Ivan Blot : « La Russie de Poutine »

Très intéressant, sur tous les plans. Ivan Blot confirme ce que je pense et écris depuis longtemps : L’avenir de la France et de ses voisins européens n’est plus à l’Ouest mais à l’Est. Les Etats-Unis, puissance assassine et déclinante, matrice du nouvel ordre mondial, incarnent un passé dont il faut tourner la page, sans quoi nous serons irrémédiablement éjectés de l’Histoire. La Russie de Poutine, qui a retrouvé sa vitalité démographique et sa fierté, et conservé ses racines et ses valeurs spirituelles, est le coeur naturel de l’Eurasie dont nous faisons partie et que l’Empire s’efforce en vain de détruire… OD

(TV Libertés, 5 janvier 2015)

Rappels :

Vladimir Poutine au Club Valdaï : La fin du monde unipolaire

70ème anniversaire du 9 mai 1945 : la faute politique majeure de l’Occident

Lire aussi :

La Russie s’affranchit de la dépendance pétrogazière

 

Ivan-Blot-Russie-Poutine

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ivan Blot : « La Russie de Poutine »

  1. Poncet dit :

    Folie. « le coeur naturel de l’Eurasie dont nous faisons partie et que l’Empire s’efforce en vain de détruire »… étudiez la doctrine géopolitique de l’Empire. Nous ne faisons pas partie de « l’Eurasie » mais du « Rimland ». Nous ne pourrons nous libérer de l’allégeance à l’Empire qu’en nous associant aux autres pays du « Rimland » et en gardant nos distances avec le « Heartland », qui est et restera perçu comme la menace essentielle par l’Empire. http://www.frederic-poncet.com/spip.php?article119

    • Je ne prends pas mes catégories intellectuelles chez ces braves gens de l’Empire. L’Eurasie, au sens large et banal du terme (à ne pas confondre avec l’Union eurasiatique), c’est l’Europe plus l’Asie, nous autres Européens en faisons donc partie. Maintenant, je n’ai jamais dit que pour l’Empire américain, nous représentions une menace au même titre que la Russie, bien au contraire. Donc parlez de « Rimland » et de « Heartland » si ça vous chante, ces subtilités de vocabulaire ne changent rien sur le fond. Le coeur de cible, c’est évidemment la Russie comme articulation naturelle entre l’Europe de l’Ouest et l’Asie.

  2. Ping : Ivan Blot : « La Russie de Poutine » Actualités

  3. zorba44 dit :

    Russie défenderesse des idées et des vraies valeurs morales viz Otan dans la main du capital et de l’asservissement des peuples. L’Europe de l’ouest a perdu d’avance.

    Jean LENOIR

  4. bloody dit :

    Le navire US paralysé par l’avion russe dont parle Ivan B. c’est pas le Donald Cook dont vous avez parlé sur le blog?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s