Encore une affaire de manipulation des marchés ! Encore l’or ! (Ph. Herlin)

manipulation-marché-or« Le scandale Volkswagen stupéfie le monde entier et fait la une de l’actualité, mais dans le domaine de la finance et des marchés, nous sommes habitués à ce genre de manipulations. Un grand nombre de banques et de marchés sont plus toxiques que les moteurs diesels de la firme allemande !

Plusieurs scandales ont déjà éclaté dans ce domaine, comme la manipulation du LIBOR ou du marché des changes, des amendes sont tombées sur Citigroup pour le scandale des subprimes ou sur BNP Paribas pour avoir commercé avec des pays subissant un embargo américain (on peut dans ce cas reprocher une sévérité excessive, mais c’est un autre débat). Cependant, les pénalités payées par les banques ne semblent pas les dissuader de continuer à tricher.

Ainsi, les autorités suisses de la concurrence (Comco) ont annoncé le 28 septembre l’ouverture d’une enquête sur la fixation des prix sur le marché des métaux précieux contre UBS, HSBC, Deutsche Bank, Barclays, Morgan Stanley, Mitsui et Julius Baer. Que du beau monde parmi ces sept banques ! Ces établissements sont suspectés d’entente illicite sur les prix de l’or, de l’argent, du platine et du palladium. L’une de ces banques, Barclays, a déjà été condamnée par l’autorité britannique de régulation du secteur financier, la Financial Conduct Authority (FCA), à 26 millions de livres (32 millions d’euros) d’amende pour des manipulations sur le marché de l’or. Cela ne l’a manifestement pas découragé de continuer d’user des mêmes pratiques.

Ainsi, les marchés financiers sont manipulés de façon « officielle » et « avec bienveillance » par les banques centrales (taux à zéro, QE), et de façon illégale et inavouée par les plus grandes banques ; avec ça, fiez-vous aux prix affichés par ces marchés !

Et on notera que l’or est une fois de plus concerné dans cette affaire de manipulation. Nous qui défendons la détention d’or physique, prenons cela comme un hommage : faut-il que le métal précieux garde son importance et joue encore un rôle central pour que les manipulateurs s’y intéressent ! Ceci dit, eux jouent avec l’or papier un peu comme on danse au-dessus d’un volcan. Sur le COMEX, le principal marché à terme dans le monde, on est sur un ratio de plus de 200 (voir cet article) ! 200 onces d’or papier circulent pour une once d’or physique réellement présente dans les coffres de ce marché, autrement dit, si plus de 0,5% des investisseurs demandent la livraison effective de leur or, le système saute. Soyons rassurés, il n’y a rien d’illégal à cette situation, aucune enquête n’est ouverte. Heureusement que nos banquiers ne fabriquent pas nos voitures, sinon nous irions directement dans le fossé ! »

Philippe Herlin, Goldbroker.fr, le 1er octobre 2015

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Encore une affaire de manipulation des marchés ! Encore l’or ! (Ph. Herlin)

  1. zorba44 dit :

    Il serait temps que le marché du physique ne soit plus qu’un marché de gré à gré avec quelques plateformes d’achat et de vente créées par des initiatives privées, avec cotation indicative sur la moyenne des transactions réelles.

    Déconnecter le papier et le laisser foncer tranquillement dans le mur, sans livraison possible.

    Jean LENOIR

    • Les compagnies minières ont épuisé les gisements d’or en une génération au prix d’une pollution environnementale massive aux métaux lourds . Cet or est parti pour l’essentiel dans la poche des banque centrales et des un pour cent les plus fortunés soucieux de veiller au grain. Quelle est la différence avec la politique de pillage actuelle par l’émission massive de dettes remboursées par une hypothèque sur les revenus du travail des générations futures, si ce n’est que les élites se sont achetées un assurance vie contre la dépréciation monétaire en confisquant les métaux précieux considérés comme une réserve de valeur.

      Réserve certes mais à condition qu’elle puisse être transformée en instruments monétaires d’échange contre des produits issus du travail. Or à partir du moment où le travail disparaît en vertu de la « diminution tendancielle des taux de profit » dus aux gains de productivité/rentabilité, les possibilités d’échange disparaissent elles aussi. Donc l’or ne sert plus à rien si n’est à rassurer leurs détenteurs quant à un avenir hypothéqué par une politique usuraire devant nécessairement déboucher sur le chaos et la ruine. Dans un contexte de violence extrême l’or n’a plus de valeur qu’idéologique servant à ces propagandistes à se donner une apparence de gens honnêtes, alors qu’ils sont les principaux artisans du chaos auquel ils essaient vainement d’échapper.

      Il y a une justice immanente en économie qui veut que celui qui amasse une fortune aux dépens des autres doivent tôt ou tard rembourser le capital plus les intérêts, à ceux qui ont été lésés par la soustraction de la valeur sociale du travail disparaissant dans sa valeur vénale accaparé par les financiers. Cette valeur sociale est le prix de l’équité sans laquelle une société ne peut perdurer, sauf à sombrer dans les conflits entre classes sociales.

      Le salariat généralisé a permis aux banques de confisquer massivement les revenus du travail qu’elles essaient maintenant de retenir par la transformation des devises en or avant que le système économique ne s’effondre pour de bon. Mais cet or ne sera récupérable économiquement que si un nouvel ordre social rétablissant les valeurs d’échange peut être installé à la place de l’ancien. Cet ordre ne peut apparaître que sur la base des valeurs d’équité précédemment mentionnées servant de ciment entre les communautés désireuses de contracter entre elles un nouveau contrat social. Les synarchistes qui accumulent massivement de l’or ambitionnent de définir ces valeurs morales eux-mêmes afin de récupérer les débris épars de la mondialisation qui serait transformable en développement durable sur des base d’équité et de solidarité entre les communautés humaines réunies dans la recherche du bien commun.

      Des pays comme le Brésil ou la Chine sont des figures de proue du nouveau modèle économique appelé « développement durable »; Mais il est à craindre qu’il ne s’agisse qu’un nouveau tour de passe-passe des magiciens oeuvrant dans les arcanes du nouvel ordre mondial pour perpétuer une dictature qui serait mutualisée entre les blocs économiques par l’harmonisation des politiques économiques et monétaires à partir des principes de gouvernement posés dans l’Agenda 21.

      Il ne s’agit pas de rendre la liberté aux « communautés humaines » esclavagisées par la dette mais de les emprisonner pour de bon dans des architectures juridiques faites pour emprisonner l’agir humain dans des normes respectueuses de l’environnement. Dans ces conditions, le retour de la prospérité paraît bien compromises, si n’est pour les élites qui auront confisqué l’or disponible par les achats massifs des banques centrales. Ceux-là pourront continuer paisiblement à vivre de leur or, tandis que les masses croupiront dans enfers concentrationnaires insalubres. Il appartient aux peuples de refuser ce destin misérable en se dressant contre les oligarchies vertes avant que le piège des laboratoires urbains convertis aux « objectifs globaux » de l’Agenda 21 ne se referment sur eux.

      • Pour illustrer mon propos, se référer à cette initiative récente prise par l’administration Obama de donner à l’ONU un droit de regard sur la gestion des grandes villes américaines, avec la mise en place d’une instance chargée de faire la police dans ces villes par la mise sur pied d’une « force de police internationale « chargée de la lutte contre l’extrémisme. Cette intrusion de l’ONU dans les affaires intérieures américaines donnerait une base légale au désarmement des citoyens américains dans les villes subordonnées à cette juridiction onusienne commune aux cités intégrées dans l’Agenda 21 encore appelée « strong cities network ». Les instances onusiennes chapeautant le réseau des villes « vertes marque le commencement d’une administration internationale mettant hors jeu les juridictions nationales.

        On Wednesday, Attorney General Loretta Lynch announced at the United Nations that her office would be working in several American cities to form what she called the Strong Cities Network (SCN), a law enforcement initiative that would encompass the globe.
        http://www.breitbart.com/big-government/2015/10/02/obama-administration-and-un-announce-global-police-force-to-fight-extremism-in-u-s/

  2. Surya dit :

    C’est vraiment à mourir de rire :

    « Sur le COMEX, le principal marché à terme dans le monde, on est sur un ratio de plus de 200 (voir cet article) ! 200 onces d’or papier circulent pour une once d’or physique réellement présente dans les coffres de ce marché, autrement dit, si plus de 0,5% des investisseurs demandent la livraison effective de leur or, le système saute. »

    Ha ben oui, c’est un marché à terme (c’est écrit dans l’article), et d’ailleurs les investisseurs ne demanderont jamais la livraison physique puisque ce n’est pas sur ces instrument financiers que ça se passe (ce ne sont pas les mêmes futures pour la livraison physique et le règlement par solde de différence – les trucs « virtuels »)

    Philippe Herlin, what else…

    • Trend dit :

      Même sur les futures vous ne serez JAMAIS livré, lisez les conditions de livraisons je pense qu’il faut au minimum 25.000,00 onces sur l’or ou l’argent je ne sait plus et de plus il y a quleques années il y en a qui ont essayé de se faire livrer SANS SUCCES.
      En gros, s’il y a plus value , prenez le pognons et acheter su platine et/ou paladium ? Après l’affaire VW et surement les autres constructeurs, va faloir réadapter les pots catalytiques et pour celà bcp de platine, très bcp de paladium !

    • erlande dit :

      A monnaie virtuelle ou virtualisée,la mort sans phrase pour tous car « du néant habillé en monnaie »-Jacques Rueff!

  3. Robert dit :

    Olivier,
    A défaut d’or physique, quelle monnaie « sûre » conseillez-vous de détenir en cash, hors l’euro bien sûr ?

    • Aucune monnaie fiduciaire n’est « sûre » et les variations de devises sont assez imprévisibles… Je ne suis pas un spécialiste et ne saurais vous donner de conseils en la matière.

      Mais s’il s’agit d’arbitrer contre l’euro, les devises les plus citées sont en général les couronnes norvégienne et suédoise, le dollar singapourien et (au moins à court terme) le dollar US qui reste pour le moment LA valeur refuge.

      • erlande dit :

        Aveuglement!Le dollar américain est la monnaie la plus truquée du monde,un simple instrument parmi bien d’autres de l’impérialisme américain et nullement une vraie monnaie mais « du néant habillé en monnaie »-Jacques Rueff;rien d’étonnant à cela dans ce pays qui n’est qu’un concentré d’hérésies partout:une monnaie fausse est morte et la culture de mort vient directement de ce pays de brutes primaires,arrogantes,ignares crasses de l’histoire et nihilistes sauf pour le Moi-Je et encore,quand il est imparfait on le tue dans l’indignité pour le remplacer par un plus parfait:trans-humanisme.Voir sue les sites « spiritualité,politique,économie.erla

  4. Ping : Encore une affaire de manipulation des marchés ! Encore l’or ! (Ph. Herlin) Actualités

  5. Nanker dit :

    A noter que si vous voulez changer vos Euros moribonds contre d’autre devises plus vaillantes ne dépassez pas une limite de 1000 € à chaque fois : au-delà vous devrez justifier de votre identité.

    C’est pour lutter contre le terrorisme! Si si contre le terrorisme! 😆

  6. Trend dit :

    Marrez vous ou non celui ou celle qui a acheté des pates en 2008 et les a revendu avant la date de prémption (3 ans) a fait une plus value mirobolante ( pas loin de 60 % 2008 à 2010 ) et si vous les vendez sur un marché vous éviterez les frais intermédiaires.

  7. Robert dit :

    Merci pour la réponse Olivier. Les couronnes Norvégienne et Suédoise paraissent effectivement intéressante… Pour le dollar US, ça me pose un problème « moral » !

    • La Norvège est au plus mal avec la chute durable du prix du pétrole et la Suède fait face à une vague migratoire lourde de conséquences en termes de déstabilisation de son économie et de sa société. La bombe migratoire va sauter à la figure de l’Europe du Nord à très court terme. L’Etat allemand ne maîtrise plus rien du tout en ce qui concerne l’enregistrement et la localisation des « migrants », qui se baladent comme ils veulent et où ils veulent, c’est-à-dire qu’ils peuvent tout aussi bien pénétrer dans un autre état sans que les Allemands le sachent, une fois qu’ils ont quitté leurs centres d’accueil. On estime à 30,000 le nombre des terroristes d’ISIS qui se sont réfugiés en Europe. Je vous laisse deviner la suite: voitures piégés, violences diverses, attentats, tentatives d’instaurer la charia, etc. Les marchés risquent de ne pas apprécier, surtout dans un contexte de désarmement de l’Europe, qui serait incapable de faire face à des attaques organisées de la part d’un Etat islamique installé en son sein.
      http://www.xe.com/fr/currencycharts/?from=NOK&to=EUR&view=2Y

      • erlande dit :

        Voir sur « tantampotestantamaude.com: »Migrations »-un plan implacable en vingt points à la carte pour mettre fin à cette épidémie d’hystérie collective et épargner violences et mort inutiles:l

    • De toute façon vous ne ferez rien 🙂

  8. La Bavière est prête à édifier un mur à son frontière avec l’Autriche. Pourtant François a explicitement demandé aux Nations rassemblées à l’ONU d’arrêter de construire des murs…

    http://www.welt.de/newsticker/dpa_nt/infoline_nt/thema_nt/article147104242/CSU-Chef-Seehofer-stoppt-Soeders-Nachdenken-ueber-Grenzzaeune.html

    • zorba44 dit :

      Drôle de mur, comme si on ne pouvait pas couper le grillage sous les barbelés et si le grillage est électrifié à quoi bon les barbelés ?

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s