Or et argent : revue de l’année 2014 (Dan Popescu)

gold-silver-2014-year-review

« Janvier est toujours le moment de revenir sur ce qu’il s’est passé ou ne s’est pas passé durant l’année écoulée. Je vais essayer d’analyser le marché de l’or et de l’argent en 2014 avec une courte revue des événements. Dans cet article, je me demanderai ce qu’il arrivera en 2015 pour l’or et l’argent. J’utilise souvent des graphiques à long terme, ce que me reprochent certains, notamment la plupart des traders qui considèrent tout ce qui a plus d’un an comme inutile ou encore ceux qui voient les années ’70 comme des reliques de l’Antiquité. Cependant, il ne faut pas faire l’erreur d’ignorer l’Histoire. Elle se répète, mais ce n’est pas nécessairement la plus récente qui le fait. Les événements que nous traversons aujourd’hui ne sont pas nouveaux, mais ils ne se sont pas produits depuis une centaine d’années, voire même depuis plus de 300 ans. Un de ces événements pourrait s’avérer être l’effondrement, non seulement du standard dollar US, mais de tout le système monétaire international, basé sur la monnaie fiduciaire.

1970 a amené l’effondrement de Bretton Woods, nous sommes en pleine guerre des devises depuis la crise financière de 2008 et, en 2014, une nouvelle Guerre froide a débuté. Depuis la fin de 2014, nous vivons aussi une guerre des matières premières. Une guerre de l’or, plus discrète mais féroce, fait également rage entre le monde développé et le monde en développement, mais au centre de la scène il y a les États-Unis, contre l’or, et la Chine, pour l’or.

La guerre de l’or a commencé au début du siècle avec la création des banques centrales, mais elle a pris des proportions incroyables depuis l’effondrement du système d’échange d’or de Bretton Woods, en 1971. Qu’est-il arrivé aux métaux précieux (or, argent, platine et palladium) depuis ? Vous pouvez voir, dans le graphique ci-dessus, que depuis 1970, même après les montées en flèche et les descentes majeures, la performance totale des métaux précieux est positive, l’or ayant la meilleure performance, avec 3,210.7%, le palladium avec 2,103.3%, l’argent avec 740.1% et le platine, avec 616.8%.

Des quatre métaux précieux, seuls l’or et l’argent peuvent être considérés comme métaux monétaires. Ils ont été pendant des milliers d’années, souvent officiellement, mais toujours de facto, des monnaies solides. Aujourd’hui, il ne reste que l’or qui soit un métal monétaire détenu par les banques centrales, mais l’argent mérite bien son sobriquet d’ « or du pauvre » puisque, même s’il est aujourd’hui principalement un métal industriel, il suit l’or, malgré sa plus grande volatilité. Lorsque le prix de l’or s’est approché du haut niveau de $2,000, nous avons vu une augmentation substantielle de la demande d’argent en tant qu’actif monétaire ou d’investissement. Lorsque l’Inde imposa des restrictions à l’importation d’or, nous avons constaté une forte hausse des achats d’argent et, dans une moindre mesure, de platine. Cela a prouvé une fois de plus que, même si l’argent est aujourd’hui principalement un métal industriel comme le platine ou le palladium, lors d’une crise monétaire il se comporte rapidement comme un métal monétaire, même si c’est de manière non officielle. Dans cet article, je me concentrerai uniquement sur les métaux monétaires, soit l’or et l’argent.

 Lire la suite sur Goldbroker.com

Rappels :

L’or et les banques centrales – une relation amour-haine (Dan Popescu)

L’or a été la deuxième monnaie la plus performante en 2014

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Or et argent : revue de l’année 2014 (Dan Popescu)

  1. zorba44 dit :

    Article fort intéressant. Sauf erreur, à noter toutefois, que la preuve est maintenant faite que le cours de l’or n’est pas corrélé à celui du pétrole !
    Il est vrai qu’on pouvait tout manipuler, mais il est clair que les soldats pétrole ne sont pas désormais sur les mêmes cases que les soldats or.

    Jean LENOIR

  2. Ping : Or et argent : revue de l’année 2014 (Dan Popescu) - Ma banque a moiMa banque a moi

  3. Trend dit :

    L’or ne vaut absolument rien en tant que metal refuge, il suffit de constater les papiers émis sur l’or (ETF [GLD,etc…],futures,…) impossible à excercer dans la réalité !!!
    C’est drole à dire mais si depuis 2007 ceux qui on acheté des pâtes au lieux de l’or, ils auraient plus que doublé leur investissement ( je fais grace de la date de péremption)

    • Evidemment, si vous faites l’erreur d’acheter de l’or papier…

      L’or n’a d’intérêt que comme métal physique car c’est ainsi qu’il permet d’échapper à l’érosion constante des monnaies fiduciaires et aux risques inhérents aux actifs non tangibles…

      Sinon voyez un peu ce qu’ont gagné (ou préservé) ceux qui ont eu la sagesse d’acheter de l’or il y a 5 ou 10 ans :

      cours de l'or

      Franchement, entre ça et des pâtes…

      • zorba44 dit :

        Olivier bonsoir,

        On a dû cliquer à quelques secondes d’intervalle !
        Amicalement

        Jean LENOIR

      • Bonsoir Jean, en effet !

        Amicalement

      • Trend dit :

        Sauf les pates aux oeufs d’or !!!!

      • Trend dit :

        Et ceux qui on acheté l’or en 09/2011 celà fait moins 45 %( à la louche).
        Au fait lorsque tout le monde aura de l’or , celui-ci atteindra une valeur inimaginable voir infinie car valeur basée sur sa rareté? Car il est vrai que l’or sera réellement devenue une monnaie, voir la seule monnaie. Vous irez acheter un pain avec un micro gramme d’or ?

        Restons sérieux, il est vrai que ce placebo est d’une efficacité rare ( on y trouve que ce que l’on cherche). !!

      • Ne mélangez pas tout : monnaie de transaction, monnaie de réserve, valeur refuge…
        Heureusement que vous n’avez pas dit, comme certains, que « l’or ne se mange pas »… (alors que les pièces et les billets, eux… :-))

      • L’or n’a que peu d’intérêt quant la situation économique est saine.
        Mais qui oserait dire que c’est le cas de nos jours ?
        Depuis 2008 on a essayé de régler un problème d’endettement avec plus de dettes !
        Le QE US n’a fait que enrichir davantage ceux qui l’était déjà.
        Le QE de la BCE fera de même.
        Et un jour écrasé par les dettes un pays too big to fall fera défaut.
        Ce jour c’est la crédibilité de la monnaie qui sera en jeu.
        Et comme il faut bien échanger des monnaies alternatives style coralito verront le jour mais la seule monnaie qui restera accepté partout ce sera l’or.

    • zorba44 dit :

      Désolé de vous le dire tout cru, mais vous êtes en dehors de la plaque …Si vous aimez la contrefaçon papier de l’or, libre à vous de vous faire gruger.
      Quant à acheter des tonnes de pâtes (lesquelles n’ont pas six mille ans d’histoire), allez donc les « exercer » sur Leboncoin ! Du plaisir (et des quolibets aussi) en perspective.

      Jean LENOIR

  4. Nanker dit :

    « C’est drole à dire mais si depuis 2007 ceux qui on acheté des pâtes au lieux de l’or, ils auraient plus que doublé leur investissement ( je fais grace de la date de péremption) »

    C’est pourquoi depuis 2010 Poutine et les présidents Chinois interchangeables achètent des cartons de pâtes Barilla… pardon ils achètent des TONNES d’or!

    Et (scoop pour Trend) les Chinois fondent l’or qui arrive chez eux et créent des lingots ou des barres de 12kg marqués d’un sceau à l’effigie du pays.
    Traduction : cet or-là ne retournera pas de sitôt sur le marché mondial… ou alors il le fera quand le jaune sera à 10000$ l’once et qu’il s’agira alors de le faire circuler pour signifier la domination chinoise sur le monde. 😉

    • Trend dit :

      Qu’ils s’occupent de créer une économie intérieure et non une économie basée à 90 % sur des exportations crées par une majorité de multinationales européennes. Et lorsque la crise sera installée durablement en Europe (celà dure déjà depuis un petit temps) alors cesz camarades chinois passeront leurs journées à se curer le lobe de l’oreille avec leur baguettes, et leur or ils pourront toujours essayer de le revendre , à qui ? Et avec quelle monnaie car elles seront toutes dévaluées, mais par rapport à quelle monnaie ? Et oui le problème n’est pas simple, avoir un métal a haute valeur ajoutée ( pas encore le cas). Coté domination, la Chine n’a pas l’air de dominer les fuites de capitaux , si vous saviez le nombre de millionnaires chinois qui quittent ce merveilleux pays ou il fait bon vivre, un paradis de démocratie tel que pour voyager en province voisine , il faut un VISA. Revenons à l’or, jel’ai répété et je persiste , c’est celui qui fixe le prix de l’or qui décide de sa valeur.

      L’or ? à US$ 1.100,00 avant la fin juin et environs 800 à 900 dollars pour la fin de l’année.

      • matbee dit :

        La 20F or est ce matin à 215 euros, et ça n’est pas fini.
        Ceux qui ont compris ne se sont pas trompés…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s