Le second réassureur mondial achète de l’or pour contrer les effets des taux négatifs

second reassureur mondial achete or pour contrer effets taux negatifs

« Alors que la Fed a opté pour le statu quo pour son taux directeur, ce qui a permis à l’or d’effacer les baisses successives des jours précédents, les taux négatifs continuent de convaincre les particuliers mais surtout  les entités financières de taille, directement impactées, de se tourner vers l’or. Il s’agit cette fois au tour de German Munich Re, le second réassureur mondial, d’annoncer des achats d’or en tant que mesure de protection. Article de ZeroHedge, publié le 16 mars 2016 :

« Le second réassureur du monde, German Munich Re qui représente environ le double de Berkshire Hathaway Re, a décidé d’augmenter ses réserves d’or en achetant du métal en raison des taux négatifs punitifs de la Banque Centrale Européenne, d’après un communiqué publié aujourd’hui.

Comme rapporté par Mark O’Byrne de GoldCore et plus tard par Thomson Reuters, la société de réassurance est loin d’être la seule à chercher des  stratégies d’investissement alternatives afin de contrer les taux zéro ou négatifs qui réduisent les montants que les assureurs doivent payer sur leurs contrats.

Munich Re possède depuis quelque temps déjà dans ses coffres du métal jaune. Elle vient d’en acheter pour une somme à 2 chiffres en millions d’euros, d’après les déclarations en conférence de presse de son CEO Nikolaus von Bomhard.

« Il s’agit d’un simple essai, mais il montre à quel point la situation est sérieuse, » a déclaré von Bomhard.

La semaine dernière, la BCE a baissé son taux directeur à zéro ainsi que le taux « offert » sur les dépôts qui lui sont confiés de -0,3 – 0,4 %, augmentant ainsi les montants que les banques doivent débourser pour parquer de l’argent à la BCE.

Munich Re est l’une des plus grosses sociétés de réassurance du monde. Elle veille sur 231 milliards d’euros d’investissements. Une allocation modeste de 3 % en faveur de l’or équivaudrait à des achats de métal jaune pour 8,19 milliards de dollars. Au cours actuel de 1130 € l’once, cela correspondrait à 7,2 millions d’onces, ou 225,4 tonnes de lingots d’or.

Cette nouvelle est intéressante. Nous pensons que d’autres institutions lui emboîteront le pas en se diversifiant avec l’or afin de se protéger contre les taux négatifs. À ce jour, cette société est la seule à avoir pris une telle décision mais on peut raisonnablement s’attendre à ce qu’un petit pourcentage d’autres entreprises imitent German Munich Re.

Mais cette diversification ne concerne pas que l’or. La société allemande a confirmé qu’en cas de taux encore plus négatifs, l’argent physique deviendra de plus en plus précieux. Comme l’a rapporté Bloomberg, German Munich Re va conserver environ 10 millions d’euros en 2 devises afin de ne pas devoir payer pour pouvoir accéder rapidement à son argent. von Bomhard a ajouté : « nous observerons ce que les autres font afin d’éviter de devoir payer des taux d’intérêt. » (…)

« Cela pourrait devenir un phénomène de masse si les taux continuent de descendre en territoire négatif, la seule question est de savoir quel est le niveau qui le déclenchera, » a déclaré Christoph Kaserer, professeur de finance à l’université technique de Munich. « Pour les grosses institutions, ce moment fatidique devrait arriver plus vite. La BCE réagira alors avec des contre-mesures, par exemple en limitant l’argent liquide. »

La Bavière est décidément le bastion de la fronde anti BCE. Il y a quelques semaines déjà, l’association bavaroise des banques avait conseillé à ses membres de commencer à accumuler de l’argent liquide pour se prémunir des taux négatifs de la BCE… »

Source : Or-argent.eu, le 17 mars 2016

Rappels :

Le gestionnaire d’un des plus gros fonds obligataires (Fidelity) met en garde contre un « événement systémique » : « Il est temps de détenir des liquidités physiques »

Charles Gave sur les taux d’intérêt négatifs et la société sans cash

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Le second réassureur mondial achète de l’or pour contrer les effets des taux négatifs

  1. Justy dit :

    Le Canada se serait débarrassé entièrement de sa « vielle relique « .

  2. Alcide dit :

    Si la monnaie ne remplit plus sa fonction de « réservoir de valeur « , il est certain que les gros utilisateurs vont rechercher un palliatif ou accepter d’essuyer d’importantes pertes.

    Les vieux singes connaissent ou apprendront très vite l’absence de collatéral et la faiblesse des nombreux ETF et autres arnaques d’or non alloué, se tourneront alors vers le physique …et participeront ainsi à la découverte de son vrai prix …dans le seul marché libre et non manipulé qui soit , celui dans lequel la livraison est exigée.

    Les francs-tireurs vont profiter du spectacle et sortir leur calculette.

  3. Nanker dit :

    « 225,4 tonnes de lingots d’or »
    Tout de même, c’est plus que ce qui se trouve dans les coffres de la Banque Centrale canadienne… Ces crétins ont vendu TOUT le métal jaune qu’ils avaient pour faire plaisir aux Américains?

  4. dyna luis dit :

    Munich Re anticipe l’arrivée des helicopter money! ou le gel des comptes bancaires…….

    • rodez21 dit :

      @ Alcide
      Munich Re est un réassureur et anticipe des pertes voir des faillites chez ses clients.
      Cela a aussi valeur d’avertissement à destination de la BCE.
      Le dirigeant de l’une des plus importante Cie de réassurance qui évoque la possibilité, d’aller jusqu’à acheter de l’argent métal (du jamais vu jusqu’ici); les oreilles de Mario ont du siffler.

      Pour ce qui est de l’hélicopter money, vous y croyez vraiment…
      Franchement, pourquoi les banques, après avoir (enfin) réussi à capter le financement de la dette étatique (ie loi 73-7 du 3/1/1973 dite loi Pompidou Giscard), iraient elles déverser de la monnaie sur les comptes bancaires du « vulgum pécus » avec le risque de voir ce dernier, commencer d’abord par rembourser ses dettes avant de dépenser la dite monnaie.

      Ama, la 2ème option est beaucoup plus probable. Non pas, le gel des comptes, mais plutôt, une prise de contrôle totale (ie crise chypriote 2012-2013, à valeur de test). Tout se met d’ailleurs en place, doucement mais sûrement.

  5. Alcide dit :

    Désolé pour le hors sujet mais je pense l’info importante:

    Document divulgué: les USA peuvent changer les lois de l’UE s’ils ne les aiment pas?

    La Commission européenne sera obligée de consulter les autorités américaines avant d’adopter de nouvelles propositions législatives à la suite de la mise en vigueur de l’accord avec les États-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), selon un document divulgué.
    Un document divulgué, obtenu par le groupe d’action indépendant Corporate Europe Observatory (CEO) au cours des négociations entre l’UE et les Etats-Unis sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), a révélé qu’une commission non élue sera mise en place, elle aura le pouvoir de décider dans quels domaines une coopération avec Washington devrait avoir lieu, en écartant ainsi les États membres de l’UE et le Parlement européen, rapporte le quotidien britannique Independent.
    Suite:
    https://fr.sputniknews.com/international/201603181023481479-usa-peuvent-changer-lois-ue/

    Bon sang ne saurait mentir.
    L’EU créée par d’ex nazis retourne à son vomi.
    Ce qui se met en place en EU correspond clairement à la définition du fascisme tel que le concevait son créateur:
    « Le fascisme est l’alliance du gouvernement avec les grandes entreprises ».
    Benito Mussolini

  6. barbouz dit :

    Salah Abdeslam capturé (blessé) à Bruxelles….la comédie antiterroriste continue.

    La question à se poser : pourquoi aujourd’hui ?

    • zorba44 dit :

      Tous les terroristes sont connus depuis le premier jour, car les attentats du 13 novembre sont des attentats sous fausses bannières…

      Jean LENOIR

  7. zorba44 dit :

    Il faudra encore beaucoup d’achats à Munich Re pour contrer les taux négatifs…

    Le grand pugilat sur les cours du physique de l’or et de l’argent va prendre un tour passionnant. Les prochains rounds vont être palpitants. C’est mieux qu’un match de boxe …mais là aussi ça pourrait tourner à la boucherie !

    Jean LENOIR

    • rodez21 dit :

      Moi, je short mon petit stock car Mario a dit « No limits ! »
      « mais là aussi ça pourrait tourner à la boucherie ! » Certes, mais la détention d’or et les transactions seront interdits bien avant; les Américains ont du attendre près de 50 ans avant de pouvoir à nouveau vendre et acheter de l’or (https://fr.wikipedia.org/wiki/Executive_Order_6102)
      « Il faudra encore beaucoup d’achats à Munich Re pour contrer les taux négatifs… »
      Peut-être, mais à long terme les taux négatifs sont la négation du modèle de gestion adopté par les Cie d’assurance. Aussi je verrais bien comme titre dans les journaux : « Munich Re en voie d’être nationalisée, maintenue à flot, grâce aux injections de liquidités de la BCE ». Cela aurait pour le coup, un certain effet dans les Cantons…
      Très bon week-end

  8. Ping : Le second réassureur mondial achète de l’or pour contrer les effets des taux négatifs |

  9. Nanker dit :

    Munich Re aurait quand même réussi à mettre de côté 10 tonnes d’or (selon ZH)
    http://www.zerohedge.com/news/2016-03-20/munich-re-gives-ecb-middle-finger-owns-almost-300000-ounces-gold

    Ca va représenter plus que ce que certains pays auraient dans les coffres de leur banque centrale…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s