[Ukraine] Colère de la Russie qui accuse le FMI d’être de nouveau instrumentalisé

Rappelons que le FMI est une institution issue de la conférence de Bretton Woods que les Etats-Unis contrôlent largement grâce à leur droit de veto et que sa présidente, Christine Lagarde, a fait quasiment toute sa carrière aux Etats-Unis, où elle a servi les intérêts des multinationales américaines contre leurs concurrentes européennes. Que les BRICS font pression depuis des années pour disposer au FMI d’un poids équivalent à leur poids réel dans l’économie mondiale et que n’y parvenant pas, ils tentent de créer leur propre FMI. Enfin, que l’Ukraine actuelle est une sorte de protectorat des Etats-Unis, qui jugent son importance vitale sur le plan stratégique pour affaiblir le bloc eurasiatique mené par la Russie et par la Chine. OD

fmi-ukraine-russie

« Le FMI est accusé d’avoir cédé à des pressions politiques pour éviter l’échec de son plan d’aide à l’Ukraine, après des soupçons avec la Grèce ou la Chine.

 Le procès en instrumentalisation est cette fois instruit, avec une rare virulence, par les autorités russes qui ont prévenu que leur confiance vis-à-vis du Fonds monétaire international était « sérieusement sapée ».

Objet de leur courroux : la décision mardi du FMI de renoncer à une règle interne qui lui interdisait d’assister financièrement un État ayant fait défaut vis-à-vis d’un autre pays. D’apparence très technique, ce changement va dans les faits permettre de maintenir en vie le vaste plan d’aide accordé en mars à l’Ukraine, qui était menacé par le refus de Kiev de rembourser 3 milliards de dollars dus à Moscou d’ici à la fin de l’année.

Le FMI refuse de répondre

« Le Fonds monétaire international (…) a pour la première fois de son histoire pris une décision destinée à soutenir un État emprunteur à l’encontre des accords existants, uniquement pour des raisons politiques », a tonné le Premier ministre russe Dmitri Medvedev.

Dans une tribune publiée jeudi dans l’influent Financial Times, le ministre russe des Finances Anton Silouanov a averti que cette décision, « pourrait soulever des questions quant à l’impartialité d’une institution qui joue un rôle essentiel » et dont les fondements ne devraient être modifiés « qu’après mûre réflexion ».

Le FMI se refuse pour le moment à répondre directement à ces attaques mais rappelle que la réflexion sur ce sujet était engagée en son sein depuis 2013, bien avant le déclenchement de la crise ukrainienne.

Un calendrier qui pose question

« C’était une bonne chose d’agir mais le timing n’est pas bon », affirme Andrea Montanino, l’ancien représentant italien au conseil d’administration du FMI. « C’était une erreur de faire ça dans la précipitation et cela donne l’impression que c’est une simple décision de circonstance », ajoute-t-il. »

Lire la suite sur Ouest France.fr

Rappel :

Ukraine : Le crédit du FMI servira à acheter des armes

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour [Ukraine] Colère de la Russie qui accuse le FMI d’être de nouveau instrumentalisé

  1. Ping : [Ukraine] Colère de la Russie qui accuse le FMI d’être de nouveau instrumentalisé Actualités

  2. zorba44 dit :

    Pas conseillé d’asticoter un ours… L’occident veut la confrontation et va la regretter avec des larmes de sang.

    Jean LENOIR

  3. Martin dit :

    Des règles sur mesure, c’est vrai que l’Ukraine doit rester une épine enfoncée dans le pied de Poutine.

  4. Ping : De Turquie en Ukraine, il n’y a qu’un pas…. | Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s