Existe-t-il un pays qui sache ce que fait sa banque centrale ? (Chris Powell)

central banksters« Le site internet allemand Goldreporter se demande si la Banque nationale suisse aurait pu acheter discrètement de l’or au cours des semaines qui ont précédé la répudiation de la parité du franc suisse avec l’euro, et explique que la décision de la banque centrale suisse pourrait faire flamber le prix de l’or :

http://www.goldreporter.de/will-the-swiss-nat…gold-now/gol…

L’analyste de marché de chez Bullion Star et consultant du GATA, Koos Jansen, a récemment abordé les spéculations selon lesquelles la Banque nationale suisse aurait adopté une position à découvert sur l’or suite à la mise en place de la parité du franc suisse avec l’euro le 6 septembre 2011, et aurait abandonné cette parité la semaine dernière pour couvrir ses positions sur l’or :

https://www.bullionstar.com/blog/koos-jans…ve-a-theory-…

Quelqu’un a bel et bien adopté une position à découvert le 6 septembre 2011, quelques minutes seulement avant que la Banque nationale suisse n’annonce son cours plancher. Le directeur d’Hinde Capital, Ben Davies, soulevait ce jour-là ce qui a semblé être une action coordonnée des banques centrales pour empêcher l’or de prendre la succession du franc suisse en tant que devise de réserve :

http://gata.org/node/10393

Quoi qu’il en soit, l’abolition par la Banque nationale suisse de ce qu’elle a autrefois qualifié de décision irrévocable devrait soulever certaines questions quant aux pratiques des banques centrales.

Après tout, le peuple suisse s’est-il rendu compte qu’une agence non-élue est capable de prendre des décisions qui ont un impact plus grand encore sur sa vie quotidienne que n’importe quelle décision prise par une agence élue ?

Ces actions ont bien entendu inclus la dilapidation du patrimoine national (les réserves d’or du pays), la dévaluation de la devise nationale pendant trois ans, la réévaluation à la hausse de la devise nationale – qui a gagné 30% en une seule nuit – et la destruction des industries d’exportation du pays. Bien entendu, personne ne s’est entretenu avec le peuple suisse ou ses représentants élus avant que ces décisions soient prises. Toutes ces décisions ont été concoctées dans le plus grand secret et adoptées sous des airs de fait accompli, faisant de la démocratie une imposture.

Comme le GATA l’a parfois souligné, le système bancaire centralisé des temps modernes est un système au travers duquel l’évaluation du capital, du travail, des biens et des services est retirée d’entre les mains des marchés et des processus démocratiques et placée dans celles d’une élite non-élue. La suppression du prix de l’or pour soutenir les devises n’en est qu’une facette.

Existe-t-il un pays démocratique qui sache exactement quelles interventions sont entreprises par sa propre banque centrale ? Les médias financiers grand public ne s’y intéressent absolument pas.

Voilà qui décrit parfaitement un système totalitaire, si ce n’est que les banques centrales n’ont pas encore commencé à tirer directement sur les protestataires – quoique personne n’ait encore protesté. Quelqu’un devrait les mettre à l’épreuve ».

Chris Powell, le 15 février 2015 (via 24hgold.com)

Rappels :

Chris Powell : La manipulation de l’or par les banques centrales et le silence des médias

Qui contrôle l’argent ? Une banque centrale du monde, responsable devant personne et dont les membres ne sont pas élus

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Existe-t-il un pays qui sache ce que fait sa banque centrale ? (Chris Powell)

  1. Ping : Existe-t-il un pays qui sache ce que fait sa banque centrale ? (Chris Powell) - Ma banque a moiMa banque a moi

  2. Achille Tendon dit :

    Chris, you have to review the role of the SNB in our country and then you can do the same with the FED and others cocotiers countries

    It is when you want !!!

  3. zorba44 dit :

    Voyons ! qui croirait qu’une décision comme celle de la banque Suisse n’aurait pas bénéficié à certains initiés. A noter que le délit d’initié n’est plus poursuivi depuis longtemps !

    A contrario le vulgum pecus en prend plein la vue : tant mieux pour ceux qui gagnent et tant pis pour ceux qui perdent.

    Jean LENOIR

  4. starax dit :

    Le « mur de l’argent » se lequel se fracasse toutes les démocraties…. eh non ce n’ est pas une légende.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s