Le gestionnaire d’un des plus gros fonds obligataires (Fidelity) met en garde contre un « événement systémique » : « Il est temps de détenir des liquidités physiques »

ian spreadbury - hold physical cash

Via The Telegraph :

 Le gestionnaire de l’un des plus grands fonds obligataires de Grande-Bretagne a exhorté les investisseurs à garder leur argent sous le matelas.

 Ian Spreadbury, qui investit plus de 4 milliards de livres sterling pour des investisseurs à travers une poignée de fonds obligataires pour Fidelity, y compris le fonds de revenu phare MoneyBuilder, craint qu’ un «événement systémique » fasse basculer les marchés, peut-être d’une ampleur similaire à la crise financière de 2008, qui a débuté en Grande-Bretagne avec une ruée sur Northern Rock.

« Le risque systémique est dans le système et en tant qu’investisseur, vous devez être conscient de cela », a t-il dit à The Telegraph .

La meilleure stratégie pour faire face à cela, a-t-il dit, était pour les investisseurs de répandre largement leur argent dans différents actifs, y compris l’or et l’argent, ainsi que les espèces dans des comptes d’épargne. Mais il est allé plus loin, suggérant qu’il était sage de garder un certain montant « d’argent comptant physique » (du cash ndlr), une suggestion inhabituelle venant d’un gestionnaire de fonds traditionnels.

Il a souligné que un épargnant n’était couvert que jusqu’à £ 85,000 par banque dans le cadre du Financial Services Compensation Scheme – qui est effectivement non capitalisé – et que le gouvernement a dit qu’il ne sauvera pas les banques à l’avenir, d’où sa suggestion que l’argent devrait être détenu en espèces physiques.

Il a refusé de prédire le déclenchement exact, mais a dit que c’était plus susceptible de se produire dans les cinq prochaines années plutôt que 10. Les déboires actuels de la Grèce, ce qui peut crasher l’euro, inquiètent déjà de nombreux observateurs du marché ..

Les vues de M. Spreadbury sont opportunes, en dehors de la Grèce. Un nombre croissant d’investisseurs professionnels et de commentateurs expriment un malaise à propos de ce qui se passe à côté…

« Le problème est que les gens ont du mal à travailler sur la façon de diversifier leur portefeuille si les programmes de QE s’arrêtent, » a t-il dit.

M. Spreadbury a ajouté: « Nous avons des taux au plus bas et le QE est toujours en cours – tout cela est une politique expérimentale et ça signifie que nous sommes en territoire inconnu.

« Le message est la diversification. Pensez à la tenue d’autres actifs. Cela pourrait signifier des métaux précieux, cela pourrait signifier du cash. »

The Telegraph via le Blog de la Résistance, le 22 juin 2015

Rappels :

Marc Faber : « Oubliez la hausse des taux de la Fed, le QE4 est proche » – « Le système financier tout entier finira par imploser« 

Ça devient inquiétant, les dirigeants de grandes banques disent craindre une bulle financière (Ph. Herlin)

Lire aussi :

Hold « Physical Cash,” “Including Gold and Silver” To Protect Against « Systemic Risk » – Fidelity (ZeroHedge)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le gestionnaire d’un des plus gros fonds obligataires (Fidelity) met en garde contre un « événement systémique » : « Il est temps de détenir des liquidités physiques »

  1. Ping : Le gestionnaire d’un des plus gros fonds obligataires (Fidelity) met en garde contre un « événement systémique » : « Il est temps de détenir des liquidités physiques » - Ma banque a moi

  2. Alcide dit :

    Posséder du cash , c’est bien dans le premier temps du déroulement de la crise.
    Dans un deuxième temps , plus personne ne voudra de ces bouts de papiers qui ne sont que des reconnaissance de dettes d’entités qui auront disparu , d’états en déliquescence.

    Des choses simples et indispensables tous les jours comme une source auront certainement une grande valeur.

    Il n’est pas interdit de penser d’obtenir les faveurs d’une femme de banquier contre une salade ou un kilo de patates , comme on l’a vu dans toutes les guerres.
    Çà va tanguer.

  3. Kim dit :

    What Do They Know? Why Are So Many Of The Super Wealthy Preparing Bug Out Locations?

    http://www.zerohedge.com/news/2015-01-31/what-do-they-know-why-are-so-many-super-wealthy-preparing-bug-out-locations

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s