C’est officiel, la Chine confirme qu’elle a commencé à liquider ses obligations américaines (ZeroHedge)

Article de Zero Hedge, publié le 27 août 2015 :

« Jeudi soir, nous nous posions la question de savoir ce qui se passerait si les marchés émergents se mettaient à se débarrasser de leurs obligations américaines comme la Chine. Cela fait des mois que nous détaillons comment la banque centrale chinoise se débarrasse du papier américain qu’elle possède en quantités énormes. En juillet, par exemple, nous rapportions que la Chine s’était délestée d’un montant record de treasuries (143 milliards) en 3 mois via la Belgique en laissant dans la foulée Goldman Sachs sans voix.

-It's Official_ China Confirms It Has Begun Liquidating Treasuries, Warns WashingNous avons suivi ce dossier jusqu’à cette semaine en notant qu’en vertu du nouveau régime FX (entre le dollar et le yuan) la Chine a probablement vendu environ 100 milliards de dollars de treasuries rien que durant les 2 dernières semaines afin de stabiliser le yuan. Pour dire les choses simplement, dans le cadre de la dévaluation du yuan et les efforts qui ont suivi afin de contenir ladite dévaluation, la Chine a effectué une purge épique dans ses obligations américaines.

Même si les lecteurs de Zero Hedge étaient au courant et, pour ajouter une métaphore colorée, que le génie était sorti de la lampe depuis la mi-août en raison de la volonté de la Chine de ne pas laisser fluctuer librement le yuan ce qui oblige le pays à vendre des obligations américaines par centaines de milliards, le reste de la communauté financière a mis du temps à réaliser les conséquences des interventions de la Chine sur les marchés des changes. Cela a changé mercredi, lorsque 2 événements se sont produits :

  1. Bloomberg, citant des opérateurs sur les marchés obligataires de New York, rapporta « une pression à la vente substantielle » sur les obligations américaines à long terme en provenance d’une entité « d’Extrême-Orient ».
  2. Bill Gross, dans un Tweet, posait la question suivante : la Chine est-elle en train de vendre des treasuries ?

Bien entendu, jeudi, nous avons reçu la confirmation d’informations que nous avons rapporté en long et en large pendant des mois grâce à Bloomberg :

« La Chine a réduit son portefeuille d’obligations américaines ce mois afin d’obtenir les dollars nécessaires pour soutenir le yuan suite à la dévaluation choc d’il y a 2 semaines, d’après des personnes familières avec le dossier.

Ces transactions ont eu lieu via la Chine elle-même ainsi que via des agents en Belgique et en Suisse, a déclaré l’une de ces personnes qui ont souhaité conserver l’anonymat vu que l’information est confidentielle. La Chine a communiqué avec les autorités américaines à propos de ces ventes, a déclaré une autre personne. Les montants concernés n’ont pas été révélés.

Les dernières données du Trésor américain et les estimations des stratégistes suggèrent que la Chine contrôle pour 1,48 trillion de dette américaine. Nomura Holdings Inc. en Belgique possède pour 200 milliards d’obligations au nom de la Chine.

Durant les 2 dernières semaines, la banque centrale chinoise a vendu pour au moins 106 milliards de dollars d’actifs de réserve, dont des obligations américaines d’après une estimation de Société Générale. » (…)

Mais quelles sont les conséquences pour les États-Unis ? Chaque 500 milliards de dollars d’actifs chinois liquidés engendre une pression haussière de 108 points de base (soit 1,08 %) sur les obligations américaines à 10 ans. N’oubliez pas non plus que grâce à la menace d’une hausse des taux par la Fed et la multitude d’autres facteurs négatifs comme la chute des matières premières et les risques politiques idiosyncrasiques, les devises des pays émergents sont en chute libre. Ce qui signifie qu’il n’y a pas que la Chine qui soit occupée à liquider des actifs libellés en dollars. (…)

Et maintenant que la frénésie liquidatrice de la Chine a atteint des niveaux qui rendent impossible sa dissimulation ou sa minimisation et que Bill Dudley a officiellement ouvert la porte à un nouveau QE, il semblerait que la seule façon d’empêcher la Chine et les pays émergents de liquider leurs actifs libellés en dollars est, comme Citi le suggère, « d’étouffer le marché immobilier américain » et d’exercer une sorte de serrage de vis forcé via les canaux de transmission des Treasuries, soit la mise en place d’un environnement qui ouvrira la porte au QE4. (…) » »

ZeroHedge, le 27 août 2015  (via or-argent.eu/ Le Blog à Lupus)

Rappels :

Marc Faber : « Oubliez la hausse des taux de la Fed, le QE4 est proche »

Peter Schiff : « Une économie qui vit par le QE meurt par le QE »

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour C’est officiel, la Chine confirme qu’elle a commencé à liquider ses obligations américaines (ZeroHedge)

  1. Nanker dit :

    Et Obama et Yellen de répondre en choeur : « hop même pas mal! »

    Il y en a un qui doit tous les jours partir d’un rire homérique c’est Poutine (qui continue à acheter des tonnes d’or). On a voulu le mettre à genoux et voila que son agresseur se trouve lui-même en facheuse posture… Au fait on en est où avec Puerto Rico?
    Tout cela n’empêche pas ce crétin terminal de Bernard Guetta de pérorer – pas plus tard que ce matin sur Inter – que l’économie russe est au bord du gouffre.
    Merci le service publique! 😆

  2. zorba44 dit :

    La chaîne des contraintes de Martin Armstrong se met inexorablement en place…
    A relire l’article d’Olivier du 24 juillet dernier.

    Jean LENOIR

  3. zorba44 dit :

    A propos, n’oubliez pas les montagnes russes boursières. Les ultra-riches peuvent commencer à pisser dans leur froc.

    Jean LENOIR

    • A commencer par ceux qui ont cru trouver un refuge sûr en NZ ou en Australie, toutes deux atteintes de plein fouet par la récession chinoise, en sus du réveil des volcans et des tremblements de terre.

    • En Chine, vous seriez déjà en prison pour cause de pessimisme aigu semeur de panique sur les marchés financiers et cause de la ruine des petits épargnants ayant investi leurs économies en actions.

      There was Xu Gang, the CITIC executive. And CSRC official Liu Shufan. And let’s not forget poor Wang Xiaolu, the Caijing reporter who, clearly under duress, made the following public confession after suggesting in a story that China’s plunge protection team might be considering an exit from the market (which is of course true): “I shouldn’t have released a report with a major negative impact on the market at such a sensitive time. I shouldn’t do that just to catch attention which has caused the country and its investors such a big loss. I regret . . . [it and am] willing to confess my crime.”
      http://www.zerohedge.com/news/2015-09-01/if-i-dont-come-home-look-after-my-wife-what-happens-china-if-you-sell-stocks

      • zorba44 dit :

        Rien à vendre …parler seulement. Que les chinetoques viennent chercher le signataire ici. Il y a des séjours en prison qui valent bien des « grands croix de la légion d’honneur » aux yeux du monde. Ceci dit Nicolas Jaisson vous n’aimez pas la Nouvelle-Zélande. Pas plus tard que ce matin, à l’occasion d’une inauguration de locaux dans l’Upper Northland, à Kerikeri pour être précis, le signataire a pu parler librement au MP (deputé au Parlement à Wellington) et à son attaché parlementaire – sans filtre sur une entrevue demandée la veille par téléphone.
        Pas de gardes du corps, quelques dizaines de présent – buffet petit sandwichs, café, thé et jus de fruits.
        Le signataire a appris de l’attaché parlementaire que le Maréchal Ney, dont il était un descendant, était enterré à deux endroits différents au Père Lachaise …et en Caroline du Nord – il aurait été exfiltré par un ami « franc-maçon » (sic) de George Washington (ce dernier point à vérifier, George Washington n’a pas vu le 19ème siècle) et serait mort bien plus tard.

        Le signataire n’imagine pas un seul instant qu’une conversation de la sorte puisse se tenir en France avec un député ou un ministre (Cazeneuve …why not ?!)

        Venez donc faire un tour ici, pour vous faire une opinion. Tout n’est pas idyllique ici, mais comment peut-on qualifier actuellement l’état de la France et de l’Europe ?

        Jean LENOIR

  4. Ping : C’est officiel, la Chine confirme qu’elle a commencé à liquider ses obligations américaines (ZeroHedge) Actualités

  5. brunoarf dit :

    Le XXIe siècle :

    Perte de contrôle, effondrement, krach, chaos, anarchie, dislocation.

    Lisez cet article :

    Le temps des Etats impuissants, de Pékin à Paris, via Riyad.

    http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/021292532861-le-temps-des-etats-impuissants-de-pekin-a-paris-via-riyad-1149542.php

  6. Alcide dit :

    Quelques liens sur la série d’explosions massives en Chine , dont certaines laissent des cratères , comme si la charge avait explosée à l’intérieur du sol , signe d’un bombardement…

    http://www.zerohedge.com/news/2015-08-31/china-rocked-another-massive-chemical-explosion-peoples-daily-reports

    http://www.zerohedge.com/news/2015-08-22/second-chemical-warehouse-explosion-reported-china

    http://www.naturalnews.com/050816_Tianjin_explosion_space-based_weapons_military_retaliation.html

    http://www.naturalnews.com/050863_cyber_warfare_China_destruction_of_America.html

    E pericoloso sporgersi … et de jeter les Treasury Bonds…

  7. L’usine à gaz chinoise explosera comme les autres. La financiarisation de son économie en remplacement de l’industrialisation est en panne, depuis que l’Etat se mêle de dire aux marchés dans quel sens il faut investir pour faire plaisir aux planificateurs.

    Nombre de managers de hedge funds qui ont voulu appliquer les modèles de marché américains aux stratégies de trading en Chine découvrent la réalité de l’ouverture du marché chinois aux capitaux étrangers. Il est hors de question de pratiquer le libéralisme de marché en laissant les acteurs de marché investir librement. Au contraire les investisseurs sont là pour tirer le marché à la hausse, de manière à ce que les petits épargnants puissent se constituer une retraite et financer leurs dépenses de santé grâce aux gains des marchés soutenus par l’Etat.

    Nul besoin de préciser que la leçon a du mal à être digérée par ceux qui pensent que l’interventionnisme de la PBOC doublé des actions répressives du régulateur chinois ressemblent à une nationalisation des marchés financiers. Rappelons que le développement des services en Chine était sensé s’inspirer du modèle occidental en créant les capacités d’investissement nécessaires pour alimenter les profits de nouveaux acteurs financiers comme les hedge funds, les fonds de pension, les caisses de retraite privées, les assurances sociales, etc.

    Finalement le Gosplan aurait sans dû faire financer directement ces nouveaux services financiers par la PBOC au lieu de faire appel au marché des capitaux. Les investisseurs eux ont compris et se font la malle massivement. Restent les services environnementaux et autres services de surveillance de la bonne conformité comportementale avec les règles de protection de l’environnement. Point n’est besoin d’investisseurs pour cela.

  8. Ping : C'est officiel, la Chine confirme qu'elle a com...

  9. Nanker dit :

    « L’usine à gaz chinoise explosera comme les autres (…) Point n’est besoin d’investisseurs pour cela »
    Je suis 100% d »accord. Donc en résumé les épargnants chinois vont se faire étriller à la Bourse. Ensuite tous ces cocus se rendront compte qu’ils auraient dû faire comme leurs grands-parents cad acheter de l’or et de l’argent (physique)?
    Ca annonce une belle hausse du cours de ces deux métaux non? Si 800 millions d’épargnants se rabattent à peu près en même temps sur or et argent…

    • zorba44 dit :

      Vous semblez oublier, dans votre raisonnement, que les dirigeants chinois « demanderont » au petit peuple d’apporter son or contre des bricoles en papier …et que le petit jaune, dans son immense majorité, le fera le petit doigt sur la couture du pantalon !

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s