La rupture de la vente des Mistral pourrait coûter 2 milliards d’euros à la France

Merci au capitaine de pédalo ! OD

La rupture de la vente des Mistral pourrait coûter 2 milliards d'euros à la France« Le Canard Enchaîné a estimé que les effets cumulés de la rupture de la vente des portes-hélicoptères Mistral pourraient coûter 2 milliards d’euros à la France. Un chiffre très supérieur à celui avancé par le gouvernement français.

Calcul d’apothicaire ? Le Canard Enchainé s’est en tout cas lancé dans un savant calcul sur le coût total de la rupture du contrat de vente des portes-hélicoptères Mistral à la Russie. Le journal satirique a ainsi découvert que la facture pour la France pourrait atteindre les 2 milliards d’euros, soit loin du 1,2 milliard qu’aurait dû rapporter cette vente et que Jean-Yves le Drian avait promis de ne pas dépasser.

350 millions d’euros de commission pour DCNS

Ainsi, au remboursement de la note à Moscou, il faut ajouter plusieurs coûts annexes. Par exemple, la Direction des constructions navales (DCNS) réclame 350 millions d’euros de commission. Une opération théoriquement confidentielle, mais bien réelle.

La France perd 400 millions d’euros de contrats de maintenance des navires. Un contrat conséquent puisqu’il s’étalait sur 30 ans. Près de 200 millions d’euros seront également consacrés à la remise aux normes des navires pour pouvoir les vendre à un autre pays.

De nombreux contrats secondaires ont été perdus par des entreprises françaises. Mais surtout, l’espoir de la construction de deux nouveaux navires qui était une option du contrat initial, représente un vrai manque-à-gagner pour les entreprises françaises. Même si les navires suivants devaient être construits en Russie, il n’empêche que les équipements de pointe restaient français. Ainsi, Thales et Safran doivent renoncer à 450 millions d’euros de contrats.

Taux de change défavorable

Autre surcoût, le taux change défavorable à la France puisqu’entre la signature du contrat et aujourd’hui, le rouble s’est effondré. La Russie avait, à l’époque, versé 40 milliards de roubles. La France doit désormais lui rembourser près de 65 milliards de roubles.

Enfin, les documents assurant le transfert de technologie ont déjà été envoyés, soit près de 150.000 pages. Désormais, la Russie est capable de fabriquer, au moins en grande partie, ses propres Mistral ».

La Tribune, le 12 août 2015

Rappel :

Mistral perdant : la fonte d’être français (J.-P. Baquiast)

Lire aussi :

La vente de 36 Rafale à l’Inde s’enlise à son tour

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour La rupture de la vente des Mistral pourrait coûter 2 milliards d’euros à la France

  1. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    la France ? non, aux contribuables cela fera juste un peu de DETTE en plus

  2. electro dit :

    Qu’on le mette au poteau !! Ce minable vendu qui se prétend président le la France mérite d’être fusillé pour haute trahison.

  3. Éric Permezel dit :

    Hollande est un âne atlantiste.

  4. zorba44 dit :

    La haute trahison au profit des intérêts atlantistes …pourrait, en fait, atteindre 20 ou 30 milliards avec la perte des ventes du Rafale. Allons une balle dans un pistolet en or pour le décideur en « petit chef » …si ça rappelle des souvenirs à certains.

    Jean LENOIR

  5. Trend dit :

    Hollande âne tout court, trop bête pour être atlantiste.

  6. Nanker dit :

    N’oublions pas que le père d’Hollande est de droite, d’une droite extrêmement conservatrice. A table on devait « bouffer du coco » en se réjouissant du fait que les Américains nous avaient libéré en 44.

    Cette façon unilatérale de voir les choses a dû laisser des traces dans le crâne du petit François. Une sorte de réflexe animal – du genre « Est (Poutine) = pas bon, danger. Ouest (Obama) = copain, sympa » – qui irrigue sa « politique » étrangère aujourd’hui.

    Si on ajoute à cela l’influence plus que néfaste de Fabius (qui a joué à plein l’axe Tel Aviv-Riyad contre Téhéran) on obtient la consternante situation actuelle.
    Hollande pourra-t-il faire pire? Oui en nommant Taubira au Quai d’Orsay! Chiche!

  7. Ping : La rupture de la vente des Mistral pourrait coûter 2 milliards d’euros à la France Actualités

  8. Robert dit :

    Cela illustre bien la cruelle réalité: la France est maintenant à la remorque des US et ne dispose plus d’aucune marge de manœuvre…

  9. Tikehau dit :

    Je pense que nous ne voyons, dans cette affaire, pas plus loin que le bout de notre nez.

    Ne devrions nous pas essayer de comprendre POURQUOI scooter 1er à pu, seul, prendre cette décision qui met la France dans une telle m…e ? L’exemple de l’auteur du « casse toi po’vre con » et de la vente de 400 tonnes d’or français en pleine débacle économique ne vous rappelle rien ?

    Pour moi il n’y a qu’une seule et unique raison et c’est de nouveau la même raison qui prime :
    Obama a dit, la france (avec un « f » minuscule) exécute les ordres. Le maitre chanteur prévoit de lâcher les chiens de la spéculation sur la dette française si le gouvernement.ne s’aligne pas sur les conditions imposées par l’OTAN, le bras armé de l’hégémonie US.

    Après les grecs, devrions nous être les suivants sur la liste de la mise sous « tutelle » ?

    Le problème dans cette Histoire, c’est que malgré toutes ces trahisons de collabos, à terme nous y aurons quand même droit.

  10. téléphobe dit :

    Obwana dit, Flanby fait ;o)

  11. Nanker dit :

    « Le maitre chanteur prévoit de lâcher les chiens de la spéculation sur la dette française si le gouvernement.ne s’aligne pas sur les conditions imposées par l’OTAN, le bras armé de l’hégémonie US »`

    je pense que cette arme sera employée contre le 1er président français qui ne s’alignera pas servilement sur Washignton (Marine Le Pen par ex.?).
    Dans le cas du nul de Tulle même pas besoin d’employer la coercition : le toutou est allé de lui-même voir son maître.
    Maître US qui en signe de reconnaissance lui a jeté un contrat de construction de navire de plaisance comme on jette un bifeton de 50€ à un domestique obéissant et méritant.
    http://fr.sputniknews.com/international/20150312/1015145584.html
    Bifeton qu’Hollande s’est empressé de ramasser, content de lui… Pathétique!

    • ratuma dit :

      oui mais :

      http://fr.sputniknews.com/international/20150818/1017613431.html

      plus les pommes et tout le reste ……..

    • Alcide dit :

      Aucun candidat ne revendique le jubilé des dettes , de toutes les dettes car toutes constituées de monnaie inventée avec de surcroît l’exigence odieuse de réclamer un intérêt sur du vent.

      Cet oubli signe évidemment aux yeux avertis leur couardise , leur larbinisme et leur extrême stupidité .

      Exigeons le jubilé général.

      Je ne suis pas juriste mais curieux que l’on me démontre le préjudice causé aux escrocs bancaires en cas d’effacement des dettes constituées de monnaie inventée.

      Oui , quel est le préjudice qui moralement nous empêcherait d’exiger le jubilé et de mettre fin à cet ignoble montage du système qui nous conduit mathématiquement à la ruine et à l’asservissement dans le plus parfait fascisme de l’union des politiciens de toutes tendances et de la ploutocratie bancaire ?

      Car la monnaie n’est pas une œuvre d’art , n’importe quel imbécile ( nous avons l’exemple des banquiers centraux ) peut appuyer sur Contrôle +P.

      • Laurent dit :

        Le jubilé des dettes oui très bien, très bonne idée en apparence…c’ est vrai que les banques sont une arnaque et la dette une escroquerie en papier…

        mais que faites vous de l’épargne des Français ? Car elle est logée largement dans les Bons du Trésor des Etats… si vous remettez les compteurs à zéro que devient l’argent, les économies légitimes de tous ces Français qui les ont mises via leur banque dans les livrets d’épargne, les assurances-vies, etc ?

      • Alcide dit :

        …mais que faites vous de l’épargne des Français ?

        Dans le système actuel l’épargne des français est de toutes façon vouée à servir au renflouement aux banques par le système de vol institutionnalisé et légalisé au niveau européen du bail-in.
        Les dispositions légales de ce système ont déjà été adoptées , les heureux possesseurs d’épargne et d’héritage ont largement disposé du temps pour s’extraire de ce piège.

        Ceux qui dorment , les Charlie , ceux qui font confiance à ce ramassis de voyous qui nous dirigent feront partie des statistiques et alimenteront un peu plus les théories de Darwin sur la nécessité de l’adaptation à la réalité de son milieu par une juste perception ou disparaitre.

        Vol qui ne couvrirait même pas les pertes prodigieuses du système bancaire qui s’annoncent car l’épargne et les dépôts sont mobilisés à servir de cautionnement pour des engagements de paris ou de prêts 20 ou 30 fois plus importants.

        C’est ce système que vous défendez ?

        Aucune société ne peut prospérer sur la fraude et l’immoralité, les orgies et les empire ont tous connu une fin.

        Ce système bancaire qui nous mène inexorablement à la ruine doit être détruit au sol ses actionnaires poursuivis pour crime devront restituer les dividendes de leur vol , les politiciens devront rendre compte de leur trahison depuis la loi de 1973.

        Pour l’état , il serait bien moins onéreux de garantir l’épargne plutôt que de sauver la fraude bancaire , qui et je le répète , est un phénomène sans fin et une conséquence directe de la création monétaire privée et du cumul des intérêts composés qui exigent toujours une nouvelle création monétaire sous forme de crédit pour simplement payer les intérêts dus.

        Dans tous les cas , la question de l’éventuel préjudice causé aux système bancaire par le Jubilé qui est je crois fondamentale pour la recherche d’un système sain est à ma connaissance non posée.

        Car dans le contexte d’un effondrement de l’économie réelle , les dettes sont impayables, même si dans un premier temps à vendre tous les actifs qui le seront à prix bradés et insuffisants, comme nous le voyons en Grèce .

        Le Jubilé est la seule et unique solution, ses bases doivent donc être irréprochables.

  12. Trend dit :

    Ces 150.000 pages de transfert de technologie ? De l’arnaque qui sert à enfiler les russes qui s’en rendront compte bien plus tard, ce tranfert ne sert qu’à faire perdre du temps aux russes.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s