Le grand coup de Poutine

poutine-stratege

« Le maître du Kremlin est-il en train de prendre les Kurdes aux Américains et de commencer à sceller la frontière syrienne contre les Turcs ? Ca en prend visiblement le chemin…

Qu’on l’aime ou pas, il est difficile de ne pas reconnaître en lui un génie stratégique de la veine d’un Richelieu ou d’un Sun Tzu. Selon les préceptes du judo qu’il affectionne tant, Vladimir « abracadabra » Poutine retourne toujours tout à son avantage, ce qui doit finir par être désespérant pour ses adversaires.

La réaction russe au « coup de poignard dans le dos » de la part de Ben Erdogan a déjà étonné par sa rapidité et son ampleur. Ce n’est d’ailleurs pas fini car l’on apprend maintenant que la coopération scientifique entre les deux pays est arrêtée et que plus de 1000 camions turcs sont bloqués à la frontière. De plus, le Turk Stream risque bien d’être gelé par la partie russe, si l’on en croit des sources au sein de Gazprom. Mais il est évident que Moscou allait également tenter de retourner la situation à son avantage sur le plan stratégique. Des informations émergent et elles ne sont pas tristes…

La Russie aurait commencé à s’entendre avec les YPG kurdes de Syrie afin de couper le passage entre l’Etat Islamique et la Turquie, ce qui changerait considérablement la donne stratégique. Nous avions déjà plusieurs fois évoqué ce qui n’était alors qu’une possibilité ; grâce à l’incident du Sukhoi, celle-ci se mue peu à peu en certitude, au grand dam du sultan qui risque de regretter longtemps, très longtemps son coup de folie.

Quelques explications sont nécessaires pour mesurer l’importance de la chose. Et d’abord une carte :

syrak-octobre-2015

Après les échecs de Daech face aux Kurdes à Hassaké et à Kobané, la voie de communication avec le parrain turc est réduite à une porte d’environ 80 km, commençant un peu à l’est d’Aazaz et allant jusqu’à Jarabulus sur l’Euphrate (les deux points rouges sur la carte). On le voit, les YPG kurdes, bête noire d’Ankara qui les considère comme « terroristes », sont situées de part et d’autre et ne rêvent que de réunir leurs territoires (appelons-les pour l’instant « Kurdes ouest » et « Kurdes est »).

Lire la suite sur Chroniques du Grand Jeu

Lire aussi :

Poutine : Les Turcs « vont regretter ce qu’ils ont fait »

Une seconde base aérienne russe en Syrie

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Le grand coup de Poutine

  1. zorba44 dit :

    La carte illustre la complexité des situations. Sans elle difficile de comprendre ce qui se passe…
    Poutine en tire merveilleusement parti…
    Qui vraiment pourrait le blâmer d’être le Grand Zorro de l’histoire ? …la vraie, celle qui démonte la théorie du complot.

    Jean LENOIR

  2. Nanker dit :

    « La carte illustre la complexité des situations »

    Si si c’est simple : pour terrasser l’EI il faudra des hommes au sol qui iront tirer ces crapules comme des lapins. Personne (USA France GB etc) ne veut y aller, mais les Kurdes sont volontaires à condition qu’on leur livre des armes lourdes.
    Total : Poutine va faire cela. Il anéantira l’EI par Kurdes interposés et il plantera son sabre de cosaque dans le dos de ce traître d’Erdogan.

    Encore une partie d’échecs gagnée par haut la main par les Russes après la Géorgie (2008) l’Ukraine la Crimée etc etc.
    Mais ne le dites pas à Fabius : dans les rares moments de lucidité dont il est encore capable il se prend pour le rempart du monde « libre » contre l’envahisseur rouge. Mais il doit être un peu daltonien car il ne voit toujours le véritable péril, le péril « vert » (Riyad Doha et tous les autres).

    • zorba44 dit :

      Entre le ventre pleutre et servile de Vache qui Rit, Valse à la tremblote et Fafa sucre les fraises, on est super bien servi …et on se laisse faire !

      Jean LENOIR

  3. xavib dit :

    La vilenie turque est consommée !

    « Coup de chaud pour Erdogan qui a dénoncé un complot contre lui. A un mois des municipales, cinq enregistrements d’appels téléphoniques révélant la corruption du Premier ministre turc ont fuité sur YouTube. En voici la retranscription.

    En l’espace de quelques heures, la vidéo diffusant ces enregistrements – que le Premier ministre accuse d’être un montage – a totalisé plus d’un million de vues. Pourquoi ? Parce qu’elle révèle au grand jour l’étendue de la fortune occulte de Recep Tayyip Erdogan et de sa famille.

    http://www.courrierinternational.com/article/2014/02/26/les-coups-de-fil-qui-revelent-la-corruption-d-erdogan

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s