Guerre des monnaies : L’Iran compte se faire payer son pétrole en euros

Un pas de plus vers l’abandon du pétrodollar et la fin d’un système monétaire international dominé par les Etats-Unis. Attention cependant : Même si cela n’explique pas tout et même si le contexte a bien changé depuis, c’est le genre de décisions qui ont coûté la vie à Saddam Hussein et à Kadhafi et conduit à la destruction de leur pays… OD

iran-petrole-euro

« Téhéran abandonnerait le dollar pour l’euro concernant toutes les transactions pour le pétrole déjà livré, ainsi que pour tous les nouveaux contrats, informent les sources autorisées.

La République islamique demandera le règlement en euros pour les contrats signés avec les compagnies pétrolières Total et Loukoil, a déclaré à l’agence Reuters une source au sein de la National Iranian Oil Company (NIOC).

«Sur nos factures, nous mentionnons une clause qui stipule que les acheteurs de notre pétrole devront payer en euros sur la base du taux de change euro-dollar au moment de la livraison», a-t-il ajouté.

De plus, l’Iran attend à ce que le pétrole livré durant la période des sanctions sera aussi payé en euros. Il s’agit, notamment de six milliards de dollars que lui doit l’Inde, a affirmé une source dans le gouvernement indien.

Après la levée des sanctions de Tehéran, «plusieurs entreprises européennes cherchent à s’implanter en Iran, ce qui rend raisonnable ce passage vers l’euro», a expliqué Robin Mills, le directeur général de Qamar Energy. Cependant, la source de NIOC considère cette décision comme hautement politique.

L’Iran milite depuis des années pour que l’euro remplace le dollar dans le commerce international de pétrole. En 2007, il n’a pas réussi à convaincre l’OPEP d’abandonner le dollar. »

RT en français, le 5 février 2016

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Guerre des monnaies : L’Iran compte se faire payer son pétrole en euros

  1. En euro avec l’ Europe, en rouble avec la Russie, en Renminbi avec la Chine.
    La Russie a Ouvert Le SPIMEX ce nouveau benchmark est en concurrence avec le Nymex et le ICE, la Russie n accepte plus de dollars pour son pétrole, du rouble « épicétou » , repose en paix papier toilette usd 🇷🇺🇨🇳🇮🇷♥️
    « Godes Blessent Amerika « 

  2. La Fath ila A’li (sa), DIEU Bénisse la R.I.I.

    • zorba44 dit :

      Hum ? …est-ce une fatwa ?

      Jean LENOIR

      • Non pas du tout, traduction : Pas de Victoire sans Ali (paix de DIEU sur Lui), DIEU Bénisse la République Islamique Iran.

        Ps: les premiers en Syrie et en Irak à protéger les minorités chrétiennes sont les Shiis.
        Iran, Hezbollah, dès le début de l « Agres-Sion » sionisto-wahabites et de l Otan de satan.
        KEEP CALM AND LOVE IRAN ♥️🇮🇷✋

  3. Nanker dit :

    « Un pas de plus vers l’abandon du pétrodollar et la fin d’un système monétaire international dominé par les Etats-Unis. »

    Cela pourrait aussi signifier la mort de l’Euro : à la places des Ricains je ne me laisserais pas faire et je tenterais de me débarrasser de la monnaie concurrente. On a vu en 2009-10 la fragilité de la monnaie commune lorsqu’une simple rumeur de sortie de l’Euro de la Grèce dans la presse US suffisait à provoquer une panique générale.

    Avantage annexe d’une déstabilisation de notre notre monnaie pour les Américains : les détenteurs de flux financiers mondialisés, paniqués par les soubresauts de l’Euro chercheraient rapidement un nouveau lieu où placer leur argent : la Chine ou la Russie? Non , bien sûr.
    Resterait un endroit sûr : la zone dollar naturellement.

    Connaissant les Ricains (qui sont prêts à foutre le feu à toute la planète pour gagner qques années de répit avant la banqueroute du Dollar) c’est un scénario à ne pas négliger…

    • zorba44 dit :

      Les ricains n’ont pas les moyens que vous pensez. Le pays est exsangue. En plus ils viennent de faire préchi-précha avec les ayatollahs !

      Jean LENOIR

  4. Nanker dit :

    (complèment) :
    ils suffirait de lancer dans la presse éco américaine une campagne de désinformation/déstabilisation contre la Deutsche Bank (endettée jusqu’aux yeux) et hop! les dominos européens tomberaient un par un…

    Pour contrer la contagion financière qui ne manquerait pas de toucher Wall St. on compterait sur ces flux d’argent nomades… et sur une « petite » planche à billets.

    USA first! 😆

    • Oui sauf qu’il s’agit d’un jeu dangereux, qui pourrait se retourner contre les Américains. N’oubliez pas que la construction européenne s’est faite à leur initiative et sous leur contrôle… et qu’elle est une étape vers l’établissement du Grand Marché Transatlantique, à leur avantage.

      Donc un peu de déstabilisation de l’euro de temps à autre pour raffermir le dollar : oui, mais dans certaines limites. Ils ne veulent surtout pas d’un retour aux Etats-nations indépendants et souverains. Qui pourraient, telle l’Allemagne par exemple, se rapprocher de la Russie…

  5. Nanker dit :

    « Ils ne veulent surtout pas d’un retour aux Etats-nations indépendants et souverains »
    Absolument car cela contrecarrerait leur projet mondialiste (mené depuis 1945…) mais dès lors que les Américains se rendront compte qu’ils perdent le contrôle de cette mondialisation et qu’elle ne s’accomplit pas à leur profit seul (mais par ex. au bénéfice d’un bloc Russie-Chine-Iran) ils casseront leur joujou et opèreront un virage à 180°.
    Virage qu’ils opéreront de façon à ce qu’il leur coûte un minimum et qu’il soit dévastateur pour tous les autres.
    N’oubliez pas Olivier que les Américains sont l’auteur de la théorie du « chaos constructif » (chez les autres bien sûr…). Théorie jusqu’ici appliquée au seul champ militaire pourquoi ne pas l’étendre aux champs géopolitiques et économiques…

    Si les USA sentent que leur leadership est menacé ils n’hésiteront pas. Et sacrifieront leurs ennemis (Russie-Chine-Iran) comme leurs larbins (Allemagne France Japon).

    « We live in exciting times » mais aussi extrêmement dangereux.

    • « Si les USA sentent que leur leadership est menacé ils n’hésiteront pas. Et sacrifieront leurs ennemis (Russie-Chine-Iran) comme leurs larbins (Allemagne France Japon). »

      Si le pouvoir reste aux mains des psychopathes néo-cons, ils n’hésiteront peut-être pas à tout saborder, Etats-Unis compris, plutôt que de renoncer à leur beau projet de domination du XXIème siècle. Car aujourd’hui, « sacrifier » la Chine ou la Russie équivaut à se suicider. Cela ne peut pas « coûter un minimum ».

      Mais si, comme il semble que cela se dessine, ils sont mis sur la touche par des factions plus modérées, la transition pourra se faire sans conséquences irrémédiables.

      • zorba44 dit :

        Rien n’est totalement prévisible dans les « impromptus » de la politique.
        La doctriconnerie peut s’avérer triomphante ou pas.

        Mais il est certain que les USA sont dans de très sales draps car, même s’ils réussissaient à établir un NOM ce serait sur de tels décombres …et vraiment pas un cadeau pour tenter de subsister.

        Il vaut mieux qu’ils soient économiquement morts et qu’un plan M …edvedev (!) a minima leur permette de mettre des décennies à rebondir pendant que les nations puissent retrouver leur identité et leur âme (avec un accent circonflexe …n’est-ce pas Madame le Ministre Belkassetout ?) …avec beaucoup moins de guerres et de false flags.

        Jean LENOIR

  6. Ping : Guerre des monnaies : L’Iran compte se faire payer son pétrole en euros Actualités

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s