Recette de cuisine : la République à l’étouffée (L. Chemla)

republique-etouffeePour conclure (provisoirement) sur la mise à mort des libertés individuelles et de la vie privée des Français, qui se montrent d’une stupéfiante passivité face à la surveillance de masse dont ils seront l’objet… OD

« Difficulté: moyenne.

Temps de cuisson: étonnamment court.

Choisissez une vieille démocratie un peu rassie : sa Constitution doit avoir été tripotée assez longtemps pour que la séparation des pouvoirs exécutifs et législatifs ait presque disparu. Si vous connaissez le patron, demandez-lui s’il n’a pas dans ses frigos un Etat dans lequel le gouvernement commande directement le vote des représentants du peuple : c’est l’idéal.

Sinon, vous n’aurez qu’à réduire la durée du mandat des députés, et faire en sorte que leur élection coïncide avec celle du président : c’est la meilleure façon de s’assurer leur totale soumission et la disparition de toute trace de séparation entre ces deux pouvoirs fondamentaux.

Dès lors, la seule difficulté de notre recette sera de se débarrasser de toute trace d’un pouvoir judiciaire, trop épicé pour nos palais. Ce n’est pas aussi difficile que ça en a l’air :

– Faites évoluer votre justice administrative : en touillant délicatement les peurs des citoyens (immigration, terrorisme…), son rôle devra sortir du seul contrôle de la légalité des actes de votre administration, et s’étendre à la prévention de tout ce que vous aurez choisi de présenter comme un danger.

– Videz de sa substance le rôle du juge judiciaire : en réduisant ses compétences au profit du tribunal administratif (qui est à vos ordres), en  réduisant ses moyens pour ensuite constater sa lenteur, puis en affirmant son inadéquation face aux risques toujours plus grands que vous inventerez selon l’air du temps, cette étape n’est qu’une affaire de doigté. N’oubliez pas de vous protéger de son courroux en décrétant l’immunité des gouvernants.

Les dernières traces d’un pouvoir judiciaire indépendant pourront alors être masquées par quelques artifices procéduraux qui retarderont toute procédure à votre encontre jusqu’à la fin de votre carrière politique. Fort de tous les pouvoirs, votre exécutif n’a alors plus rien à craindre de personne.

– Faites voter des lois de circonstance : par le contrôle de l’exécutif sur le législatif, n’hésitez pas à doter votre administration de tous les moyens pour surveiller le bas-peuple. Transformez la vidéosurveillance en « vidéoprotection », armez votre police municipale, légalisez les écoutes administratives, puis  la surveillance généralisée (là encore, jouez sur la peur du terrorisme : c’est un truc de grand-mère qui marche bien).

À ce stade, votre population n’aura normalement plus aucun moyen de vous renverser, ce qui serait un gâchis et qui salirait irrémédiablement votre cuisine politique (et au cas où elle se détournerait d’un processus démocratique vidé de son sens, vous pourrez toujours décréter le vote obligatoire).

Tout est prêt : il ne reste plus qu’à créer un semblant d’alternance pour apaiser les organismes supranationaux (pour des raisons historiques, le régime dictatorial n’est plus adapté au monde moderne) : votre Etat totalitaire peut être servi pour le plus grand bénéfice de vos invités ».

Laurent Chemla, Mediapart, le 5 mai 2015

Rappels :

Loi sur le renseignement : le vote a lieu aujourd’hui

PJL renseignement : Lettre à ceux qui s’en foutent (L. Chemla)

PJL renseignement : Lettre ouverte aux traîtres à la République (L. Chemla)

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Recette de cuisine : la République à l’étouffée (L. Chemla)

  1. reedlaw dit :

    En Allemagne l’affaire de l’espionnage des services secrets allemands au bénéfice des USA est devenue un scandale d’Etat avec Merkel dans le colimateur.
    …ici en France personne ne moufte, ou presque! Pauvres moutons français……

  2. zorba44 dit :

    La déliquescence économique finira bien par transformer les moutons en loups enragés. Lorsqu’ils seront affamés et qu’ils se rendront compte que la notion même de propriété a été mise à raison par de nouveaux fermiers généraux et qu’aucun pouvoir de justice ne leur sera réservé, alors ils deviendront loups ou morts.

    La fin de la civilisation est proche.

    Jean LENOIR

  3. brunoarf dit :

    Sur son blog, Coralie Delaume vient de publier un article très important.

    En zone euro, tout ce qui nous arrive en ce moment, c’est la destruction de l’Etat-providence, la destruction des acquis sociaux, la destruction des protections sociales.

    Cette destruction avait été voulue par les hommes politiques et par les économistes à l’origine de l’euro.

    Selon le plan de ses créateurs, l’euro a été construit pour détruire tout ce qui empêchait de nuire aux puissances d’argent, pour détruire tout ce qui empêchait le renard d’être libre dans le poulailler, et pour détruire tout ce qui protégeait les classes populaires.

    Lisez cet article fondamental :

    Histoire : à l’origine de l’euro, un nostalgique de la « dureté de vivre » et des châtiments du ciel.

    http://l-arene-nue.blogspot.fr/2015/05/histoire-lorigine-de-leuro-un.html

    • zorba44 dit :

      Ce n’est pas faux sans doute, mais souvenons-nous aussi très fort que l’euro a été voulu et initié sous le patronage US et qu’il n’était pas innocent, loin de là – afin, croyaient alors les Américains, d’augmenter leur domination et leur puissance.

      Le résultat : le nombre des food stamps et ne mêlons pas les châtiments du Ciel à cela !

      Jean LENOIR

  4. Nubis dit :

    Pour le minuscule Cazeneuve la vie privée n’est pas une liberté …Merci Bernard !

    • C’est ce qu’on appelle un vrai socialiste…

    • Alcide dit :

      Il fut un temps ou le National était Sozialism, il est maintenant pan-national.

      Les cloportes qui nous gouvernent ont créé le Panzisme , enfant putatif du Nazisme et mis en application en Ukraine , pour voir…

      Comme le disait Soros, un autre grand « démocrate » qui doit sa fortune comme collabo dans sa jeunesse, l’Ukraine est un modèle pour l’Europe et d’autres « démocrates » aux affaires s’emploient à suivre le plan activement et donc à légaliser le porno en France puisque notre vie privée ne nous appartient plus.

      En attendant la création des nouvelles brigades pour éduquer les récalcitrants.

      Les assosses droidlhômesque sont étonnamment silencieuses, la consigne des loges qui vérolent la république certainement.

      • zorba44 dit :

        Vous avez raison, prendre les individus systématiquement en dessous du niveau de la ceinture et du sexe …pour un faites l’amour pas le terrorisme et les éduquer à cela, c’est essentiellement une tentative de disparition de la vie privée qui nous est faite.

        Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s