Plus de la moitié de la population mondiale vit sous l’emprise de politiques monétaires « accommodantes »

On nous rebat les oreilles avec la sortie de crise, la reprise économique, la croissance… Si l’on observe simplement les faits et les politiques monétaires menées dans le monde, tout ça n’est que slogans et fariboles. Ces dernières semaines, 20 banques centrales ont baissé leurs taux directeurs (ou fait de « l’assouplissement monétaire ») et plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui en régime monétaire « accommodant ». Manque de chance, ça ne semble pas marcherOD

monetary policy easing(cliquer sur l’image)

Source : ZeroHedge via Philippe Herlin

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Plus de la moitié de la population mondiale vit sous l’emprise de politiques monétaires « accommodantes »

  1. curry dit :

    Oui Olivier ça imprime à tout va et ça ouvre les vannes de plus en plus depuis 2008…. le bilan est plus que discutable et surtout, surtout plus dure sera la chute !!

  2. zorba44 dit :

    Et la moitié, disons plus fourmi, va malheureusement payer pour les cigales. L’effondrement économique totalement inscrit dans les gênes de la dette frappera la terre entière.

    Jean LENOIR

  3. matbee dit :

    La Chine réduit ses taux d’intérêt de 0,25 point

    La banque centrale chinoise a annoncé samedi qu’elle allait réduire ses taux d’intérêt de 0,25 point pour stimuler une économie marquée par le brutal ralentissement de l’inflation.

    Cette décision, qui sera effective dimanche, intervient alors que les autorités tentent de relancer une croissance faiblissante dans la deuxième puissance économique mondiale.

    Dans un communiqué publié sur son site internet, la banque centrale chinoise (PBOC) indique qu’elle va réduire son taux de dépôts à un an à 2,5% et son taux de prêts à un an à 5,35 %.

    Elle souligne dans son communiqué que son niveau d’inflation « historiquement bas » figure parmi les raisons de cette décision.

    L’inflation en Chine a ralenti brutalement en janvier, plongeant sous 1% pour la première fois depuis plus de cinq ans et réveillant le spectre de tensions déflationnistes.

    http://www.boursorama.com/actualites/la-chine-reduit-ses-taux-d-interet-de-0-25-point-d272ce23eadb9520e4431505452aa316

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s