Volez, volez petits capitaux !

« L’avantage d’un vol légal, c’est qu’il est… légal ».

(source : DATAGUEULE)

Rappels :

8% de la richesse mondiale cachée dans les paradis fiscaux

Evasion fiscale : « Ces 600 milliards qui manquent à la France »

Le vrai scandale des paradis fiscaux : les prix de transfert

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Volez, volez petits capitaux !

  1. Ping : Volez, volez petits capitaux ! - Ma banque a moi

  2. zorba44 dit :

    Rien de bien nouveau sous le soleil. L’oligarchie financière …payer des impôts. Vous n’y pensez pas : ce serait un acte contre nature réservé aux besogneux qui créent la richesse des riches et en payent presque tous les impôts.

    Et cela s’appelle la justice fiscale !

    Jean LENOIR

  3. Ce type d’article confond accumulation de monnaie est richesse.
    Dès l’instant ou cette accumulation de monnaie se déverserait dans l’économie son « pouvoir d’achat » s’évaporera dans l’inflation car il n’existe tout simplement AUCUN bien ni actuel ni future capable de valoriser cette monnaie.
    Cette monnaie n’a de valeur que individuellement A CONDITION de l’utiliser avec parcimonie…
    Il est par conséquent complètement faux de penser que les états s’en sortiraient mieux en évitant l’évasion fiscale.
    Si c’était le cas les Etats en profiterait avec leur nouvel marge de manœuvres pour subventionner encore plus le privé anéantissant les dits marges…
    En guerre économique l’Etat ne peut pas se permettre de ne pas avoir de dettes car s’il il le faisait la nation auraient un désavantage concurrentielle rédhibitoire par rapport à ses concurrents qui utiliseraient l’endettement pour investir et conquérir des parts de marchés.
    L’endettement dans un régime capitaliste est une nécessité absolue sous peine de perdre la compétition très vite….
    En conclusion l’endettement des Etats n’est que l’aspect d’une loi immuable vielle de 150 ans la baisse tendancielle des profits…

    • zorba44 dit :

      La baisse tendancielle des profits… Le signataire se souvient dans les années 70 qu’un profit de 10-12% était exceptionnel. Il a plutôt eu l’impression que la religion des taux de profits n’a fait qu’augmenter jusqu’à une période récente, une marge brute de 30% sur le CA ne choquant personne …sauf les sans-dents et …les gens normaux.

      Jean LENOIR

  4. Mikhail Khazine sur la politique schizophrénique du gouvernement russe

  5. L’auteur de la video aurait pu poursuivre son exposé en expliquant que la circulation de l’argent « equity » correspond à la circulation de l’argent dette. En effet la contrepartie du financement des déficits publics par la dette privée est la libre circulation des capitaux privés qui se placent en fonction des opportunités de marché. Ainsi un pays ouvrira ses frontières aux multinationales, mais en contrepartie, il acceptera que celle-ci dispose librement de ses bénéfices, sachant que la valorisation des multinationiales est un élément crucial du bon fonctionnement des marchés qui s’en servent comme collatéral pour l’émission de produits de financement dettes. Ainsi plus le collatéral corporate prend de la valeur et plus se multiplie les possibilités de créer de la dette bancaire s’appuyant sur ce collatéral, ce qui multiplie les financements d’investissement dans l’économie privée. Autrement dit, ce que l’Etat perd en rentrées fiscales, il le gagne sous forme d’investissements, même si ceux-ci peuvent parfois paraître discutables, dans la mesure où ils sont volatiles et de moins en moins créateurs d’emplois. C’est ce qui explique pourquoi la croissance/récession actuelle se caractérise par une hausse du chômage, même si les investissements extérieurs continuent à augmenter.
    En somme, c’est la dette publique qui sert de lubrifiant à l’ensemble du fait de la garantie de refinancement par la banque centrale qui permet sa transformation en liquidités qui vont s’investir dans les titres des multinationales, d’où la montée continue des indices boursiers. Si l’Etat interdit la libre circulation des capitaux, il porte un coup fatal au financement de la dette par les banques qui ne pourront plus la transformer en investissements corporate. On se trouve donc en face d’une pompe à double sens: l »une irriguant la finance publique et l’autre l’investissement dans l’économie réelle par les multinationales qui restent les valeurs favorites des banques du fait de leur liquidité sur les marchés; Le problème est que cette circulation monétaire fonctionne en circuit fermé verrouillé par les banques qui veillent à ne pas laisser s’échapper les liquidités hors de leur contrôle jaloux et exclusif qui conduit à la canalisation des profits issus de la valeur ajoutée vers les poches des actionnaires et de leurs acolytes administrateurs. Le reste ne récolte que les miettes, même si ce reste représente 99% de la population mondiale. Ce jeu mafieux prend donc la forme d’un pillage organisé au profit d’une coterie agissant dans l’ombre des gouvernements dont le personnel a été choisi exprès pour servir au mieux ses intérêts en contrepartie de rétributions généreuses, ainsi que de menus avantages de classes. La nomenklatura néolibérale est plus vivante que jamais et prête à défendre jusqu’au bout un système qui sert magnifiquement ses intérêts sous le voile pudique de la démocratie.

    FireChat, which lets users create chat rooms and communicate anonymously, has become popular among protesters around the world. Aside from anonymity, the app offers an advantage to those in politically unstable regions because it works even when Internet service is down. FireChat uses a technology available on newer smartphones, called mesh networking, that facilitates wireless communication directly between devices. It uses a combination of Bluetooth and Wi-Fi signals to connect with phones running the app. Iraqis flocked to FireChat in June after unrest prompted an Internet shutdown, and protesters in Taiwan and Hong Kong used the app when wireless networks failed.
    http://www.bloomberg.com/news/2014-12-30/russians-are-organizing-against-putin-using-firechat-messaging-app.html

  6. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    « L’avantage d’un vol légal, c’est qu’il est… légal ». et c’ est la LOI qui le dit !

    • zorba44 dit :

      Et c’est un vol pour lequel ceux qui font la loi sont amnistiés de tous les textes qu’ils font voter et de toutes leurs décisions quoiqu’elles soient. Allez …bonne année !

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s