Etats-Unis : la reprise fait encore flop (Ph. Herlin)

flop-reprise-croissance-usa« + 0,2% seulement, telle est la croissance de l’économie américaine au premier trimestre. Chacun aura remarqué comment la nouvelle a rapidement disparu des journaux après avoir fait une timide apparition parmi les titres principaux, elle mérite pourtant des analyses approfondies, l’avenir de l’économie mondiale est en jeu. Or ce chiffre montre tout simplement que la « reprise » américaine relève, une fois de plus, du mythe. Depuis 2009, la moyenne annuelle de la croissance du PIB des Etats-Unis tourne autour de 2%, ce qui ne traduit en rien une sortie de crise et un redécollage de l’économie.

En creusant un peu les chiffres, on se rend compte que le peu de croissance existant provenait pour une part significative du pétrole de schiste. Manque de chance, le cours du baril de pétrole s’est effondré au deuxième semestre 2014 (de 120 à 60 dollars) rendant cette technologie plus du tout rentable. Le nombre de forages mis en service a chuté de 56% de novembre 2014 à avril 2015, encore quelques mois et il reviendra au niveau de 2009, soit avant le décollage de cette technologie. Cela ressemble à une bulle qui éclate, et les taux zéro de la Fed ont incontestablement accéléré et amplifié ce phénomène, le crédit quasi-gratuit et les obligations à haut rendement (« junk bonds ») s’étant engouffrés dans cette nouvelle ruée vers l’or.

L’effet sur le secteur lui-même et sur l’économie en général, qu’il entraînait dans son mouvement, est dévastateur : « le Texas et le Dakota du Nord, Etats qui concentrent 90% de la production totale de pétrole de schiste, ont contribué à plus de 23% de la croissance américaine de 2010 à 2013, quand ils ne représentaient que 8% de l’économie du pays en 2010 » (La Tribune). Le quart de la croissance globale de l’économie s’envole, et il ne reviendra pas de si tôt ».

Lire la suite sur Goldbroker.fr

Rappels :

Philippe Béchade : Le troupeau des Bisounours/permabulls ne voit pas venir la catastrophe…

Olivier Delamarche le 4 mai 2015

4 des 7 plus gros gisements de gaz de schiste américains ont atteint leur pic de production

Gaz de schiste, la nouvelle bulle boursière

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Etats-Unis : la reprise fait encore flop (Ph. Herlin)

  1. Il n’y a plus aucune solution pour éviter l’effondrement généralisé de l’économie.
    Au deux chose l’une.
    Les taux restent à zéro, c’est tout le système banque/assurance/système de retraite par capitalisation qui s’effondre.
    Les taux augmentent, s’ensuit un krach obligataire suivit d’une défiance généralisée sur les monnaies et sur les dettes souveraines.
    La prochaine crise ne sera pas simplement « pire » qu’en 2008, elle marquera la fin d’un système basé sur le capital aussi sûrement que le fut la révolution bolchevique de 1917.

    • Alcide dit :

      Bien d’accord avec vous sur l’analyse .
      L’économie dirigée alimentée en fausse monnaie substitut de rien est sans issue.

      Que la fête commence !

  2. zorba44 dit :

    Si on retire du PIB les produits de la prostitution, de la drogue et de la criminalité, il ne doit pas rester grand chose de cette micro croissance. Et lorsqu’il n’y aura plus de gaz de schiste, le grand ballon de la croissance sera complètement dégonflé.

    Jean LENOIR

  3. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    flip, flap, flop …

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s