Directive BRRD de ponction des comptes bancaires : Les grands médias commencent à s’y intéresser… (Ph. Herlin)

directive-brrd-ponction-comptes-bancaires

« Nous avons été les premiers à parler ici de la directive BRRD (Bank Recovery and Resolution Directive) permettant à une banque en situation de faillite de ponctionner les comptes bancaires de ses clients. Et nous avons dénoncé le scandale que cela représente puisqu’il fait des épargnants, qui ne sont en rien responsables de la situation de leur banque, les principales victimes de sa mauvaise gestion. Dès la crise bancaire de Chypre en mars 2013, nous avons suivi la mise en place de cette directive, jusqu’à sa transposition dans le droit français au détour d’une ordonnance discrètement publiée le 21 août dernier (l’historique de nos textes).

Jusqu’ici aucun « grand » média n’avait repris l’information, mais c’est maintenant chose faite avec Le Figaro qui titre, le 22 décembre : « Les banques en faillite pourront désormais ponctionner les comptes des déposants ». Eh oui, nous ne vous racontions pas d’histoires, tout ceci n’était pas un mauvais cauchemar, il n’y a au contraire rien de plus réel.

On n’apprendra rien de plus, dans cet article, que ce que nous avons déjà dit. Le journaliste semble confiant dans le fait que les comptes de moins de 100.000 euros seront protégés, alors que nous avons montré que les garanties se révèlent quasi inexistantes. L’avocat interrogé pour l’article semble prendre cette affaire à la légère : « il vaut mieux, en cas de faillite, perdre 10-15% de ses dépôts que la totalité, comme avant ». Bah voyons ! 10-15% de ses avoirs, pas de quoi faire un scandale, vraiment ? Et si c’est 30%, ou la totalité comme à Chypre avec la Laiki Bank ? En plus son affirmation est fausse, « avant » l’épargnant ne perdait rien puisque l’Etat se portait garant (comme lors de la crise de 2008). Que l’on trouve cela juste ou injuste est une autre question. Est-ce au contribuable ou à l’épargnant de payer les pots cassés ? Nous, nous disons ni l’un ni l’autre, il faut prendre le problème d’une autre façon et faire en sorte que le système bancaire devienne plus sûr (séparation des banques de dépôt et des banques d’affaire, augmentation des fonds propres, faire la vérité sur les produits dérivés, etc., autant rêver les banques n’en veulent pas).

Quoi qu’il en soit, l’élément extrêmement positif de cet article est que les grands médias commencent à s’intéresser à cette directive qui légalise la spoliation des épargnants, et cela au profit des banques qui refusent de remettre en cause leur mode de gestion trop risqué. Voici un scandale à dénoncer, espérons qu’il fasse d’autres gros titres, et ce dès le début de l’année 2016. Une prise de conscience de l’ensemble des épargnants du pays est nécessaire, cette directive mérite amplement un débat national ! »

Philippe Herlin, Goldbroker.fr, le 23 décembre 2015

Rappels :

Alerte : la directive BRRD, et donc la ponction des comptes bancaires, est désormais légale en France (Ph. Herlin)

[Piqûre de rappel] En janvier 2016, les banques pourront ponctionner directement vos comptes bancaires

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Directive BRRD de ponction des comptes bancaires : Les grands médias commencent à s’y intéresser… (Ph. Herlin)

  1. Nanker dit :

    « Le Parisien » a lui aussi évoqué la mise en place du « bail-in » (ponction du dépositaire) au lieu du « bail-out » (ponction du contribuable) et a même donné la parole à P. Herlin (quelle audace!!).

    Hardiesse immédiatement tempérée dans la conclusion de l »article où le gratte-papier ressortait la fable de la garantie des dépôts à hauteur de 100K et conseillait même (je ne blague pas…) de ventiler sa fortune sur plusieurs comptes, chacun contenant moins que la fameuse limite des 100 000€. Manoeuvre garantissant une sécurité TOTALE pour l’épargnant en cas de trafalgar bancaire.

    A ce niveau-là de bêtise… 😆

    • Surya dit :

      Ce pauvre Philippe Herlin a 2 ans de retard, la presse mainstream (le monde, challenges…) a parlé de la directive fin 2013, quand la directive a été adoptée…

  2. zorba44 dit :

    Olivier,
    C’est un signe que les bail-in vont arriver et si le signataire était lecteur d’un merdia papier ou bit internet, il ne comprendrait pas que son journal ne l’ait pas informé.
    Quant aux édulcorations lénitives, il sera toujours possible de dire « c’est la faute à pas de chance »…

    Jean LENOIR

  3. Ping : Directive BRRD de ponction des comptes bancaires : Les grands médias commencent à s’y intéresser… (Ph. Herlin) Actualités

  4. Momo dit :

    Mais, la » chose » étant avérée depuis longtemps, pourquoi n »avez-vous pas lancé, au moins, une pétition ! C’est très simple comme vous savez et, si le lanceur est un journaliste, ce doit être encore mieux pour récolter les signatures en nombre et ensuite faire pression au bon endroit. Non ? Cessons de parler ou d’écrire et agissons !

  5. banzai dit :

    Effectivement ce n’est pas que les grands médias s’interessent à la question mais que tout est désormais en place.
    Si l’état d’urgence est prolongé alors c’est que nous sommes proches de la détonation finale.
    L’or et l’argent sont très accessibles en ce moment ;p

  6. leducmichael dit :

    Essayez de poster un commentaire avec les mots BANK RUN sur un article de la tribune exemple celui de ce matin 27/12: Union bancaire : le nouveau mécanisme de sauvetage des banques pose question .
    le mien n’a pas été publié, il n’a pas été censuré NON! juste modéré …
    Vive la liberté de la presse ….

  7. matbee dit :

    Devinez quoi : Bercy a sorti un texte sur la faillite des banques le 28 décembre !!!

    PARIS (Reuters) – La France veut créer une nouvelle catégorie de dette destinée à contribuer à éponger les pertes d’une banque en cas de faillite, a annoncé le ministère des Finances, une disposition qui s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des nouvelles règles européennes pour la résolution des crises bancaires.

    Le projet du gouvernement « crée une nouvelle classe de titres de créance disponibles pour l’absorption des pertes », indique Bercy dans un communiqué publié dimanche.

    Ce nouvel instrument modifierait la hiérarchie des créanciers des banques en créant une nouvelle catégorie placée devant la dette dite « senior » dans l’ordre des mises à contribution pour éponger les pertes d’un établissement bancaire.

    Le choix de Paris diffère de celui de Berlin, qui a préféré modifier le statut de la dette senior déjà émise.

    « Seuls les titres émis à compter de l’entrée en vigueur de la réforme pourraient relever de cette nouvelle classe et la réforme n’aurait donc pas d’effet rétroactif », indique le ministère des Finances qui précise que « cette réforme sera inscrite dans un texte législatif en 2016 ».

    La directive européenne sur le redressement et la résolution des crises bancaires (BRRD) doit entrer en vigueur le 1er janvier et prévoit de mettre à contribution les actionnaires, les créanciers et les déposants les plus importants pour éponger les pertes d’une banque en difficulté avant un éventuel sauvetage sur fonds publics.

    La directive est l’un des éléments-clés de la réponse des autorités européennes à la crise financière de 2007-2008 dont l’éclatement avait contraint les Etats à mobiliser des centaines de milliards d’euros pour venir à la rescousse de banques en difficulté, transformant une crise bancaire en crise des dettes souveraines.

    Ces nouvelles règles sont néanmoins déjà critiquées, notamment en Italie, pour leurs implications pour les petits épargnants.

    (Julien Ponthus, édité par Marc Joanny)

    http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRKBN0UB13V20151228

  8. Ping : 545- Décryptage du système économique global [5/7] – Sans à priori

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s