« Lundi noir » sur les marchés financiers : le pire reste à venir

lundi-noir-marches mondiauxLes marchés financiers mondiaux ont été plongés dans la panique et dans l’inquiétude provoquée par la situation actuelle de l’économie chinoise. Les experts cités par les médias occidentaux estiment que les participants des marchés doivent se préparer à un scénario négatif.

 « Lundi noir » et dégringolade des prix des matières premières

La bourse de Shanghai, qui s’est effondrée ce lundi à 8,5 % en dépit de la décision des autorités de rassurer les investisseurs, a entraîné dans sa chute nombre de places boursières mondiales. Les marchés ont subi une vague de vente chaotique d’actifs. Cependant, le pire pourrait encore venir, estiment les analystes financiers.

La journée du 24 août a été appelée « lundi noir » sur les marchés des valeurs de beaucoup de pays, notamment asiatiques. L’indice de la bourse de Shanghai a atteint son pire niveau depuis 2007. Suite à cette chute, les indices d’autres marchés ont commencé à s’effondrer également. Les devises des économies en voie de développement ont été rapidement affaiblies.

La déroute des bourses asiatiques a continué à faire des ravages, se propageant à Wall Street après avoir entraîné la chute des marchés européens. L’indice Dow Jones a subi une baisse historique de 1.000 points. Les prix des matières premières ont baissé comme jamais depuis ces 16 dernières années. Quant aux prix du pétrole, ils ont atteint leur plus bas plancher depuis ces 6,5 dernières années.

Les investisseurs sont de plus en plus inquiets pour l’économie mondiale. Les médias indiquent que tout ce qui se passe conduit à douter que l’économie mondiale soit prête à l’augmentation du taux établi par la Réserve fédérale américaine.

Lire la suite sur Sputnik

Lire aussi :

Lundi noir : les marchés mondiaux s’effondrent

« Le Dow Jones subit aujourd’hui une baisse historique. Jusqu’à ce jour, l’indice de référence américain n’avait jamais chuté de 1000 points en une seule journée. Le précédent record remonte au 29 septembre 2008, où le Dow Jones avait alors perdu 777 points ».

Rappel :

La Grande catastrophe financière (E. von Greyerz)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Matières premières, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour « Lundi noir » sur les marchés financiers : le pire reste à venir

  1. Ping : « Lundi noir » sur les marchés financiers : le pire reste à venir - Ma banque a moi

  2. zorba44 dit :

    Olivier bonsoir,

    Les médias ne parlent pas beaucoup de krach et, seuls, ceux qui consultent les indices boursiers savent que la dégringolade a commencé il y a 2 ou 3 semaines n’est que le début d’un krach « ordonné » lequel devrait se transformer vite en panique.
    Ordonné car l’or loin de faiblir est sur un levier haussier car, très vite, les acteurs vont vouloir se faire livrer …et, là, alors, cela va être la grande cavalcade !

    Il fallait que cela arrive. Peut-être que l’annonce d’Armstrong pour octobre précipite un peu le mouvement.

    Les plages se désertifient ces jours-ci et les réveils vont être brutaux.

    Jean LENOIR

    • Trend dit :

      Acheter de l’agneau de Nouvelle-Zélande abec des pièces d’or ?
      reston sérieux , celui qui a acheté de l’or sur recommandation il y a quelques années boit toujours le bouillon.
      soyez près à acheter les valeurs inscritent dans le portefeuille de Warren Buffett

      • maje dit :

        Ou alors ecouter la fed qui deconseil fortement d’acheter de l’or mais qui ne fait que cela en douce

  3. Richard dit :

    Les indices européens semblent s’être repris en fin de journée, faudra voir dans les jours ou semaines à venir quel sera l’impact réel de la chute des bourses asiatiques.

  4. Ping : « Lundi noir » sur les marchés financiers : le pire reste à venir Actualités

  5. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanet.

  6. La zone euro devient l’ultime refuge pour les investisseurs qui fuient les dévaluations compétitives des pays émergents qui essaient de conserver leur compétitivité face à la Chine.

    The notion that the euro could be a haven in times of turmoil seemed preposterous just a few weeks ago. Yet that’s exactly what it’s become as the world gets rocked by everything from devaluations to bear markets in stocks.
    The euro has surged more than 4 percent against a basket of developed-nations peers in the past month, the biggest gain in the group. It’s up against more of the world’s major currencies than the dollar, yen, Swiss franc or pound. And it’s climbing even as the European Central Bank expands the supply of euros.

  7. brunoarf dit :

    Chômage en juillet 2015 : record historique battu.

    Chômage : catégories A, B, C, D, E :

    France métropolitaine :

    6 095 800 inscrits à Pôle Emploi.

    France entière, y compris l’outre-mer :

    6 432 200 inscrits à Pôle Emploi.

    Variation sur un mois : + 0,3 %

    Variation sur un an : + 5,9 %

    http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-PDGB25-2.pdf

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s