Les parlementaires se votent à l’unanimité un doublement de leur durée d’indemnisation en cas de défaite électorale

Comme le souligne contribuables.org, « c’est ce qui s’appelle avoir le sens du timing » ! Ils ont en plus le culot de se se justifier en comparant leur situation à celle des employés du secteur privé, qui auraient paraît-il l’avantage d’avoir droit à Pôle Emploi. Se prennent-ils donc pour des salariés de la démocratie ? On a vraiment affaire ici à la kleptocratie française dans toute sa splendeur… Vive la République ! OD

scandale parlementaires« Les parlementaires sont-ils totalement déconnectés du réel ? La question se pose alors qu’on apprend qu’une loi vient d’être votée à l’unanimité et prévoit de doubler de six mois à un an la durée d’indemnisation des élus en cas de défaite électorale.

Peut-être plus grave encore, le texte prévoit d’obliger une entreprise privée à réintégrer l’élu à la fin de son mandat, y compris dans les communes de 10 000 habitants et plus. Ainsi, l’entreprise ne sera plus libre de son recrutement.

S’il est vrai que l’équivalent dans le public (l’élu réintègre son administration à la fin de son mandat) est contestable, il faut dire que nous militons depuis des années pour que les fonctionnaires élus démissionnent de la fonction publique (dont le statut fait l’objet d’une proposition de loi visant à la supprimer, que nous soutenons), comme cela se pratique en Allemagne et au Royaume-Uni. Outre-Manche, les hauts fonctionnaires doivent même démissionner de la fonction publique avant la campagne électorale !

Le pire vient des justifications données par le rapporteur du texte, le député socialiste du Val d’Oise Philippe Doucet.

Ce dernier explique qu’«[u]n maire battu aux élections n’a pas le droit à Pôle emploi. Il s’agit que les élus n’aient pas moins de moyens que le reste de la population parce que ça peut freiner les ambitions de ceux qui voudraient s’engager», alors que les privilèges des élus sont nombreux, et leurs rémunérations très avantageuses.

Doucet avance également que cette loi n’a pas pour seul objectif d’atténuer le choc des défaites électorales, mais surtout de diversifier le profil des élus, en facilitant l’engagement des salariés du secteur privé et des femmes notamment. Comme il est commode que ce souci de renouvellement du personnel politique coïncide avec le renforcement des avantages de l’actuel !

Doucet assure enfin que la date du vote de cette loi n’a rien à voir avec les élections départementales puisqu’elle ne devrait pas bénéficier aux battus de dimanche. «La loi entrera en vigueur au 1er janvier 2016. On voulait initialement qu’elle s’applique aux municipales de 2014 mais le calendrier parlementaire n’ a permis de voter le texte que maintenant».

Si Doucet et les parlementaires qui l’ont suivi à l’unanimité sont sincères sur les motivations de cette loi, c’est que ces derniers sont complètement coupés des électeurs qui, en tant que contribuables, sont leurs employeurs. Comment ne pas être frappé par la simultanéité de ce vote et le scrutin des 22 et 29 mars ? »

Contribuables.org, le 20 mars 2015

Rappels :

Parlementaires : « Montrer l’exemple ? Mais vous n’y pensez pas »

L’Europe enrichit au moins les eurodéputés

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Les parlementaires se votent à l’unanimité un doublement de leur durée d’indemnisation en cas de défaite électorale

  1. Ping : Les parlementaires se votent à l’unanimité un doublement de leur durée d’indemnisation en cas de défaite électorale - Ma banque a moiMa banque a moi

  2. zorba44 dit :

    Les champions du tonneau des danaïdes de la dette, les ratés de la politique ne manquent jamais une occasion de prouver qu’ils sont mauvais en enfonçant la France un peu plus sous la dette.

    LETTRE OUVERTE à tous les employeurs potentiels : N’EMBAUCHEZ JAMAIS LES RATÉS DE LA POLITIQUE

    Amen

    Jean LENOIR

    • Abroz60 dit :

      Terra Helvetia….une démocratie directe
      Aucune chance d’avoir de telle loi voté de ce coté de la frontière.
      On a même balayé le smic à 3600 euros (dévaluation oblige) et 2 semaines de plus de congé payé. Le peuple est responsable et il décide ici pas comme en France. Avec le franc fort on commence à bosser maintenant 45h payées 40h. On s’adapte, on résiste et le chômage peine un peu au dessus de 3%. Code du travail plutôt lean, ça a du bon.
      Les élus français peuvent revoir leurs copies, le chemin va être dur.
      Bon allons voir ce qui se passent aux Départementales….

  3. christ dit :

    non les parlementaires ne sont pas déconnectés du réel ; ils savent trés bien ce qu’ils font ; mais ces gens là sont tout simplement avides d’argent gratuit , ils ne pensent qu’à eux ; nous ne sommes à leurs yeux que des pions , des vaches à lait , des bouseux dont les revenus sont à leur service ; en gros , ce sont des pourris sans morale , qui ne méritent ni le poste qu’ils occupent et encore moins les mirobolants  » salaires  » qu’ils s’octroient et que nous devrons régler rubis sur l’ongle ; je suis révoltée et dégoutée ;

  4. Lyonn dit :

    Soyons zen et disons-nous que ce genre de scandales est le prix à payer pour une démocratie; ce n’est pas si grave après tout, il n’y a pas mort d’hommes…..

    • fromenj dit :

      Vous vouliez dire la « démocrassie » sans doute…?

    • Alcide dit :

      Bizarre votre « raisonnement « .
      En une authentique démocratie et par nature. il n’y a pas de prix à payer .

      Ce genre de scandale démontre au contraire et à l’évidence que nous ne sommes plus en démocratie mais que le pouvoir du peuple est capté par un ramassis de voyous qui s’affairent hors de leur mission d’intérêt public , d’individus stupides au vu des résultats catastrophiques de faillite totale, morale , économique , financière et géopolitique qu’ils provoquent.

      Les politichiens , des gens bêtes et méchants.
      Il n’est qu’a voir les airs qu’ils se donnent de leur sourcils froncés pour paraitre sérieux,
      typique de l’expression corporelle d’un cuistre obtus.

      Les véritables dirigeants ne grimacent pas ainsi . Les exemples sont nombreux. Il suffit d’ouvrir les yeux.

    • Saubadine franck dit :

      dis moi combien tu gagnes pour nous sortir une « connerie » de ce genre.
      c’est une honte d’avoir des élus qui se goinfrent tandis que la majorité du peuple doit compter et recompter le peu qu’il leur reste pour finir le mois…..
      Un mois de salaire d’un de ces enfoirés ( et je reste poli ) , c’est six mois de boulot pour ma gueule ( mais je ne dois pas me plaindre j’ai du boulot ).
      oui c’est vrai il n’y a pas mort d’homme mais je ne cautionne pas tes propos et de la a rester zen alors la il va falloir que tu change de blog cela fera du bien a tous les lecteurs de ce dernier

    • zorba44 dit :

      Et les suicides pour cause de misère économique …qu’est-ce-que c’est donc ? pas une mort d’un être humain sacrifié sur l’autel de la démocrassie (le signataire en est l’inventeur) et du politichien (c’est un autre qui en est l’inventeur) ? Ben voyons !

      Belle doctriconnerie que la vôtre

      Jean LENOIR

      • fromenj dit :

        Ha oui comme ça vous êtes l’inventeur de la « démocrassie » ?! Vous vous attribuez le beau rôle il me semble! ce mot est utilisé partout depuis des lustres et l’origine n’en est nullement brevetée…
        Comme « démoncratie » par exemple…

  5. Ping : Les parlementaires se votent à l’unanimité un doublement de leur durée d’indemnisation en cas de défaite électorale/ France : de nouvelles mesures pour surveiller les internautes/ Sapin lance la « chasse à l’argent liquide » pour ‘lutter c

  6. Nesta dit :

    La Ripoublique des copains et des coquins qui se goinfrent sur notre dos et celui de nos enfants , écoeurant !!!!!

  7. La Loutre dit :

    A reblogué ceci sur La Loutreet a ajouté:
    … La pseudo-démocratie dans toute sa splendeur !… « Votez donc pour nous braves gens, on s’occupe de nous » !…

  8. brunoarf dit :

    Elections départementales :

    Résultats du premier tour à 5 heures du matin :

    UMP – UDI – Modem : 30,32 % des voix.

    Front National : 25,97 % des voix.

    Parti Socialiste : 21,31 % des voix.

    Front de Gauche : 6,83 % des voix.

    Europe Ecologie Les Verts : 1,85 % des voix.

    http://www.challenges.fr/monde/20150323.REU5251/resume-de-l-actualite-a-03h00-gmt-23-03.html

  9. Antoine G dit :

    La présentation des résultats des départementales est une grossière manipulation du système politico-médiatique qui ne devrait tromper personne…. mais les Français se laissent si facilement abuser !

    Les guignols qui se disent journalistes affirment en boucle depuis hier soir que les résultats sont une déception pour le FN car il n’est pas « le 1er parti de France », l’UMP étant devant.

    C’est totalement faux, le ministère de l’Intérieur ayant amalgamé à l’UMP le Modem et l’UDI, autrement dit les partis du centre : sans eux l’UMP serait largement derrière le FN !!

    Même chose pour le PS, présenté en début de soirée comme arrivant 2ème avec 26% des voix car on lui avait ajouté un tas de petites formations (divers gauche, écolos, etc.).

    Valls est un menteur, les socialistes se sont pris une claque monumentale.

    Si Manu la tremblote avait eu la moindre once de dignité et d’honnêteté, il en aurait tiré les conclusions en démissionnant sur-le-champ.

    Et il ose faire encore la morale à la droite ce matin sur RTL….

    • hellen dit :

      Exact, le procédé est incroyablement malhonnête… On nous a présenté comme un parti ce qui n’est qu’une alliance de circonstance..
      On peut ajouter que les voix du Front National, qui est d’habitude dénoncé comme « l’extrême droite », sont bizarrement soustraites de celles de « la droite » !
      Cela permet de faire croire que la gauche a « limité la casse » et fait un score « honorable » puisque les forces de « la gauche » sont quasiment égales à cellesde la « droite »… c’est n’importe quoi.

  10. zorba44 dit :

    @ Fromenj,

    Tout le monde peut se tromper y compris le signataire …trouvez-lui un document (ça ne doit pas être difficile puisque ça fait des lustres !) et il fera amende honorable…

    Thanks a lot

    Jean LENOIR

  11. brunoarf dit :

    Premier tour des élections départementales :

    Ouvriers :

    49 % des ouvriers ont voté Front National
    15 % des ouvriers ont voté Parti Socialiste
    13 % des ouvriers ont voté UMP – UDI – Modem
    7 % des ouvriers ont voté Front de Gauche

    Employés :

    38 % des employés ont voté Front National
    24 % des employés ont voté UMP – UDI – Modem
    18 % des employés ont voté Parti Socialiste
    7 % des employés ont voté Front de Gauche

    Professions libérales, cadres supérieurs :

    33 % des professions libérales, cadres supérieurs ont voté UMP – UDI – Modem
    28 % ont voté Parti Socialiste
    13 % ont voté Front National
    8 % ont voté Divers Gauche

    http://www.ifop.com/media/poll/2976-1-study_file.pdf

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s