La véritable raison pour laquelle l’Etat Islamique détruit des temples en Syrie risque de vous surprendre

EI destruction pillage sites archeologiques

« L’Etat Islamique détruit des temples antiques de Syrie pour cacher que tout y a été pillé, écrit Mick Van loon sur Newsmonkey. L’EI vend en effet, les statues, les frontons en pierre et les fresques à des commerçants internationaux, avance l’archéologue franco-libanaise Joanna Farchakh, une sommité en matière d’antiquités du Moyen-Orient. « Des antiquités de Palmyre sont déjà en vente à Londres », déclare l’experte. Mais ce n’est pas tout, des objets syriens et irakiens volés par l’EI se trouvent déjà en Europe. Ils ne se sont plus en Turquie où ils étaient arrivés en premier.

La destruction de temples n’a en soi rien à voir avec l’idéologie du groupe, bien qu’il utilise ces saccages à des fins idéologiques. L’EI dissimule en fait ses gains et efface les preuves de ses pillages. « Ils détruisent les preuves. Personnes ne sait donc ce qui a été dérobé précédemment », affirme l’archéologue.

L’EI collabore notamment avec des organisations de malfaiteurs turcs pour faire passer en fraude les inestimables trésors de l’Antiquité en Europe et trouver des acheteurs. Des preuves existent démontrant que des collectionneurs et des marchands d’art passent des commandes auprès de l’EI qui pille d’abord l’endroit où se trouvent ces trésors et le fait ensuite exploser.

L’EI emploie toute une équipe de spécialistes qui utilisent des pelleteuses et d’autres outils pour prendre les objets d’art. Selon des sources syriennes, ces voleurs professionnels d’œuvres d’art percevraient même un salaire fixe.

Que ces objets ne puissent pas être montrés tout de suite une fois achetés n’est visiblement pas un problème. Il existe deux sortes de clients et dans les deux cas, ils ont beaucoup d’argent. La première catégorie se compose de collectionneurs qui aiment les antiquités. L’autre catégorie est composée d’investisseurs qui envisagent la chose à long terme. Ils comptent sur le fait que dans 15 ans ou plus, ces objets auront perdu de leur intérêt et que plus personne ne les réclamera. Contrairement aux œuvres d’art que les nazis ont volées aux Juifs, il n’y a dans ce cas aucun descendant qui pourrait exiger de les récupérer, explique le journaliste.

D’un côté, ces deux dernières années, l’EI a appris comment faire grimper  les prix et, de l’autre, comment obtenir un rendement maximal du vol d’antiquités. Palmyre en est l’exemple parfait. C’est une raison pour laquelle l’EI ne détruit pas tout immédiatement à cet endroit.

« Plus la destruction dure longtemps, plus les prix montent sur le marché international de l’antiquité », affirme Joanna Farchakh dans The Independent. En outre, chaque destruction partielle est un spot publicitaire gratuit de l’EI à l’intention d’acheteurs potentiels. C’est pourquoi il s’est passé un certain temps avant que l’EI ne fasse exploser le premier temple à Palmyre : pour donner du temps aux clients. Selon l’archéologue, ces derniers savent déjà que le temple romain sera le prochain à être détruit, après les temples de Baal Shamin et celui de Bel. Suivront ensuite l’agora et les souks de Palmyre ».

Arnaud Lefebvre, Express.be, le 4 septembre 2015

N.B. Les barbares de l’Etat islamique pillent puis détruisent les preuves de leur pillage. En cela ils ne diffèrent pas de leurs parrains occidentaux… OD

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour La véritable raison pour laquelle l’Etat Islamique détruit des temples en Syrie risque de vous surprendre

  1. Pierre dit :

    La raison au-delà de toutes explications raisonnables mais quelquefois grotesques, qui masquent plus qu’elles n’éclairent, est qu’elles visent essentiellement à cacher, à effacer, la mémoire, l’histoire, des autres civilisations qui ont précédées la nôtre, et qui étaient d’ailleurs beaucoup plus sacrées et beaucoup plus avancées que la nôtre, et c’est là où la situation est gênante pour les pseudo-maîtres de ce monde, justement, pour ne pas que l’homme se rappelle qui il est réellement et d’où il vient originairement, c’est-à-dire qu’il est avant toute manifestation sur ce monde, un Être Créateur Immortel venu des étoiles, un explorateur, où ils vivaient paisiblement avant son incarnation sur ce monde falsifié, en toute Liberté et Autonomie, allant ça et là dans les mondes et les étoiles, et les dimensions, librement, sans port d’attache nécessairement, pour explorer et y faire expériences dans les multiples espaces de la Création, jusqu’à sa venue sur ce monde, où il fut enfermé par une race de prédateurs, qui sont aujourd’hui à la tête de nos gouvernements et de toute l’infrastructure humaine dirigeante de notre civilisation, asservissant au mieux, et de plus en plus, toutes les populations humaines.

    Donc, pour faire court, ils veulent que l’homme oublie qui il est réellement, afin de conserver, encore et encore, leurs esclaves à disponibilité, bien serviles et bien dociles, et qu’ainsi personne ne puissent s’échapper de leurs emprises, en ouvrant ô malheur leurs esprits à leur origine stellaire, ce qui est très dangereux pour leur projet hégémonique, en visionnant par exemple ce qu’ont laissé derrière eux ces civilisations extraordinaires à travers leurs histoires et leurs constructions mirobolantes à n’en couper le souffle, et très révélatrices de leurs avancées scientifiques, à travers son art, sa culture, sa science, ses clés, ses messages, dans un enclos qui est ce monde, cette prison à ciel ouvert, en inculquant faussement, en implantant à coup d’éducations travesties à répétition, de mensonges, de demi-vérité, de morales infantiles, de culpabilisation aberrantes, de propagandes stupides, de programmations enfermantes, l’idée, la croyance, que tous les hommes sont libres sur ce monde, alors que c’est tout à fait l’inverse. L’homme ne descend pas du singe, il vient des étoiles, et il est là depuis des siècles de siècles de toute éternité, par contre cette théorie d’évolution est une théorie de singe stupide, voilà la nuance. A bon entendeur salut!

    • norway dit :

      non c’est bien dit dans l’article, c’est l’appât du gain et les complicités avec la mafia des riches occidentaux qui sont la cause des destructions irremédiables du patrimoine culturel en Syrie…

      • Pierre dit :

        Si tu lis bien, une raison ne contredit pas l’autre, ils sont une seule et même chose dans la trame du temps de cette race prédatrice. Ce que tout ce scénario cache, cet arnaque, ce vol déguisé, les auteurs interposés, les véritables auteurs, c’est qu’un petit groupe mondial, garde secret les clés de la libération de notre incarnation d’esclaves, qu’ont transmis de civilisations en civilisations nos ancêtres à travers ces œuvres magistrales et souvent très révélatrices pour l’homme, pour eux-mêmes, et ils ne permettent pas que ces clés, et ne permettront pas, que la véritable histoire humaine de l’homme au cours des dizaines voir des centaines de derniers millénaires soit révélée à l’homme, et quand je dis l’homme, je dis bien à tous les hommes. Pour eux ce secret, ces clés, ils les cachent, car c’est pour eux l’assurance qu’ils conserveront pour eux-mêmes le pouvoir et leur emprise sur l’homme de la terre. Le garder dans l’ignorance est donc la raison primordiale de cette destruction massive du patrimoine mondial, préméditée et voulue, de la véritable histoire humaine.

        Et cette destruction du patrimoine culturel ne concerne pas uniquement la Syrie, on peut constater exactement les mêmes procédés partout autour du monde au cours de l’histoire humaine récente et même ancienne, avec par exemple les nazis au cours des deux dernières guerres mondiales, et aujourd’hui avec les néo-nazi en Ukraine, que ce soit en Russie, en Afghanistan, en Irak, en Libye, au Kosovo, en Égypte, au Yémen, en Palestine, au Mexique, en Amérique central, partout autour du monde, et les guerres de l’empire au cours des siècles a toujours été le prétexte, et l’excuse pour piller et détruire l’histoire et la réécrire en leur faveur. C’est pour cela que notre monde est un monde falsifié: rien n’est vrai!

    • Aleks dit :

      Rassurez-moi ; vous n’êtes pas en train de vous référer aux théories de David Icke ?

      • Pierre dit :

        Pourquoi voulez-vous être rassuré? Qui en vous veut être rassuré? Vous voulez que je vous mente; vous racontez fleurette pour ménager vos petites émotions ? Vous aimez mieux vous mentir à vous-même que de voir clair; vous bercez d’illusions? Avez-vous peur de vous situez en dehors des médias-mensonges, ou les entretenez-vous? Êtes-vous déjà conditionné à croire ceci ou cela? Comment voulez-vous vous ouvrir à la réalité, être libre, si vous êtes déjà fermé à l’inconnu? La réalité n’est pas là pour vous rassurer! La réalité est ce qu’elle est! Que nous soyons rassuré ou pas ne la changera pas! Je ne suis pas là pour vous rassurer!

      • Aleks dit :

        Être ouvert d’esprit, c’est bien. Faire preuve d’esprit critique vis-à-vis de théories fumeuses (étonnantes, si vous préférez), cela peut également être utile.

      • Pierre dit :

        Les théories fumeuses comme vous dites, dans les grandes lignes, s’apparentent presque qu’entièrement aux théories véhiculées par les versions officielles, enseignées dans nos écoles dès le plus jeune âge, supportées par les scientifiques à la solde qui entretiennent et supportent le système de prédation dans nos universités, et implantés finalement par la force des médias oligarchiques et des grandes corporations financières, bancaires, et sociétés secrètes anti-démocratiques. ( ONU, OTAN, FMI, UE, agences privées et autres…)

        Il y a un postulat à retenir de tout cela! Tout ce qui est décriés, ou tout ceux qui sont décriés, (ou simplement ignorés et mis en index par manque d’arguments, ou tout bonnement éliminés et mis hors circuit…) à coup de campagnes de propagandes mensongères stupides, à l’unisson, partout sur tous les continents de notre monde, sur toutes les chaînes de diffusion, par les médiacraties occidentales, se rapproche, ou mieux touche la réalité ou la vérité de ce qui était caché volontairement à l’homme depuis des siècles.

        Alors, il ne faut pas voir de fumisteries là où il n’y en a pas! Ceux qui marchent à contresens du système doivent être écoutés, même si notre raison archaïque se sent menacée par l’inconnu dans un premier temps! Nous devons oser aller au-delà de nos systèmes de croyances, de nos systèmes de valeur, car la réalité ne peut que se trouver là!

      • Aleks dit :

        Disposez-vous de preuves concrètes de ce que vous avancez ? Etes-vous capable de changer de dimension, de voyager à votre guise dans l’univers ? Je vous écoute et ne sent pas menacé par vos propos. J’ai lu ‘The Biggest Secret’, mais de la manière dont on lirait un mauvais roman fantastique. Si vous croyez ce qui y est écrit, sur quelles bases pouvez-vous réfuter d’autres visions du monde ? Ou s’arrête la spéculation, et où commence l’investigation ?

      • Pierre dit :

        Regardez autour de vous et en vous! L’évidence nous saute aux yeux! Devant la situation mondiale générale actuelle, sa détérioration, sa stupidité, son non-sens, les signes sont innombrables partout où que nous regardions, tout dégénère, tout se démantèle, tout se désacralise; nous assistons en premières loges à la fin de cette civilisation. Devant tout ce théâtre tragi-comique à l’agonie, vouloir des preuves encore devant l’évidence qui se révèle partout c’est la preuve que nous sommes encore inconscients!

        Vous auriez beau donner toutes les preuves qu’il faut à des êtres qui ne veulent pas voir, ils ne verraient pas plus!

        Le point de vue que nous adoptons est primordial! Notre ego, notre personnalité, notre personne ici sur ce plan est mortelle, ce n’est pas lui ou elle qui pourra voyager de mondes en mondes, de dimensions en dimensions, en toute liberté, à travers les galaxies, mais l’Esprit de cette personne, qui lui est immortel et éternel, le corps physique lui retournera à la terre.

        La plus grande preuve que vous aurez, c’est lorsque vous le vivrez vous-mêmes, en attendant si vous avez l’esprit ouvert, vous devez accorder le bénéfice du doute à cette possibilité. Quand même bien je vous parlerais pendant des heures, si vous ne le vivez pas en esprit, cela restera du domaine de la spéculation dans votre tête. Pour ce qui est de l’investigation, elle doit se recentrer à l’interne, en notre cœur, et cesser d’accorder la préséance à l’extérieur. Le passage pour chaque esprit se trouve là. Que dire de plus?

        Pour ce qui est des dites « visions du monde » je ne les réfute que pour moi-même, tout le monde est libre d’adhérer à ceci ou cela, même si ce sont des illusions!

  2. zorba44 dit :

    Ce qui est détruit est la mémoire inestimable de la richesse de l’esprit humain. En ce sens tout complice d’acquisition de fragments de cette mémoire contre de l’argent est en soi-même un barbare dont l’acte détruit cette richesse au profit d’une possession personnelle qui le dépouille de son humanité.

    Jean LENOIR

  3. Ping : La véritable raison pour laquelle l’Etat Islamique détruit des temples en Syrie risque de vous surprendre Actualités

  4. Geraldine dit :

    Syrie: pillage archéologique à l’échelle « industrielle », s’alarme l’Unesco

    Le groupe Etat islamique se livre en Syrie à un pillage archéologique à l’échelle « industrielle », s’est alarmée mercredi la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, soulignant la nécessité de lutter contre le trafic d’objets d’art qui sert à financer le jihadisme.

    Des images satellites et l’afflux d’objets antiques observé sur les marchés clandestins témoignent d’un « pillage à l’échelle industrielle » en Syrie, via des « milliers de fouilles archéologiques illégales », a déclaré Mme Bokova lors d’une conférence sur le sujet à Sofia.

    « Limiter le trafic d’objets d’art est en ce moment la priorité numéro un », d’autant qu’il « sert au financement des extrémistes », a souligné la directrice générale de l’Unesco, qui a appelé les pays membres de l’Union européenne, en particulier, à « consolider leur législation pour arrêter ce trafic ».

    http://www.boursorama.com/actualites/syrie-pillage-archeologique-a-l-echelle-industrielle-s-alarme-l-unesco-64e00b09508cdd54b1e98eb53db83f2c

  5. Mouais dit :

    Je ne suis pas d’accord, quand on voit les vidéos (sur YouTube par exemple).
    Les statues sont détruites, ils les fracassent, ils ne se contentent pas de les enlever des musées.
    Ils filment en détail les coups de marteau faisant éclater en des milliers de morceaux les œuvres.

  6. jeffers dit :

    Les Européens & Américains, parrains de DAESH sont les mêmes qui achètent toutes ces antiquités pillées par les pseudo défenseurs de l’Islam….
    OLIGARCHIC BUSINESS AS USUAL.

  7. jona dit :

    Le terrorisme est un réseau créé par les « occidentaux », pour détruire tout ce qui se met en travers de leur chemin en toute impunité!

  8. Ping : La destruction de Palmyre symbole de notre décadence | iROC

  9. Franck Sitbon dit :

    Vu l’état des destructions ça m’étonnerait qu’il ne reste quoi que ce soit de vendable. Que Daech en profite pour s’enrichir c’est un fait mais leur volonté primaire reste d’éradiquer toute présence historique non islamique. D’ailleurs les palestiniens font de même depuis des années sur le mont du temple avec l’approbation de la communauté internationale pour delegitimiser toute presence historique juive à cet endroit.

  10. mokhtari dit :

    le monde de l’art c’est un monde feutré ou on cultive la discrétion; beaucoup d’argent et d’embrouillamini ne comptez pas sur les medias pour vous en apprendre l’ampleur….il y a du gros très gros poisson impliqué

    http://www.lexpress.fr/culture/art/trafic-d-antiquites-l-ombre-de-daech-sur-le-marche-de-l-art_1709720.html

  11. Ping : La véritable raison pour laquelle l&rsqu...

  12. Pierre dit :

    WWIII : Quand l’Amérique détruit les vestiges de Sumer…Pourquoi…?
    11 Novembre 2015

    … Il nous signale que certains sites archéologique ont subi plus de 800 bombardements par missile guidé pour un même lieu, complètement inhabité, afin de réduire en poussière les traces et vestiges du règne des ‘’ Dieux ‘’ Annunaki, et surtout l’histoire inconnu de l’ humanité qui pouvait changer la face du monde.

    Sur les milliers de site archéologique que compte l’Irak, une minorité à peine 10%, a été fouillée et étudiée, les américains détruisent méthodiquement chaque site qui pourraient révéler au grand jour la véritable histoire des hommes et des ‘’ Dieux ‘’.

    Dès le début de la guerre en Irak en avril 2003, commence alors, dissimulée par les bruits du conflit, une vaste entreprise de destruction des vestiges sumériens.

    Les sites de royaumes plus tardifs ne sont pas épargnés : à Babylone, les troupes de la coalition bivouaquent, et les blindés détruisent des dallages vieux de 2600 ans.

    Les musées de chaque ville conquise sont immédiatement pillés. …

    Un article très intéressant , Vous pouvez lire l’histoire complète ici :

    http://laosophie.over-blog.com/2015/10/wwiii-quand-l-amerique-detruit-les-vestiges-de-sumer-pourquoi.html

    http://www.bengarneau.com/2015/11/wwiii-quand-l-amerique-detruit-les-vestiges-de-sumer-pourquoi.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s