[Fascisme bancaire, suite] La Banque nationale du Canada propose la disparition de l’argent physique…

Amusant de voir comment ceux-là mêmes qui organisent l’évasion fiscale à l’échelle industrielle, les banquiers, appellent à une « meilleure traçabilité des transactions » pour lutter contre  l’évasion fiscale… En fait il est clair, étant donné le caractère universel de l’attaque, que tout cela est planifié au plus haut niveau pour sauver les banques et mettre sous contrôle les citoyens. Un projet de l’oligarchie politico-financière qu’on essaie, comme d’habitude, de nous vendre comme le progrès et le bon sens mêmes… OD

no-cash-accepted-fascisme-bancaire

« La Banque nationale du Canada (BNC), plus importante banque au Québec, a incité le gouvernement du Québec à imiter des pays comme la Suède ou le Danemark en ce qui concerne le virage vers la monnaie exclusivement électronique. Cette recommandation date de novembre 2015 et est passée assez inaperçue. Les principales banques du Québec avaient été convoquées par la Commission des finances publiques pour répondre aux questions des élus au sujet des paradis fiscaux. Lors de leur prise de parole, les représentants de la Banque nationale ont répondu par cette suggestion inattendue.

Claude Breton, vice-président aux affaires publiques de la BNC, a déclaré aux parlementaires :

« Nous estimons judicieux de soumettre à votre considération une idée importante. Il s’agit d’assurer une meilleure traçabilité des transactions, de lutter contre l’évasion fiscale et de réduire les coûts de transaction des acteurs économiques en éliminant l’argent dans sa forme physique, le papier-monnaie. […] Nous estimons que la réflexion en cours sur le phénomène des paradis fiscaux ne saurait être complète sans s’interroger sur des moyens supplémentaires de réduire l’évasion fiscale. Le retrait du papier-monnaie fait partie, à notre avis, des pistes de solution à évaluer et à propos desquelles le Québec peut exercer un leadership certain ».

C’est donc officiellement sous prétexte d’un « bien » – la lutte contre l’évasion fiscale – que la disparition des billets de banque et de la monnaie qui les accompagnent est proposée par la direction de la BNC. Mais il va sans dire que cette proposition fait partie des plans du nouvel ordre mondial pour mieux contrôler les citoyens. Dans un tel scénario, Big Brother pourrait surveiller la moindre de vos dépenses. Et compte-tenu du totalitarisme qui caractérise ce nouvel ordre mondial, les dissidents ont du souci à se faire. Big Brother pourra d’un simple clic les priver de tout moyen de payement virtuel, assurant leur mort sociale. La réalité pourrait rapidement rattraper quelques fameux romans d’anticipation.

La Suède cherche également à se diriger vers une économie sans argent liquide. Quant au Danemark, le gouvernement a annoncé l’an dernier son intention de permettre aux stations-service, aux restaurants et aux boutiques de vêtements de refuser les paiements en argent sonnant.

La présidente de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées, Judith Gagnon, y voit une « menace » pour les aînés et les personnes vulnérables. Mais ce sont les libertés de tous qui sont menacées par Big Brother et ses séides ».

Médias-Presse-Infos, le 10 février 2016

Quelques rappels :

Sans cash, qui empêchera un fisc omnipotent de se servir sur les comptes ?

A Davos, l’élite soutient la société sans cash (S. Wapler)

En Suède, la “guerre du cash” fait rage

Société sans cash : La deuxième banque de Norvège renonce à l’argent liquide

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour [Fascisme bancaire, suite] La Banque nationale du Canada propose la disparition de l’argent physique…

  1. zorba44 dit :

    Il conviendrait qu’il fasse très vite dans leur projet car le, maelström financier ne leur donne que quelques semaines, tandis que les comptes se vident et que la résistance s’organise…
    Avec la destruction de tout, il n’est d’ailleurs pas certain du tout qu’internet ne résiste pas longtemps.

    Bigre on est aux portes de l’enfer !

    Jean LENOIR

  2. Ping : [Fascisme bancaire, suite] La Banque nationale du Canada propose la disparition de l’argent physique… | Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | riendiredeplusse

  3. Ping : [Fascisme bancaire, suite] La Banque nationale du Canada propose la disparition de l’argent physique… | My Blog

  4. idefix dit :

    Abolir le cash pour combattre la Mafia et le terrorisme….?
    NON, plutôt supprimer les banques pour èradiquer la mafia financière et le terrorisme bancaire….

  5. Momo dit :

    Tout à fait d’accord sur les buts réèls de ces mesures.
    Mais que faire en pratique?
    Il faudrait lancer, au moins, une péitition Le pouvez-vous M. Olivier ?

  6. Nanker dit :

    Le NIRP pour les nuls :

    « La prochaine étape sera la mise en place de taux d’intérêt négatifs [le fameux NIRP] afin de forcer les épargnants à consommer (…) Autrement dit, nous allons devoir payer pour le privilège d’avoir de l’argent en banque. Il s’agit ni plus ni moins que d’une remise en cause du droit fondamental dans une société libre à la propriété privée.

    Bien entendu, une telle mesure n’est pas soutenable dans le temps sans risque de bank run (ou fuite des dépôts) ce qui remettrait en cause la stabilité du système financier. Afin de vous garder prisonniers des banques, l’État doit donc d’abord procéder à la transition vers une monnaie totalement électronique, donc supprimer la possibilité de disposer de votre argent sous la forme de billets détenus en dehors du système bancaire »
    https://www.contrepoints.org/2015/07/21/214890-danger-pour-votre-epargne-les-taux-negatifs

    Voila tout est dit…

  7. Nanker dit :

    Le plan est absolument machiavélique… et tout à la fois d’une naïveté et d’une crétinerie sans fin. Alors je doute qu’ils parviennent à leur fin.

    En même temps comme l’écrivait Serge Halimi « L’opinion, ça se travaille ». Alors on pourrait commencer par supprimer les grosses coupures (500€) en arguant du fait qu’elles ne profitent qu’aux criminels (et aux terroristes).
    Ha c’est ballot c’est exactement l’argumentaire développé dans « Le Parisien » d’aujourd’hui… 😆

    Le travail de pétrissage des cerveaux a commencé!

  8. Nanker dit :

    J’ajoute que si l’on voulait s’attaquer au crime organisé il faudrait décréter PAR SURPRISE une interdiction de circulation des billets de 500€. Avec obligation ultérieure de convertir ces grosses coupures en passant uniquement par un établissement bancaire public.
    Ceci aurait une efficacité réelle sur les mafias… mais aussi sur les caisses noires des partis politiques européens…

    Le fait d’annoncer une possible éventuelle et future interdiction du 500€ est totalement contre-productive (les mafieux vont avoir le temps de se retourner…) et au final cette annonce trahit son but véritable : l’interdiction du cash (par étapes successives) POUR TOUS.

  9. cesar tichot dit :

    la solution pour remplacer le cash est simple, légale et fera sauter le système financier.
    Payer par « chèque »(ou reconnaissance de dette) échangé entre acheteur et vendeur mais jamais remis en banque. c’est le principe du troc avec « un document d’échange universel » (et non pas deux livres contre une perceuse) c’est le principe des tickets restaurants, des bon de vacances… sauf que chacun les fabrique sur son imprimante.
    A méditer

    • zorba44 dit :

      Déjà écrit (dans l’esprit de votre proposition) que le signataire vous remet un chèque d’un million pour l’achat d’une Ferrari et d’une Porsche …sur son imprimante et avec une enveloppe parfumée !

      Jean LENOIR

      • cesar tichot dit :

        quand il y a une trappe, notre ami jean Lenoir écrivain régulier, pertinent et émérite tombe dedans , bien évidement il faut rester sur des petits montants 10 20 50 100 que l’on est sûr de pouvoir échanger. L’idée fait son chemin et elle change totalement notre manière de penser . c’est une réponse à ceux qui veulent supprimer nos libertés pour notre bien (naturellement)

    • rodez21 dit :

      C’est le principe de la lettre de change, inventée au moyen-âge par les banquiers Lombard et Anversois. La lettre de change nécessite la présence d’une tierce partie chargée de garantir la bonne fin de la transaction, moyennant rémunération, rôle qu’endossait le banquier.
      Donc sorti du troc, ou de la pièce or ou argent, je ne vois pas d’alternative.

  10. rodez21 dit :

    « Quant au Danemark, le gouvernement a annoncé l’an dernier son intention de permettre aux stations-service, aux restaurants et aux boutiques de vêtements de refuser les paiements en argent sonnant. »

    1er remarque : vous remarquerez que ces propositions nous viennent de pays nordiques (protestants & puritains) et il n’est pas sûr qu’un commerçant Grec, Italien ou Bulgare préfère se faire taxer systématiquement pour la location d’un terminal de paiement par CB.

    2ème remarque : l’interdiction du cash va « tuer » toute une économie souterraine (sauf à équiper les femmes de petite vertu de terminaux de paiement, vous savez comme le ou la serveuse au restaurant). Effet déflationniste garanti donc, et puis les qui nous gouvernent ne pourront plus inclure le trafic de drogue, la prostitution, ect… dans le calcul du PIB, je trouve cela dommage…

    • zorba44 dit :

      Elles l’ont déjà leur …slot machines les femmes de petite vertu …mais, général, le règlement se fait en liquide …parfois en bouteille plastique !

      (Olivier, ne me censurez pas …l’humour c’est tout ce qui nous reste !)

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s