Loi sur le renseignement : le vote a lieu aujourd’hui

loi-renseignement-mensonge-etat

Comme le souligne Me Pierre-Olivier Sur, bâtonnier des avocats de Paris, et de nombreux opposants à ce texte, la nouvelle loi organise une surveillance généralisée et a priori de l’ensemble des Français, qui seront en quelque sorte « dans l’entonnoir » :

« Jusqu’à présent, dans le cadre d’une enquête, on ciblait, on isolait la cible suspecte, avant de la placer sous contrôle. A l’avenir, on écoutera d’abord tout le monde, sur parfois de vastes zones géographiques. On va inverser la méthode. La nouvelle logique sera celle de l’entonnoir ».

Source : Numerama

Et pour rappeler de façon plus complète les principaux dangers de cette loi, voici le communiqué de l’Observatoire des libertés et du numérique (OLN) :

« Le 5 mai, les députés sont appelés à voter le projet de loi renseignement. Les débats ont eu lieu du 13 au 16 avril dans le cadre de la procédure d’urgence. A l’issue de cet examen, le texte soumis au vote consacre un dispositif liberticide, qui expose tous les citoyens à la surveillance des services de renseignement, quasiment sans contrôle, et met en danger toutes les mobilisations sociales et politiques.

  • Légalisation massive des pratiques illégales des services de renseignement, permettant une surveillance large et très intrusive pour la vie privée des citoyens.
  • Extension du champ d’action du renseignement intérieur et extérieur, y compris dans des objectifs sans aucun lien avec le terrorisme.
  • Collecte généralisée des données sur Internet, traitées par des algorithmes.
  • Surveillance sans aucun contrôle des communications qui passent par l’étranger, alors que de très nombreux serveurs utilisés par des Français sont installés à l’étranger.
  • Conservation très longue des données collectées.
  • Contrôle des services de renseignement aux seules mains du pouvoir politique (premier ministre), avec avis consultatif d’une commission.

La communication gouvernementale ne doit pas nous tromper : en fait d’encadrement, ce projet entérine les pratiques illégales des services et met en place, dans de vastes domaines de la vie sociale, des méthodes de surveillance lourdement intrusives. Le texte donne aux services de renseignement des moyens de surveillance généralisée comparables à ceux de la NSA dénoncés par Edward Snowden, sans garantie pour les libertés individuelles et le respect de la vie privée.

Tous les citoyens sont concernés : ce projet qui assoit encore davantage la criminalisation de l’action syndicale ou sociale est une menace pour les libertés politiques et les mobilisations à venir. La liberté et la sûreté, droits naturels et imprescriptibles reconnus par la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen sont en péril.

Pour signer l’appel, contactez le service communication : communication@ldh-france.org« 

Source : Agence Info Libre

Quelques rappels :

PJL renseignement : Lettre à ceux qui s’en foutent (L. Chemla)

France : terribles révélations sur la surveillance massive

PJL renseignement : Des hébergeurs menacent de quitter la France

PJL renseignement : Lettre ouverte aux traîtres à la République (L. Chemla)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Loi sur le renseignement : le vote a lieu aujourd’hui

  1. kiwi dit :

    Renseignons les renseignements!…
    Faisons plaisir à Bernard et à Manu, alimentons les boites noires…

    http://sur-ecoute.org/

  2. philomain dit :

    Cette loi est un scandale. Les moyens considérables déployés grâce à la loi seront relativement inefficaces pour la lutte contre le terrorisme (comme on l’a bien vu pour les frères Kouachi ou Coulibaly), en revanche ils seront une intrusion totale dans la vie privée des citoyens normaux qui n’ont rien de délinquants ou de criminels!

  3. zorba44 dit :

    Gageons que la loi étant votée ou non, les citoyens feront tout pour coder leur communication privée et ne perdront pas une occasion d’insulter les instigateurs de cette loi.
    Déjà l’inscrire ainsi est un fameux problème pour les algo pas dans le rythme !
    Par contre le signataire pense être recu 5 sur 5 par tout lecteur de ce post.

    Jean LENOIR

  4. Geraldine dit :

    Tous violés dans notre intimité parce que tous suspects a priori, et tout ça légalement…. ça s’appelle concrètement et historiquement une DICTATURE.

  5. Alcide dit :

    Les gouvernements occidentaux corrompus et vils serviteurs du Molloch bancaire, créent , financent , entrainent et arment le terrorisme international formé d’un ramassis de racaille cosmopolite, déclenchent toutes les les guerres coloniales modernes , sont coupables directement ou par complicité de millions de morts et d’estropiés exotiques afin de pouvoir instaurer à domicile une dictature censée protéger les débiles Charlie.

    Afin de mieux servir les intérêts de la mafia kazhars anglo-saxonne ,nous sommes ainsi rendus au dernier stade de la folie autodestructrice.

    Ce que nos dirigeants ignorent dans leur aveuglement est qu’une guerre provoquée fallacieusement avec la Russie sur le sol européen et/ou un effondrement monétaire international entrainera un tel bouleversement qu’ils en seront emportés avec la destruction de la société .

    Ils ont fait tant de bien au peuple qu’il vaut mieux pour eux de ne plus jamais sortir de leur abris.

  6. Alcide dit :

    Les visages des victimes de l’odieux massacre d’Odessa commis par les bataillons nazis de Kiev mis au pouvoir par l’US Nuland , acceptés et financés au sein de l’Europe par leurs associés, les dirigeants dits « socialistes et démocrates » du nouveau goulag Europe:

    Ce ne sont pas des hommes en armes comme décrits par les médias complices mais des hommes et femmes souvent jeunes , non armés, manifestant pacifiquement puis brûlés vifs après torture par les sicaires de Kiev.
    La police à laissé faire ce massacre abominable , au final les enquêtes n’incriminent personne.
    Ce ne serait qu’un simple incident.

    Que tous ces criminels pourrissent en enfer.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s