[Propagande] Nous sommes directement menacés par la Russie, par Brice Couturier

Enorme propagande. Otanesque !! Tellement énorme que j’en reste sans voix. Les commentaires et les passages en gras sont d’Olivier Berruyer, sur le blog duquel j’ai repris cet article. Rien que le début – sur les causes et les résultats de la construction européenne – est totalement surréaliste. Brice Couturier a fait du bon travail, il a juste oublié de dire qu’en plus de l’Est et du Sud, nous sommes également menacés à l’Ouest : par le VenezuelaOD

[Propagande] Nous sommes directement menaces par la Russie par Brice Couturier

« Vous pouvez écouter l’émission ICI.

L’Union européenne est née du désir de paix de deux nations qui, en se faisant trois fois la guerre en 75 ans, avaient fini par mettre l’Europe à feu et à sang. L’Allemagne et la France, en se liant de manière organique et indissoluble, ont entraîné, de proche en proche, la quasi-totalité des Etats européens dans une structure politico-économique originale, l’Union européenne. Celle-ci, tout en étant bien davantage qu’une simple structure classique de coopération régionale inter-étatique, ne possède pas non plus les outils d’une fédération. En particulier, elle n’a ni diplomatie, ni armée communes.

Une telle lacune se comprenait assez bien : l’Union s’élargit en pacifiant son voisinage. Le principe est simple : pour devenir membre du club et profiter des avantages économiques et commerciaux que confère l’appartenance, il faut avoir réglé une bonne fois tous les litiges qui vous opposaient à vos voisins. Plus l’Europe s’étend, plus la paix progresse. C’est à ce titre que l’Europe a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2012. D’ailleurs, depuis la chute de l’Union soviétique et la fin de la guerre froide, l’Union, qui a intégré la plupart des anciennes démocraties populaires, n’a plus d’ennemis.

Elle se veut en paix avec le monde [Irak, Libye, Syrie, Mali…] et, pour le démontrer, la plupart des Etats la composant ont réduit leurs forces armées à l’insignifiance. Comme l’écrivait récemment Olivier de France, directeur de recherches à l’IRIS dans Les Echos, « nous sommes en passe d’atteindre, en Europe, un point d’inflexion à partir duquel (nos équipements militaires), comme autant de « capacités Potemkine » ne remplissent aucun objectif militaire autre qu’ornemental. » A cela, une raison, citée par le même chercheur : alors que les budgets de la Défense ne cessent de baisser, le coût des équipements ne cesse de croître.

Comme le rappellent cruellement les théoriciens de l’école réaliste, pour éviter les guerres, il ne suffit pas de se proclamer pacifique. Il faut aussi ne pas avoir d’ennemis, intéressés à entrer en conflit avec vous. [OB : Remarque intelligente, dommage qu’il n’en tire pas de conclusions évidentes…]

Or, nous vivons un moment historique que le président du Council on Foreign Relations, [OB : ÉNORME, un des principaux think tanks du lobby américain !!!] Richard Haas, qualifiait dans un récent article de Foreign Affairs, de « détricotage » de l’ordre international de l’après-guerre froide. Les États-Unis ont cessé d’assumer un rôle reconnu de garants de l’ordre international, reconnu de facto par toutes les puissances intéressées à la préservation des équilibres et des régulations existants. Et les acteurs désireux de remettre en cause à leur profit ces équilibres, en refusant ces régulations, qu’ils soient étatiques, comme la Russie, ou non-étatiques, comme les milices djihadistes [Russie = djihadistes, CQFD. Par chance, nous, on en fait jamais rien par intérêt… Ils abusent enfin, de protester quand on les entube…] , sont à l’offensive.

Face à la situation de plus en plus dangereuse qui en résulte, les Européens se cachent la tête sous le sable. [La guerre, la guerre !]

La France était bien seule au Mali. Toute l’Europe pourtant, a un intérêt vital à ce qu’un Malistan islamiste ne se constitue pas, du Mali à la Lybie, en passant par le Niger. La France envoie aussi un porte-avions à proximité de l’Irak. Mais quelles sont les autres forces européennes réellement impliquées dans une région dont les États-Unis semblent aussi pressés de se retirer qu’ils l’étaient d’y intervenir massivement, il y a douze ans…

Nous sommes aujourd’hui directement menacés : à l’est, par la Russie qui tend à recréer une sorte d’Union soviétique, hostile à notre système de valeurs comme à nos intérêts. Au Sud, par l’Etat islamique, qui a débordé de la Syrie et de l’Irak jusqu’en Libye et dont les dirigeants menacent de nous infiltrer de djihadistes en les mêlant aux centaines de milliers de personnes, qui attendent un embarquement vers l’Italie.

Disposons-nous des instruments d’une défense efficace ? Sachant que les budgets de la défense, État par État, en Europe, sont faibles, pouvons-nous imaginer la mise en commun de nos moyens ? Quelle serait la place de la France dans une défense européenne véritablement commune  alors que, comme le démontre le livre de Yvan Stefanovitch, nous entretenons à grands frais une armée calibrée pour mener, en Europe centrale, des combats du temps de la guerre froide. Nous maintenons, dans des casernes de sous-préfecture des véhicules blindés obsolètes et qui rouillent, des personnels surnuméraires, quand nous manquons cruellement de forces à déployer dans des conflits lointains. [OB : Euh, qu’est ce qu’on à aller foutre dans des conflits lointains justement ? Parce qu’on voit le résultat de 70 ans de ces visions colonialistes, et c’est pas glorieux…]

Nous n’avons pas ou peu de ces équipements nécessaires aux guerres du XXI° siècle, tels que les avions AWACS ou les drones. Comment expliquer, pour prendre cet exemple dans l’actualité récente, que des drones puissent surveiller nos centrales nucléaires et autres installations sensibles sans que leurs pilotes puissent être détectés et identifiés ? »

Source : Brice Couturier, pour France Culture, le 25 février 2015.

Via Les-Crises.fr, le 11 mars 2015

Lire aussi :

Obama se sent « menacé » par le Venezuela : une autre agression militaire se prépare

Rappels :

Qui étaient les pères fondateurs de l’Europe ? (F. Asselineau)

L’Union européenne et l’OTAN, revers d’une même médaille

Pourquoi l’Occident hait-il Poutine ? La raison secrète

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour [Propagande] Nous sommes directement menacés par la Russie, par Brice Couturier

  1. Ping : [Propagande] Nous sommes directement menacés par la Russie, par Brice Couturier - Ma banque a moiMa banque a moi

  2. xavib dit :

    Dominique Moïsi dont Brice « essaie de faire comprendre la pensée », doit être très fier de lui !

  3. AtOm dit :

    Les yankees ont fini par l’avoir la monnaie de leur pièce….. bien fait pour eux

    http://humanisme.blogspot.fr/2015/03/la-russie-repond-lappel-du-venezuela.html

  4. Nanker dit :

    Lorsque la pitoyable Fourest avait bavé le même genre de propagande sur France Inter Berruyer avait adressé une lettre de protestation au CSA… et la méchante sorcière avait dû aller s’expliquer devant cette instance! Olé! 😆

    Pour saisir le CSA et rappeler Couturier à ses obligations déontologiques c’est là :
    http://www.csa.fr/Services-en-ligne/Formulaire-de-contact

  5. Alcide dit :

    Le sionisme ordinaire d’expression française sur les ondes d’une radio dite d' »état  » payés par le contribuable:
    Brice Couturier relai du lobby Juif :

    Les faits semblent confirmer que le choix des dirigeants ukrainiens ( à double nationalité tout comme les oligarques ) issus du putsch sioniste de Kiev et les manœuvres actuelles de l’OTAN ont pour but d’essayer de fixer la Russie localement en centre Europe afin de favoriser un assaut de l’Empire anglo-sioniste sur la Syrie nécessite une propagande active et l’utilisation des médias publics parasités .
    Le déchainement médiatique du lobby peut contribuer à induire une guerre en Europe.

    No fly zone en Syrie décrétée unilatéralement par US/OTAN/Israël afin de protéger les rebelles (aka mercenaires de l’Empire) de l’avancée des troupes de Bachar al Assad ?
    Iraqi troops, Shia militias gain ground on Tikrit

    L’objectif du grand Israël nécessite quelques millions de morts goïm supplémentaires.

  6. bernie dit :

    « union organique et indissoluble » entre france et Allemagne et pourtant « elle n’a pas les outils d’une fédération » ? Il y a contradiction.

  7. zorba44 dit :

    A quoi ressemble en fait le monde ? Par le petit bout de la lorgnette (la France) des factions politiques qui se balancent sans arrêt des pains à la figure comme les cartels mexicains qui se font la guerre à l’arme automatique (certes, mais ça peut aussi venir chez nous). Le grand méchant qui dirige tout qui monte les pays les uns après les autres avec des systèmes analogues plus ou moins violents pour asseoir (difficilement) sa domination chancelante et contestée.
    Les grands requins de la finance qui tiennent le grand méchant par leurs ficelles et qui, pour avoir profité grassement des largesses du développement à crédit et à outrance, ont fermé les robinets pour maintenant tout confisquer et pour récupérer leur mise par quelque moyen que ce soit…

    Ne nous étonnons pas des coliques verbales pour emballer tout cela dans une communication devenue plus qu’outrancière : totalement hystérique.

    Waouh !

    Jean LENOIR

  8. Gribouille dit :

    Thomas Cluzel dans sa chronique « Victor Orban, laquais de Vladimir Poutine » sur France Culture du 11 mars vaut aussi le détour.
    http://www.franceculture.fr/emission-revue-de-presse-internationale-viktor-orban-laquais-de-vladimir-poutine-2015-03-11

  9. Alcide dit :

    L’Europe , cette grande idée qui devait nous amener paix , prospérité, plein emploi est nostalgique:

    Une marche d’anciens combattants des Waffen SS se déroulera le 16 mars à Riga avec l’assentiment des autorités lettones.

    Le 16 mars, la Lettonie s’apprête à célébrer la Journée du légionnaire, fête instituée en commémoration de la Légion lettone des Waffen SS. Ce jour-là, les activistes des organisations néonazies ainsi que d’anciens combattants des SS défileront à Riga avec l’approbation des autorités municipales.

    Les marches du 16 mars se déroulent traditionnellement dans la capitale lettone, réunissant d’habitude plusieurs centaines de personnes. Leurs organisateurs affirment cependant que le nombre de participants augmente d’année en année, si bien que le prochain défilé pourrait rassembler jusqu’à 2.000 personnes.

    Les mouvements nationalistes radicaux bénéficient du soutien puissant des élites politiques lettones. Pis, les responsables du pays n’hésitent pas à propager cette pratique à d’autres Etats: il y a quelques jours, le député letton Janis Dombrava a assimilé les militaires ukrainiens aux légionnaires des Waffen SS.

    Selon lui, les SS ont combattu pendant la Seconde Guerre mondiale contre le même ennemi que celui qui agresse actuellement l’Ukraine: la Russie.
    « L’Ukraine a besoin d’aide militaire afin qu’elle puisse conserver son intégrité territoriale et son indépendance. En d’autres termes, l’Ukraine a besoin d’armes pour faire face aux forces armées russes. Nos peuples avaient besoin d’aide militaire pour combattre contre l’URSS. Cette possibilité s’est présentée en 1941 lorsque l’Allemagne a déclenché une guerre contre l’Union soviétique », a déclaré M. Dombrava.

    Suite:
    http://fr.sputniknews.com/international/20150312/1015143572.html

    Le national socialisme mouillé de ploutocratie , c’est maintenant.

  10. zorba44 dit :

    En tant qu’européen, même fortement expatrié, le signataire ne peut que s’indigner de la « corruption » des tragédies de l’histoire pour établir la domination des peuples qui la « compose ».
    Quand, oui quand ces stupides farces vont-elles se terminer, « ou » « quousque tandem abutere europa patientia nostra ? »

    Jean LENOIR

  11. Alcide dit :

    Sur les ondes de Fox New , un vibrant appel à la « liquidation  » des Russes:
    ‘United States should start killing Russians » – retired US general on FOX News (video)

    http://fortruss.blogspot.fr/2015/03/united-states-should-start-killing.html

    Si une justice existait , si un minimum de décence , de bon sens , de conscience se manifestait parmi nos dirigeants , cet honteux appel serait vigoureusement condamné par les médias aux ordres de l’EU et dans les chancelleries.
    Il est trivial de remarquer qu’il nous serait infiniment plus profitable de créer un pacifique marché de l’Atlantique à la Chine plutôt que d’être bassement sacrifiées aux intérêts des oligarchies bancaires de l’Empire .

    Quand la Russie qui possède un arsenal nucléaire majeur et les meilleurs missiles au monde en aura assez d’être menacée et trainée dans la boue par un regroupement de pays ruinés , dépendants de son gaz mais d’une arrogance délirante , il vaudra mieux habiter la campagne que Paris.

    Il suffirait pourtant de presque rien , qu’un dirigeant occidental qui possède la moitié d’un cerveau découvre qu’il possède aussi la moitié d’une cojone et se lève.
    On peut toujours rêver.

  12. Cruz dit :

    Après la mort « accidentelle » de 3 des 4 journalistes de l’équipe, CBS renonce à un reportage choc sur le 11 Septembre !

    http://www.voltairenet.org/article187026.html

  13. Kilroy dit :

    Il y a des choses pas idiotes dans cette analyse, notamment les points qui concernent la structure de nos forces armées. Nous déployons et achetons encore beaucoup d’armements hérités de la guerre froide et adaptés à une guerre classique contre le Pacte de Varsovie. Nous n’arrivons d’ailleurs pas à vendre lesdits armements à l’extérieur (Rafale, char Leclerc) tant ils sont performants (donc chers) et ont été conçus avec des objectifs spécifiques.
    Et le passage sur les équipements adaptés aux guerres du 21e siècle me semble aussi pertinent : le fiasco des drones français est patent.
    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130523trib000766150/drones-l-histoire-d-un-incroyable-fiasco-francais.html
    Par ailleurs, quid de la dissuasion nucléaire qui consomme 20% du budget total de la défense ?

    • Alcide dit :

      …Par ailleurs, quid de la dissuasion nucléaire qui consomme 20% du budget total de la défense ?…

      Utiliser intelligemment notre force de dissuasion serait de la mettre au service de notre indépendance , refuser d’être le larbin du maléfique Oncle Sam.
      Un nouvelle mouture de la dissuasion « Tout Azimut  » est indispensable ainsi que d’envoyer un croiseur rechercher nos lingots d’or stockés très profondément et d’une façon invérifiable sur le sol américain.

      Ce serait plus intelligent et profitable à la nation , nos dirigeants lâches et corrompus font l’inverse et nous ruinent par la dette publique odieuse.
      C’est à vomir de dégoût.

  14. Alcide dit :

    Le dégoût , suite:
    Judas Iscariote fut payé de trente deniers , d’autres se contentent d’un scooter et d’une starlette .

    Le navire amiral de la Marine française est placé sous commandement américain dans le cadre de l’opération en Irak.

    http://fr.sputniknews.com/international/20150313/1015151634.html

    Pour aider Daesh en mauvaise posture ? ou préparer le no fly en Syrie prélude à WW3 ?

  15. projector dit :

    Je propose Brice Couturier pour le prochain prix Nobel de la Paix. Une pétition ? Qui me suit ?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s