Crise agricole : « Foutez-nous la paix ! » (Isabelle Saporta)

isabelle-saporta-foutez-nous-la-paix

« Savez-vous quelle pression écologique un âne exerce sur son pâturage ? Votre carrelage est-il réglementaire ? Connaissez-vous le supplice de la pédichiffonnette ? La hauteur de votre « végétation concurrentielle » – l’herbe ! – est-elle conforme ? Vous êtes perdu ? Eux aussi !

Ils s’appellent Gérard, Nelly, Jean-Baptiste, Anaëlle… Isabelle Saporta, journaliste et auteur notamment du Livre noir de l’agriculture et de VinoBusiness, les a rencontrés. De Tracy-sur-Loire à Créances, de Noceta à Eygalières, ils sont éleveurs d’agneaux de pré-salé ou de poules de Marans, fabricants de bruccio, de beaufort ou de roquefort, vignerons…

Vous mangez leurs viandes, leurs fromages. Vous dégustez leurs vins. Leurs produits sont servis sur les plus grandes tables du monde. Et pourtant… l’administration les harcèle en permanence, transformant leur quotidien en enfer. Quant à l’agrobusiness, il attend tranquillement son heure. Son arme pour mettre à mort ces défenseurs du terroir ? Les asphyxier sous d’innombrables normes formatées par et pour les multinationales.

Ceux qui résistent ne demandent qu’une seule chose : qu’on cesse d’assassiner en toute impunité la France de la bonne chère ! »

Source : Albin Michel

6 séquences vidéos :

Rappels :

Crise agricole : de qui se moque-t-on ?

« On a la meilleure agriculture du monde et elle est en train de crever » (Périco Légasse)

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Crise agricole : « Foutez-nous la paix ! » (Isabelle Saporta)

  1. Nanker dit :

     » la France de la bonne chair! »
    HS mais je constate que le niveau d’orthographe baisse chez les éditeurs. Albin Michel a engagé de jeunes agrégés de lettres fraîchement diplômés sous l’ère Belkacem? 😉

  2. zorba44 dit :

    Hé Vache qui Rit, toi qu’aime bien bouffer …tu ne vas pas nous dire qu’on te sert des poulets avec des injections d’eau à les lys eh !
    Viens donc en Nouvel’ Zland bouffer de gros free range chickens qui naissent dans le bush et de nos gros oeufs jaunes car les mères picorent les pétales de souci.

    Non viens pas …on veut pas voir un suppôt de satan qui emmerde tout le monde. On veut manger entre amis.

    Jean LENOIR

  3. zorba44 dit :

    Information triste…
    Officiellement c’est l’éleveur qui est fou ou, du moins, ce qu’on veut nous faire gober. Que chacun se fasse une opinion à la lecture de l’article d’Olivier et, surtout, à la video associée :

    https://fr.news.yahoo.com/aveyron-un-controle-tourne-mal-dans-une-ferme-une-femme-de-26-ans-tuee-113443643.html

    Jean LENOIR

  4. Robert dit :

    Oui, Jean, il y a de quoi devenir fou devant les délires des « maîtres du monde » !! A qui le tour après l’agriculture ?

  5. triélecycle dit :

    Non c’est pas un monde de fou. C’est fait exprès comme nous le dit Isabelle Saporta et on marche dans ces combines au lieu de renverser la table. Tout le monde ne trouve pas notre (nous les français) comportement normal à propos d’agriculture comme vis à vis de l’international :
    « La guerre est arrivée à la porte des consciences parce qu’elle est effective concrètement. Tout le monde est concerné. Et ne pas vouloir entendre, ne pas vouloir savoir ce qui se passe en Syrie est lourd de conséquence pour la suite des évènements. Rien ne sera facilité. C’est le combat permanent sur tous les fronts qui attend la France et l’Europe.
    Quand allez-vous comprendre que vous ne devez pas vous interrompre dans l’engagement sans faille, sans concession ?
    Tant que l’on en reste à la pensée l’acte est inachevé, différé. Il est en attente de réalisation et les hommes ne sont pas provoqués physiquement.
    Nous sommes dans les derniers instants. Nous attendons la déflagration. » 18.02.2016
    http://www.clefsdufutur-france-afrique.fr/news/le-travail-de-lame-livre-2-mm/
    A2 CDF-Le Travail de l-Âme 18.02.2016.pdf (507834)

  6. David CABAS dit :

    Exigeons une commission d’enquête parlementaire sur la crise agricole
    Nous voulons que la lumière soit faite sur les causes et l’origine de la crise agricole !
    SIGNEZ https://www.change.org/p/nous-citoyens-nous-voulons-que-la-lumière-soit-faite-sur-les-causes-et-l-origine-de-la-crise-agricole

    • zorba44 dit :

      Allez plutôt sur une barricade …Ce genre de démarche ne sert à rien !

      Jean LENOIR

    • Francis dit :

      Pétition inutile. Cette crise est la conséquence de la libéralisation des marchés agricoles entreprise depuis 20 ans au niveau européen et qui a été approuvée par tous les gouvernements français qui se sont succédés. Pour le plus grand profit de l’agrobusiness et de la grande distribution.

  7. Ratuma dit :

    https://stoptafta.wordpress.com/2016/02/19/tafta-haro-sur-le-steak-americain/#comments

    là on saura d’où vient la crise, et en plus il faut voir comment ils traitent les animaux en fin de vie

  8. Ratuma dit :

    ttps://stoptafta.wordpress.com/2016/02/25/traite-tafta-le-senat-somme-le-gouvernement-de-corriger-le-tir/#respond

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s