L’or en rouble… Une leçon pour tous les épargnants en cas de chute d’une monnaie !

Un article de Charles Sannat sur Economie Matin :

or en rouble epargnants

« Mon Dieu qu’une monnaie peut vite s’effondrer ! La Russie n’est pas un petit pays. La Russie a une grande histoire et la Russie d’aujourd’hui est infiniment plus moderne et développée que celle qui est restée dans l’imaginaire de beaucoup après la chute du mur de Berlin et 70 années d’expérience communiste en grande partie ratée.

Le peuple russe est un peuple très bien formé, très cultivé, avec de nombreuses technologies de pointe, en particulier militaires. Se dire que l’effondrement de la monnaie russe auquel nous assistons aujourd’hui est impossible chez nous, pour nous, que l’euro, notre euro est irréversible est aussi stupide que de croire que ce qui arrive aux Grecs (l’austérité) n’est pas en route dans tous les autres pays européens membres de la zone euro et en France également !

Un effondrement de plus de 50 % de la valeur du rouble en moins d’un an !!

Comme nous l’apprend cet article de France Info, « les Russes regardent leur rouble s’effondrer. La devise russe a perdu 10 % lundi et 20 % mardi. Il s’agit de sa plus forte baisse depuis la crise financière russe de 1998, qui a profondément marqué les esprits. Cette nouvelle chute porte à plus de 50 % sa baisse face au dollar depuis le début de l’année. L’euro a dépassé le seuil inimaginable de 100 roubles et le dollar 80 roubles.

Face à la situation, hors contrôle, la banque de Russie a annoncé dans la nuit une hausse de 6,5 points de son taux directeur à 17 %, contre 10,5 % auparavant et 5,5 % au début de l’année. La situation est « critique » a ajouté la banque centrale dans l’après-midi, annonçant de nouvelles mesures à venir. « La banque centrale va avoir beaucoup de mal à stabiliser le rouble tant que la forte baisse des cours du pétrole continuera, donc cette hausse de taux très offensive pourrait ne pas suffire », estimait Vladimir Miklachevski, économiste de Danske Bank ».

En moins d’un an, les taux d’intérêts, bas pour les Russes, à 5,5 % sont passés à 17 %. La monnaie a perdu 50 % de son « pouvoir d’achat ». Il s’agit là de variations dramatiques et également d’une véritable attaque organisée en grande partie par la finance anglo-saxonne contre la Russie qui pourrait fort bien finir par dégénérer en déclenchant une avalanche de contre-mesures économiques russes, mais tel n’est pas le sujet de mon édito aujourd’hui.

Le sujet que je voulais traiter à travers l’exemple de la crise russe c’est la vitesse potentielle d’un effondrement monétaire et évidemment, le comportement de l’or dans ce cas.

Il y a un an, il fallait 30 roubles pour un dollar. Aujourd’hui, il en faut 80 ! C’est donc un appauvrissement majeur pour les épargnants russes.

L'or en roubles

Le graphique ci-dessus est le graphique de l’évolution des cours de l’or exprimés en roubles depuis le début de l’année et, au fur et à mesure que le rouble s’effondre, l’or s’envole. Pourtant, celui qui regarde les cours de l’or depuis Paris en dollars pense qu’il baisse (il devrait en plus les regarder en euro, vu qu’ici nous utilisons des euros et pas des dollars pour notre vie quotidienne, et se rendrait compte qu’en euro l’or ne baisse que de très peu et reste même très stable). Mais de Moscou et d’ailleurs en Russie (c’est aussi valable au Japon), je peux vous assurer que la perspective sur l’or est radicalement différente. L’or, là-bas, s’envole littéralement et évolue de façon inversement proportionnel à la chute des devises concernées (yen ou rouble).

Il y a un an, il fallait 32 000 roubles pour une once d’or et hier, au plus haut de la journée, nous sommes montés à 94 820 roubles pour une once d’or pour clôturer aux environs de 87 000 roubles.

La leçon que vous devez retenir en tant qu’épargnant, et en particulier dans le cas d’un scénario d’attaque des marchés sur l’euro afin de tester la détermination de la BCE et la volonté de l’Allemagne de « sauver » l’euro à tout prix y compris au prix d’une impression monétaire importante, c’est que l’or ne vous enrichira pas comme il n’enrichit actuellement pas fondamentalement les Russes. Non, l’or protège la valeur de votre monnaie. L’or s’apprécie autant que la monnaie baisse, l’or protège votre pouvoir d’achat, il est par nature la monnaie. Il est par nature la valeur refuge. L’or ne se triche pas, l’or stocke la valeur sur de longues périodes et permet d’amortir considérablement les chocs monétaires réguliers intrinsèques aux monnaies papiers et aux spéculations de marché ».

Lire la suite de l’article

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour L’or en rouble… Une leçon pour tous les épargnants en cas de chute d’une monnaie !

  1. Ping : L’or en rouble… Une leçon pour tous les épargnants en cas de chute d’une monnaie ! - Ma banque a moi

  2. l y a un an, il fallait 32 000 roubles pour une once d’or et hier, au plus haut de la journée, nous sommes montés à 94 820 roubles pour une once d’or pour clôturer aux environs de 87 000 roubles.

    Oui ben ce n’est pas ce genre d’arguments qui poussent les Russes à se précipiter sur l’or, bien au contraire. Ils essaient plutôt de réaliser leur épargne dans des biens de consommation. Voir à ce sujet l’explosion des ventes de véhicules ou de matériel électronique/informatique, avant qu’elle ne disparaisse en fumée. L’auteur essaie de placer sa soupe en vendant de l’or sous format électronique à stocker chez soi « en toute sécurité ». C’est sûr en cas de troubles graves y’a intérêt à ce que les serveurs restent accessibles pour récupérer son or, voir l’échanger contre des espèces en monnaie de singe. Du grand n’importe quoi.

  3. Ğaluel dit :

    Pourquoi l’or !? Quid du mètre carré à Moscou, de l’argent, du cuivre, du bois, du pétrole en roubles ? C’est parfaitement biaisé comme approche. Si l’on produit plus de roubles, il est attendu que n’importe quel actif estimé comme « valeur », du moment, vaille plus de « nombre de roubles ».

    Voir à ce sujet Russie Masse Monétaire et TRM.

    Celui qui possède (A) 1000 roubles et 10 000 roubles de valeurs non-roubles, ou celui qui possède (B) 10 000 roubles et 1000 roubles de valeurs non-roubles, ne verront pas le même effet sur leur patrimoine(t) total de 11 000 roubles relativement à une production de plus de roubles(t+1) (et à la baisse relative de l’unité rouble).

    Si par ailleurs les plus pauvres en roubles étaient véritablement co-actionnaires du rouble comme une valeur de référence véritablement commune pour tout Russe, sous la forme d’un dividende de 10% / an de la masse monétaire rouble, que le rouble soit produit en quantité ou pas, leur dividende resterait de 10%, et ayant peu de roubles, et des valeurs non-roubles, ne seraient affectés que marginalement et temporairement par ces variations.

    Le soucis de produire des roubles, monnaie commune est le suivant : s’agit-il d’une co-production d’une valeur économique de référence commune, ou bien d’une production privilégiée pour les uns et subie par les autres qui ne sont pas en droit d’en produire ? Les résultats sont différents selon le système monétaire que l’on choisit. Théorie Relative de la Monnaie cc-by-sa http://www.creationmonetaire.info

  4. brunoarf dit :

    Jeudi 18 décembre 2014 :

    L’économiste Jean-Marc Sylvestre écrit :

    Comment l’effondrement financier de la Russie va contaminer l’Europe.

    http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-effondrement-financier-russie-va-contaminer-europe-atlantico-business-jean-marc-sylvestre-1911796.html

  5. We’re talking about a national strategy that aims to draw on the historical aura of the ancient Silk Road, which bridged and connected civilizations, east and west, while creating the basis for a vast set of interlocked pan-Eurasian economic cooperation zones.

    Already the Chinese leadership has green-lighted a $40 billion infrastructure fund, overseen by the China Development Bank, to build roads, high-speed rail lines, and energy pipelines in assorted Chinese provinces. The fund will sooner or later expand to cover projects in South Asia, Southeast Asia, the Middle East, and parts of Europe. But Central Asia is the key immediate target.
    http://russia-insider.com/en/2014/12/18/1989?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

  6. Nanker dit :

    « Oui ben ce n’est pas ce genre d’arguments qui poussent les Russes à se précipiter sur l’or, bien au contraire. Ils essaient plutôt de réaliser leur épargne dans des biens de consommation »

    Je n’ai pas votre science mais il me semble que ce soit des achats d’aubaine : on achète tout de suite car on sait que demain le bien sera plus cher. Et concernant les biens d’usage (que ce soit une TV ou une voiture) la valeur à la revente sera sévèrement dégradée, donc niveau protection de l’épargne c’est zéro.
    L’or n’étant pas un bien de consommation il obéit à une tout autre logique.

    Par contre je ne comprends pas comment certains Moscovites ont pu contracter des prêts immobiliers… en Dollars! Eux sont actuellement dans une sacrée panade…

  7. goldy dit :

    Nicolas Jaisson: acheter des biens de consommation n’a vraiment rien à voir avec l’épargne (est-ce que vous vous achetez une voiture pour épargner ?) pour celle-ci rien ne vaut l’or à partir du moment où une monnaie dévisse !

    • zorba44 dit :

      Exact, on ne va pas acheter ce qu’on a déjà au prétexte que la monnaie baisse. L’or est et reste donc une couverture, comme la terre agricole, le cheptel, le jardin potager …et une bonne cave.

      Jean LENOIR

      • Zoumbaba dit :

        Ainsi que le livret boite de conserve, les panneaux solaires, et un fusil et des cartouches pour se défendre….?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s