Egon von Greyerz et Max Keiser : les bulles qui menacent l’économie mondiale

(source : Goldbroker.fr)

  • « Les gros clients ont été les premières victimes des taux d’intérêt négatifs, et maintenant les plus petits sont affectés. Absolument. Il n’y a donc plus aucune raison de garder son argent à la banque, surtout que cette monnaie est en train d’être détruite par la création de crédit et l’impression monétaire ».
  • « L’impression monétaire a créé une énorme richesse pour 1% ou moins de la population… quant aux autres, il ne leur reste que de la dette qui ne sera jamais remboursée ».
  • « Tout ce que les gouvernements savent, c’est que le dollar américain sera la prochaine devise à perdre sa valeur. Vous ne pouvez pas à la fois être la devise de réserve mondiale et être le pays le plus endetté au monde… et quand vous n’avez pas enregistré d’excédent budgétaire depuis le début des années 1960, ni d’excédent commercial depuis les années 1970… Donc, le dollar va – et très bientôt, selon moi, dans les mois à venir – se mettre à décliner de manière dramatique ».

Rappels :

Max Keiser et Egon von Greyerz : contrôles de capitaux en France, crise financière, or et argent

La Grande catastrophe financière (E. von Greyerz)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Egon von Greyerz et Max Keiser : les bulles qui menacent l’économie mondiale

  1. zorba44 dit :

    La production est de cent, la création monétaire est de cent trillions. La production décline, la demande s’affaisse, les échanges s’effondrent dramatiquement.
    Qui peut dire, en effet, le contraire de l’affirmation que la création monétaire est une épée de Damoclès suspendue au-dessus de nos têtes ?

    Jean LENOIR

  2. Nanker dit :

    « Donc, le dollar va – et très bientôt, selon moi, dans les mois à venir – se mettre à décliner de manière dramatique »

    Amha il ne se passera rien tant qu’Obama sera en poste à la Maison Blanche (cad janvier 2017).
    Yellen qui le couve – comme on couve un gosse un peu demeuré faisant bêtise sur bêtise – lancera autant de QE qu’il faut pour que le château de cartes US ne s’écroule pas… Le but étant qu’Obama reste dans l’Histoire comme le Roosevelt du XXIème siècle, celui qui – comme en 1933 – a sorti son pays de la crise (ne riez pas SVP…).

    Logiquement (et c’est parfaitement cynique) il se pourrait que le meilleur placement en 2016 soit… les bourses vu que des montagnes de monnaie-papier venues de la Fed (et la BCE et la banque du Japon) risquent **encore** de venir réanimer les marchés boursiers moribonds.
    Regardez le CAC40 est remonté à presque 5000 points alors que selon toute logique il devrait être à 1800.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s