L’arme migratoire et le Maïdan européen

Un article de Karine Bechet-Golovko:

« En regardant les images diffusées en boucle sur le blocage de la gare de Budapest débordée par des « réfugiés » syriens ou d’ailleurs, personne n’a vérifié, une idée s’impose : ce ne sont pas des migrants, ce sont des combattants.

Hier, une action de protestation a été organisée par des migrants-manifestants à Budapest : ils voulaient aller en Allemagne et le scandaient. Après avoir résisté comme ils ont pu, les autorités ont laissé passer la masse vers l’Allemagne, qui n’a pas manifesté une joie particulière.

Regardez bien ces deux vidéos, la première vient de la chaîne russe Canal 5 et la seconde de Euronews.

On voit bien une foule compacte, organisée et volontaire.

Ici, vous voyez les meneurs agiter la foule, la diriger. Ce n’est pas un groupe de migrants épuisés par le trajet, qui enfin arrive sans force en Europe, après tant d’horreurs, après la faim, après la guerre.

C’est un groupe de combattants. De manifestants. C’est un Maïdan européen, qui va détruire l’Europe, comme le Maïdan a détruit l’Ukraine.

Maïdan dans le sens d’une technique extérieurement contrôlée de déstabilisation d’une zone par manipulation des foules et création de conflits.

arme migratoire europe

Alors que les médias traitent de manière uniforme ces informations sur « l’afflux de migrants qu’il faut absolument prendre en charge, on n’a pas le choix », sans analyse, sans interrogations, un article sort de la masse dans la presse russe.

L’écrivain Alexandre Prokhanov a publié une tribune fort intéressante dans le quotidien Izvestia.

L’immigration est devenue une arme de déstabilisation massive, pour revenir à cette théorie développée aux Etats-Unis du chaos contrôlable.

La question reste encore de savoir sur quoi cette arme doit tirer ? Sur les frontières manifestement, dernier attribut de l’Etat. Sur la zone Schengen, car ces mouvements massifs de populations qui entrent en zone UE pour en ressortir et y revenir vers les pays qui les intéressent, sans avoir manifestement trop de difficultés à passer à travers des frontières fantômes, conduisent aussi à relativiser la réalité tangible des frontières européennes extérieures, au profit d’une zone floue de pays qui n’entreront pas à proprement parler dans une UE qui ne peut plus se le permettre, mais qui participent « au jeu européen ».

C’est une sorte de chaos, chaos permettant un contrôle, pour un certain temps. Le temps de redistribuer les cartes d’un jeu qui est dans une impasse.

Voici quelques images du Maïdan européen :

Russie politics arme migratoire et Maidan européen61129262015-09-04 Russie politics arme migratoire et Maidan européenarme migratoire et le Maidan européen

Reste encore à savoir à qui profite le crime, comme l’on dirait. Mais ça c’est une autre question, à laquelle l’évolution des évènements devrait apporter quelques pistes ».

Russie politics, le 2 septembre 2015 (via civilwarineurope)

Rappels :

Immigration : Au fou !

« Migrants » : l’envers du décor que nos médias ne montreront pas

Les USA, pour tenter de ralentir leur déclin, entrainent le monde vers le chaos et la tyrannie (P. Leconte)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour L’arme migratoire et le Maïdan européen

  1. Nanker dit :

    On peut aussi rappeler la doctrine secrète des USA : « si nous ne pouvons pas régler nos problèmes internes nous allons faire en sorte que vous ayez les mêmes que nous. Comme ça nous serons à égalité ».

    Le problème ici est que d’ici 30 ans les « natifs » ricains (blancs anglo-saxons protestants) seront MINORITAIRES dans leur propre pays. Alors pourquoi ne pas imaginer qu’ils veulent que nous aussi nous Européens soyons minoritaires dans nos pays… comme ça tout le monde est à égalité.
    On enrobe ça d’un peu de spin-doctoring comme le « vivre ensemble » ou le « enrichissons-nous de nos différences ». Avec des crétins de politiques complices ça passe.
    Ensuite il suffit de diaboliser les rares qui font preuve de perspicacité (comme Orban qui affirme que l’Europe va perdre ses racines chrétiennes) et et hop le tour est joué 😉

  2. qabo dit :

    Très bel article. On souhaite que les neuneus citoyens média-lobotomisés commencent à s’éveiller à la dure réalité des rapports de force!

  3. Ci-dessous un très bon article sur la stratégie de déstabilisation des pays balkaniques vs. pays d’Europe de l’Est tentés par un rapprochement avec la Russie. Après l’échec des tentatives de déclencher un conflit ouvert entre la Russie et l’Ukraine (cf. ratification des accords Minsk 2.0 par le parlement ukrainien), il devenait urgent de relancer la déstabilisation des pays dont les dirigeants pouvaient être susceptibles de coopérer avec la Russie dans le cadre de la construction des oléoducs traversants les Balkans et différents pays d’Europe de l’Est, comme la Hongrie, la Macédoine ou la Bulgarie. Les révolutions colorées ayant fait long feu en Macédoine et en Bulgarie, les néocons américains dont décidé de lancer les populations de réfugiés issus des conflits du Moyen-Orient, d’Afrique de l’Est et d’Asie centrale à la conquête du « ventre mou de l’Europe », en empruntant le corridor traditionnel des invasions ottomanes à travers l’Europe balkanique. Comme au temps du siège de Vienne par les troupes de Mehmet IV en 1683, les néocons lancent les foules musulmanes misérables à l »assaut de l’Europe centrale, en mettant le siège cette fois devant Budapest. Parallèle intéressant: les Autrichiens avaient été sauvés de la défaite par l’intervention inespérée des Polonais conduits par Jean Sobiesky. Aujourd’hui ces sont les gouvernements d’Europe de l’Est qui se rebellent contre l’arbitraire de Bruxelles qui se retranche hypocritement derrière le respect des engagements pris par les membres de l’UE, en ce qui concerne les normes fixées par les politiques migratoires en matière d’accueil des réfugiés; A cela les gouvernements des pays envahis répondent par une fin de non-recevoir, arguant qu’il s’agit d’un problème allemand et non d’un problème européen.C’est la réponse qui a été faite par Viktor Orban à Martin Schultz pour justifier l’emploi de la manière forte dans le refoulement des réfugiés. La Hongrie bâtit un nouveau mur séparant sa frontière avec la Croatie.

    The truth is that the longer route leaves EU and Nato member Bulgaria and key U.S. ally Albania relatively undisturbed while delivering a mighty blow to those nations (and, in the case of Macedonia and Serbia, largely Orthodox populations) which have either declined to participate in or have criticized sanctions (Catholic Hungary) against Russia, and all of which hope to participate in Russia’s Balkan Stream gas pipeline project.

    Once the American misadventure in Ukraine turned sticky and was understood to have failed to bait Russia into invading, the U.S. instigated ‘Plan C’ (Migrant Madness,) which followed the earlier failure of ‘Plan B,’ which was to instigate a color revolution in Macedonia.
    https://www.lewrockwell.com/2015/09/anne-williamson/mass-migration-madness/

  4. Geraldine dit :

    La manipulation politico-médiatique autour de ces pauvres « migrants » est encore pire que ce qu’on croyait : La famille du petit Aylan mort sur la plage et dont la photo a ému (à juste titre) le monde entier ne fuyait pas la guerre ni l’insécurité en Syrie, elle vivait en Turquie…. et le père voulait juste se faire refaire les dents en Allemagne !!!

    http://www.medias-presse.info/le-jt-nen-parlera-pas-la-famille-daylan-ne-fuyait-pas-la-guerre-le-pere-voulait-se-refaire-les-dents-aux-frais-des-contribuables-europeens/38053

    • zorba44 dit :

      Vous avez raison quant à cet exemple particulier et la punition de cette famille est terrible …se refaire les dents en Allemagne en échange de la perte d’enfants noyés.
      Mais ce qui est absolument terrifiant c’est de voir comment les peuples européens sont trahis par leurs élites au nom des doctrines démentes qui leur sont appliquées;

      Toutes les conditions du désordre se mettent en place pour chuter plus bas encore au moment de l’Armageddon financier.

      Nous sommes déjà morts et nous ne le savons pas encore.

      Jean LENOIR

    • Alcide dit :

      Ce serait donc le père qui a mis ses enfants en danger en les portant caution de son dentier et donc lui le coupable.

      Mais le véritable coupable de ce crime sont les sionistes qui font d’une pierre deux coups en nettoyant ethniquement le MO et en déstabilisant l’Europe.

      Car cela n’est que la modeste continuation du projet du grand Israël , par l’asphyxie et le pillage de Gaza (les maisons des palestiniens expulsés ne sont pas indemnisées comme le sont avec justice les crimes perpétués par les Nazis contre les Juifs d’Europe centrale ) ainsi que de lancer leur créature , les infâmes criminels d’Isis à l’assaut de l’Irak et de la Syrie puis de l’Europe qui doit se décider enfin sur la création d’un état palestinien.

      Il est bien évident et c’en est pénible de le rappeler, que si les connards libidineux qui nous dirigent réservaient les soins, les prestations sociales et le logement aux seuls nationaux, ce crime n’aurait pas été commis car sans mobile .
      Car des pères qui veulent se faire refaire le râtelier et de rouler en BMW payée par les allocs , on en connait déjà.
      Ce pays est foutu.

  5. Ping : L’arme migratoire et le Maïdan européen Actualités

  6. Ping : Ce ne sont pas des migrants, ce sont des combattants. |

  7. bocanegra dit :

    le choc migratoire …après le choc culturel, économique etc …des chocs permanents et la cible est manifestement l’Europe . n’oubliez pas que tafta doit passer à tout prix ! l’accélération des calendriers est le fait de l’état économique global proche de l’éclatement . les us ont mis le monde en état de choc !

  8. jokari dit :

    quelque « perles » allant ds le sens de l’article:

    « la Hongrie – où plus de 50.000 migrants sont arrivés pour le seul mois d’août (!)

    « Un cortège joyeux et déterminé (sic) de quelque 1.200 migrants »

    JOYEUX ET DETERMINE !!

    source: http://actu.orange.fr/politique/des-migrants-quittent-la-hongrie-a-pied-l-europe-sous-pression-afp_CNT000000dGoFQ.html

  9. archanciel dit :

    Lisez ou relisez  »Le Camp des Saints » de Jean Raspail. Ce roman, par ailleurs écrit dans un français magnifique, décrit exactement ce qui se déroule aux frontières de l’Europe !

  10. rafic dit :

    Trafic de faux passeports syriens en Turquie pour faciliter le passage des migrants en Europe

    « Il y a des personnes qui aujourd’hui sont en Turquie, achètent des faux passeports syriens parce qu’elles ont évidemment compris qu’il y a un effet d’aubaine puisque les Syriens obtiennent le droit d’asile dans tous les Etats membres de l’Union européenne »

    http://www.europe1.fr/international/migrants-frontex-signale-un-trafic-de-faux-passeports-syriens-2508147

  11. Nanker dit :

    « N’écoutant que son courage, BHL pose »
    BHL n’écoute jamais que son courage… et son maître US. Du temps de De Gaulle ce genre de crapule atlantiste était vilipendée, les usages se perdent.

    Et à propos des crapules français néo-connes on parle beaucoup de BHL mais trop peu d’un petit jeune qui monte : Raphaël Glucksmann qui est **bien sûr** pour l’arrivée de millions de « migrants » chez nous.
    Ce qui me renforce dans l’idée que ce mouvement de population n’est pas spontané mais est téléguidé depuis une capitale étrangère (Washington?).

  12. brunoarf dit :

    En 2017, au Royaume-Uni, un référendum sera organisé à propos de la sortie ou du maintien dans l’Union Européenne.

    Aujourd’hui, coup de tonnerre ! Un sondage explosif à propos du Brexit ( = Britain Exit) :

    43 % des personnes interrogées veulent sortir de l’Union Européenne.

    40 % des personnes interrogées veulent rester dans l’Union Européenne.

    17 % sont indécis.

    Dimanche 6 septembre 2015 :

    La Grande-Bretagne voterait pour sortir de l’UE.

    Pour la première fois, un sondage a indiqué dimanche que les Britanniques voteraient pour une sortie de l’Union européenne.

    http://www.romandie.com/news/La-GrandeBretagne-voterait-pour-sortir-de-lUE/627450.rom

  13. fred_par dit :

    24.000 migrants vont être installés en France…ainsi en a décidé le président le plus impopulaire de la 5ème république alors que les Français ne veulent pas d’immigrés supplémentaires !

    Exigeons un référendum !!!!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s