Le boycott, ça marche ! En voilà la preuve

Puisque le postulat consumériste ne semble pas devoir être remis en cause – à court terme au moins – et puisque les banques et la corporatocratie qui gouvernent nos vies se servent de l’arme du lobbying de façon éhontée… la meilleure façon de les contrer est de les imiter en retournant contre elles leur formidable puissance. Grâce au nombre, ça marche… N’en déplaise à tous ces défaitistes qui, face aux scandales et aux dangers de toutes sortes, justifient leur passivité en disant que « c’est comme ça… on n’y peut rien »OD

« NOUS AVONS BIEN PLUS DE POUVOIR QUE NOUS LE PENSONS. SURTOUT SI NOUS AGISSONS ENSEMBLE POUR DE BONNES CAUSES.

Espagne. Le boycott de Coca-Cola a fonctionné

Suite à un plan social chez le géant des sodas, les salariés licenciés avaient appelé au boycott de la célèbre petite bouteille. Pari réussi : dans la région de Madrid, les ventes ont baissé de 48,6 %.

Source : http://www.courrierinternational.com/article/2014/06/18/le-boycott-de-coca-cola-a-fonctionne

Danone : l’effet boycott

Le boycott de Danone, à la suite de l’annonce de son plan social, a eu un impact significatif sur ses ventes en France.

Source : http://www.alternatives-economiques.fr/danone—l-effet-boycott_fr_art_153_16213.html

Au Maroc, les McDonald’s commencent à ressentir les menaces du boycott!!

Maroc, les McDonald’s commencent à ressentir les menaces du boycott et commencent à mettre de grandes affiches et distribuent des dépliants expliquant que depuis presque un mois, des « rumeurs » circulent à travers des sms, des mails ainsi des articles de presses et qu’elles n’ont aucun FONDEMENT, et qu’elles tendent à associer l’enseigne au financement et au soutien d’Israël. McDonald’s a tenu à démentir formellement ces allégations …

Source : http://www.alterinfo.net/Mac-Do-tente-de-riposter-au-boycott-de-ses-produits-au-Maroc_a29406.html

L’APPEL AU BOYCOTT EST-IL ILLEGAL ?

Extrait de l’entretien avec Levent Acar pour mavéritésur.com

Aujourd’hui, lorsque nous prononçons le mot boycott, nous sommes pris pour des activistes bornés prêts à en découdre. Dans une société de consommation, le boycott est l’arme ultime du consommateur pour exprimer son droit d’expression. La décision de consommer est un choix individuel qui n’engage que lui, sa conscience et sa carte bleue. Chacun a la possibilité, la liberté et le droit de choisir à qui il va donner son argent.

Ainsi, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 déclare à l’article 19 : « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

Cette liberté d’expression et d’opinion est une des libertés les plus importantes que l’on retrouve dans tous les textes fondamentaux des démocraties.

Oui, le boycott est autorisé. Toutefois, comme tous droits fondamentaux, la liberté d’expression a ses limites, et c’est là que les incompréhensions se trouvent. Nous allons tout faire pour clarifier le débat et apporter un cadre juridique clair pour que les citoyens puissent exercer leurs droits d’expression et d’opinion.

En premier lieu, l’appel au boycott n’est pas interdit à partir du moment où il ne discrimine pas sur des critères définis à l’article 225-1 du code pénal c’est-à-dire des critères de races, de religions, etc. D’autre part, le boycott souffre de préjugés parce qu’il y a eu des condamnations de personnes qui abusaient de cette liberté en dénigrant de façon inconsidérée d’autres personnes. Imaginez que vous ayez un conflit avec un commerçant dans une petite ville. Votre appel au boycott sera perçu comme une volonté de nuire et vous mettrez probablement en jeu votre responsabilité pour le préjudice que vous lui causerez.

Enfin, la liberté d’expression est limitée par le délit de diffamation ou d’injure. A l’aide de juristes, spécialisés dans ces domaines, nous mettrons en ligne un guide juridique afin que les citoyens puissent lancer leurs campagnes en toute sécurité.

En revanche, fondé sur des faits objectifs, rien ne vous empêche d’appeler au boycott. Qui a attaqué en justice Jacques Maillot, président de Nouvelle Frontière qui a appelé au boycott des Maldives lorsqu’en 2014 l’archipel a réinstauré la peine de mort ? Que s’est-il passé lorsque Ségolène Royal, ministre de l’écologie, a appelé en juin 2015 à arrêter de consommer du Nutella en raison des dégâts considérables sur l’environnement en raison de la culture intensive d’huile de palme ?

Oui, le boycott est possible. Oui, nous pouvons agir tous les jours, car nous avons le pouvoir dans nos choix de consommation… »

Lire l’intégralité de l’entretien ici : http://maveritesur.com/acar-levent/une-nouvelle-plateforme-de-boycott-pour-les-consom-acteurs/1317

Source : News360x, le 11 novembre 2015

Rappel :

L’appel au boycott d’Israël officiellement interdit en France

autruche

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Environnement, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Le boycott, ça marche ! En voilà la preuve

  1. Geraldine dit :

    YES WE CAN !!! 🙂

    Et appliquer aux politiques le même traitement : le boycott des urnes. Quand 80% des citoyens bouderont la mascarade électorale leur légitimité sera réduite à néant et ce système pourri jusqu’à la moelle pourra être abandonné comme une vieille chaussette.

  2. cesar tichot dit :

    on peut boycotter les banques, c’est très simple, quand vous payer en espèces un achat, demander au commerçant de rendre la monnaie en ticket restaurant . quand plus aucun commercant ne se fera payer ses ticket restaurant à l’organisme « ticket restaurant » mais les échangera pour rendre la monnaie , il y aura création d’une nouvelle monnaie qui ne passe plus par les banques. la deuxième étape consiste à éditer vous même des chèques de 10€ , 20€ en occultant par un gros trait noir le bénéficiaire pour qu’il ne soit jamais remis en banque mais soit échanger dans les commerces (comme les ticket restaurant ci dessus) vous devenez créateur de monnaie en toute légalité . C’est le principe de la reconnaissance de dette.
    troisème etape quand vous n’avez plus de chéquier , vous éditer vos chèques sur votre imprimante avec votre propre graphisme. Vos problèmes de fin de mois sont résolus puisque vous éditez autant que chèque que vous avez besoin et vous niquez les banques. CQFD

    • ratuma dit :

      boycottons la TV – plus de lavage de cerveau avec la COP21 – ni le reste …..

    • zorba44 dit :

      Lol, vous savez que la création de monnaie est sans limite avec votre système de chèque !… Et cela permet à Madame Dupont ou Monsieur Martin de « tirer » sans limite sauf que vous faites courir tout droit le système vers l’interdiction des chèquiers ou alors des frais pour tout chèque émis au-delà d’un certain nombre.
      De plus le banquier ne manquera pas de s’apercevoir que vous commandez foultitude de chéquiers que vous n’utilisez pas …en apparence

      Jean LENOIR

  3. Brennec dit :

    En ce qui concerne Ségolène, l’appel est tombé a plat: il est admis maintenant que l’huile de palme ne présente pas de nocivité bien au contraire. Pour ce qui est de la déforestation Nutella a produit les documents qui montrent que l’entreprise gère correctement le renouvellement des palmiers. Du coup l’inénarable Ségolène a dit ‘je serais ravie d’éxaminer les documents’ et toute l’affaire a été glissée sous le tapis, selon un mode opératoire déja appliqué dans d’autres affaires. C’est une idiosyncrasie Ségolénique pointée dans une émission de LCP intitulée me semble-t-il ‘déshabillons les’. Quand a l’effet sur les ventes de Nutella il ne parait pas qu’il y en ait eu.

    • ratuma dit :

      en ce qui concerne l’huile de palme, les premiers qui l’ont utilisée, c’est « La Vie Claire » , donc ça ne devait pas être cancérigène comme on l’a dit – mais concernant la déforestation, je ne sais pas – j’ai quand même des doutes, car il n’y a pas que Ferrero sur le marché

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s