La « Trident Juncture 2015 » : L’UE s’enrôle dans l’OTAN

La « Trident Juncture 2015 » _ L’Ue s’enrôle dans l’Otan _ Mondialisation« La « Trident Juncture 2015 » (TJ15) ne sera pas seulement un des plus grands exercices Otan qui, du 28 septembre au 6 novembre, verra engagées surtout en Italie, Espagne et Portugal plus de 230 unités terrestres, aériennes et navales et forces pour les opérations spéciales de plus de 30 pays alliés et partenaires, avec 36mille hommes, plus de 60 navires et 140 avions de guerre, plus les industries militaires de 15 pays pour évaluer de quelles autres armes a besoin l’Alliance. Dans l’exercice de guerre, l’Otan impliquera plus de 12 organisations internationales majeures, agences d’aide humanitaire et organisations non gouvernementales. « Participeront aussi à la TJ15 l’Union européenne et l’Union africaine », annonce un communiqué officiel. Parmi les pays de l’Ue les plus engagés dans l’exercice Otan figurent, en plus des trois dans lesquels se déroulera le gros des opérations, Allemagne, Belgique et Hollande. D’importantes personnalités internationales seront invitées à assister à la TJ15 le 19 octobre à Trapani (Sicile), le 4 novembre à Saragosse (Espagne) et le 5 novembre à Troia (Portugal).

Ainsi « l’Otan démontre son engagement à adopter une approche multi-compréhensive ». En d’autres termes, son engagement à étendre toujours plus son aire d’influence et d’intervention, de l’Europe à l’Afrique et à l’Asie, avec des objectifs globaux. C’est dans ce cadre que s’insère la « Trident Juncture 2015 », qui sert à tester la « Force de réaction » (40mille effectifs), surtout sa « Force de pointe » (ou “Fer de lance”, NdT) à très haute rapidité opérative. La TJ15 montre « le nouveau niveau accru d’ambition de l’Otan dans la conduite de la guerre moderne conjointe », en montrant qu’elle est « une Alliance avec fonction de guide ».

Sur un tel fond, comment peut-on discuter d’Union européenne en ignorant l’influence de l’Otan, et, donc, des Etats-Unis qui en détiennent le commandement ? L’article 42 du Traité sur l’Union européenne stipule que « la politique de l’Union respecte les obligations de certains Etats membres, lesquels considèrent que leur défense commune se réalise par l’intermédiaire de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord ». Comme sont membres de l’Alliance 22 des 28 pays de l’Ue, la suprématie de l’Otan est évidente. Pour lever toute équivoque, le protocole n° 10 sur la coopération instituée par l’article 42 souligne que l’Otan « reste le fondement de la défense collective » de l’Ue, et qu’ « un rôle plus fort de l’Union en matière de sécurité et de défense contribuera à la vitalité d’une Alliance atlantique rénovée ». Rénovée, oui, si bien que de l’Atlantique Nord elle est arrivée sur les montagnes afghanes, mais rigidement ancrée à la vieille hiérarchie : le Commandant suprême allié en Europe est toujours nommé par le président des Etats-Unis et tous les autres commandements clés sont aux mains des USA.

Par le biais de l’Otan, à l’intérieur duquel les gouvernements de l’Est sont plus liés à Washington qu’à Bruxelles, les USA influent non seulement sur la politique étrangère et militaire de l’Ue, mais dans l’ensemble sur ses orientations politiques et économiques. En traitant de façon individuelle avec les plus grandes puissances européennes -Allemagne, France et Grande-Bretagne- sur la répartition des profits et aires d’influence, en s’assurant de l’appui inconditionnel des autres grands pays de l’Ue à commencer par l’Italie.

Sur ce fond, comment peut-on penser que dans l’épisode grec les USA ne jouent pas un rôle considérable par le biais de l’Otan, dont la Grèce est une partie stratégiquement importante ? Comment peut-on séparer les questions économiques de celles politiques et militaires, au moment où, dans le sillage de la stratégie USA, l’Europe se trouve transformée en première ligne d’une nouvelle guerre froide contre la Russie et en pont de lancement de nouvelles opérations militaires en Afrique, Moyen-Orient et au-delà, jusqu’à la région Asie/Pacifique ? »

Manlio Dinucci, Il manifesto, le 21 juillet 2015

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Source : Mondialisation.ca

Quelques rappels :

L’OTAN, un danger pour la paix mondiale (I. Wallerstein)

OTAN, offensive mondiale (M. Dinucci)

L’Union européenne et l’OTAN, revers d’une même médaille

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour La « Trident Juncture 2015 » : L’UE s’enrôle dans l’OTAN

  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    le trident, le symbole maçonnique par excellence ! pour le reste pure bêtise humaine de vrais politiques en mal de devenir … ils sont donc prêts pour nous vendre en guise de pâté a canon … pauvre France …

  2. Ping : La « Trident Juncture 2015 » : L’UE s’enrôle dans l’OTAN | Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | Boycott

  3. Christ dit :

    On voit bien la volonté de ces psychopathes qui dirigent l’Otan à vouloir déclencher une fois de plus une guerre illégitime pour semer encore le chaos et plus de malheur parmi les peuples sur la planète.
    Serait-ce la réponse de « l’oncle Sam » à la création de la banque mondiale des « Bricks » ? Le Nouvel Ordre Mondial serait-il fou de rage ?
    Veulent-ils déclencher la troisième guerre mondiale pour mettre l’Humanité entière à genoux ?
    Charles De Gaulle en 1962 nous avait pourtant sorti de l’Otan, Nicolas Sarkosy de Nagy-Bocsa nous y a enrôlés de nouveau pour notre plus grand malheur en nous forçant à ratifier le traité de Lisbonne, dictature des temps modernes…

  4. Tigre de papier: la France et l’Angleterre ont des forces conventionnelles très réduites. Par exemple le Royaume-Uni ne dispose plus d’aucun avion de détection sous-marine, depuis qu’ils ont été mis au rancart dans les années quatre-vingt dix pour des raisons d’économie budgétaire. Lorsque les sous-marins russes croisaient au large de la base des sous-marins anglais en Ecosse, c’est un chalutier qui a donné l’alerte après avoir repéré un périscope à la surface de l’eau. Il y a une grand part d’illusion dans la confrontation Est-Ouest qui est surtout faite pour pousser un agenda mondialiste sur le dos des peuples pris entre les tirs croisés des super-puissances.

  5. zorba44 dit :

    Ce qui serait marrant c’est que des chasseurs russes viennent aveugler les systèmes de défense des « forces » de l’Otan. Ce serait même bien car même les psychopathes ont peur de prendre des pains dans la gueule.

    Jean LENOIR

    • Ils l’ont déjà fait, Jean. Le USS Donald Cook et son système ultra-moderne Aegis ont été totalement neutralisés (et ridiculisés) par un seul Sukhoï-24 il y a plus d’un an…

      http://www.voltairenet.org/article185324.html

      • zorba44 dit :

        Mais oui Olivier… Et il serait bon que des ré-éditions viennent donner un peu de raison aux forces otanesques et, qu’à tout le moins, les dites ré-éditions conduisent marines, marins, aviateurs et fantassins à démissionner de leurs armes respectives où leur existence est plus que menacée, mais transformée en cibles comparables aux pigeons d’argile !

        Jean LENOIR

  6. Christ dit :

    Qui va payer ces grandes manœuvres????, étonnamment se sont les prochains pays « Syrisable » qui sont les hôtes!!!??? Si on voulait précipiter leur économie on ne s’y prendrai pas autrement…

  7. Nanker dit :

    Je vois je vois dans ma boule de cristal une guerre de l’Empire contre ses ennemis dès que le successeur d’Obama sera entré en fonction (janvier 2017).

    Et comme en Asie Washington enverra ses larbins à l’assaut de ses adversaires plutôt que d’avoir le courage de faire le sale boulot lui-même : ainsi on excite les Européens contre Moscou (bon courage aux Polonais et aux Baltes que les Ricains incitent un peu plus tous les jours à aller marcher sur la queue de l’ours russe).
    A l’autre bout du monde les USA excitent Shinzo Abe pour qu’il se réarme à fond et qu’il s’attaque aux Chinois (là aussi bon courage…)

    Pendant ce temps-là Russes et Chinois sont en train de tenter de neutraliser la puissance US en dynamitant sournoisement l’hégemonie du Dollar.

    • zorba44 dit :

      C’est vrai qu’Obama qui grisonne à toute vitesse (sous le poids de ses péchés ???) doit préserver son modèle de prix nobel de la paix à tout prix.

      Jean LENOIR

    • zorba44 dit :

      Un ajout… c’est en plein jour et sous l’approbation sinon les applaudissements d’un nombre de plus en plus grand de nations (y compris la perfide Albion) que les Russes et les Chinois participent à la sape du Dollar. Tel que le voit, en effet, le signataire.

      Jean LENOIR

  8. Ping : Exerice de guerre TJ15 : L’OTAN mobilise 36.000 hommes pour la version 2015 de son exercice Trident Juncture (TJ15) ! | le blog des 2 témoins de l'apocalypse

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s