci 2020 d’après les analystes américains qui comptent sur une hausse sensible du prix des actifs chinois du fait de leur mondialisation en Europe et en Asie. Les financiers chinois refont le même coup que leurs homologues américains trente ans plus tôt, lorsque les investisseurs américains avaient décidé de délocaliser en Chine. Les Chinois nous renvoient l’ascenseur en volant au secours de leurs anciens bienfaiteurs avec une générosité et un altruisme qu’il convient de saluer comme l’avènement d’une nouvelle ère dans l’histoire de la globalisation financière.

    Der neue EU-Kommissionspräsident Jean-Claude Juncker kann einen frühen Erfolg für seinen 315 Milliarden Euro schweren Investitionsplan verbuchen. Chinesische Vertreter hätten sich gegenüber europäischen Stellen sehr interessiert gezeigt, sich an dem Projekt zu beteiligen, sagten mehrere Personen, die mit den Diskussionen vertraut sind.

    Bei wirtschaftspolitischen Diskussionen in Brüssel hätten Mitglieder der von Vize-Finanzminister Shi Yaobin angeführten Delegation am Dienstag die Pläne Junckers gelobt und „großes Interesse“ an einer Teilnahme bekundet, sagte ein EU-Repräsentant.

    Junckers Investitionsplan, das Kernstück seiner wirtschaftspolitischen Agenda, zielt darauf, Pensionsfonds, Versicherungen und andere große Investoren für die Finanzierung von Infrastrukturprojekten im Euroraum zu gewinnen.

    EU-Vertreter sagten, sie hofften, auch Investoren aus dem Nahen Osten und anderen asiatischen Ländern zu gewinnen, um die flaue Wirtschaft in Europa anzuschieben.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s