Je ne sors plus sans ma boîte de pilules contre la dissonance cognitive

follower_of_jheronimus_bosch_christ_in_limbo

« Je ne sors plus sans ma boîte de médocs contre la dissonance cognitive… Avant, j’étais continuellement déprimé, fatigué d’entendre tout et n’importe quoi à la radio ou à la télé. Je ne savais plus où j’en étais, je ne distinguais plus le vrai du faux…

Mais depuis que j’ai découvert la dissonance cognitive, je suis un autre homme !

Je vois tout d’un autre regard, sans m’inquiéter des tenants et aboutissants de ce qui fait notre quotidien. Des preuves ? La liberté d’expression, par exemple. Avant, j’avais du mal à digérer la notion actuelle de liberté d’expression : les tabous sur les juifs et le sionisme, la loi Gayssot, la pédophilie et les protections, les lanceurs d’alerte mis en prison… Ce genre de trucs me faisait penser qu’elle n’existait plus en France… Mais depuis que je prends un cachet de dissonance cognitive chaque matin, je n’ai plus aucun doute sur la qualité de l’information dans les médias, ni sur ma liberté de dire ce que je veux ou pense, assortie comme il se doit des limitations bien naturelles dans une démocratie mature.

Quand j’avais entendu dire que deux avions avaient fait s’effondrer trois tours, et que le quatrième avion abattu s’était écrasé au sol et avait été pulvérisé sous la violence de l’impact – on n’en trouvait nulle trace –, je m’en souviens très bien parce que j’avais eu une grosse fièvre à cause de ça ; depuis, à chaque fois qu’on veut me parler du 11 septembre, de façon préventive, je prends une dose de dissonance cognitive, et je finis la journée le sourire aux lèvres.

L’autre fois, Juncker avait dit qu’un vote ne peut modifier un traité : j’en avais eu mal à la tête [voir ici OD]. Je comprenais pas bien car on a supprimé tous les traités que les nazis avaient signés et l’URSS aussi. Avec ce médicament miracle, je peux désormais dire aux jeunes Arabes d’Europe – qui doutent de l’État-de-droit occidental – que notre modèle politique est bien le meilleur au monde : ma voix ne tremble plus…

Et le discours de Hollande sur l’état de la France ? J’avais été prévoyant : j’avais pris trois cachets avant ; et bien c’est passé comme une lettre à la poste…

Avant, ces messieurs de la haute finance et son patronat apatride me faisaient vomir, avec leurs parachutes dorés et leurs salaires indécents, mais depuis que je suis sous traitement, j’ai compris qu’ils ne sont pas ces suffisants plein de morgue et de mépris pour nous, mais qu’ils cherchent – eux aussi, et de toutes leurs forces encore – des solutions aux problèmes du chômage et de la pollution, et qu’il faut donc travailler avec eux pour les aider et non contre eux ».

Lire la suite sur le Saker Francophone

Rappels :

John Pilger : « L’acte révolutionnaire de dire la vérité »

11 septembre, Journée officielle des “merdias” et du mensonge d’Etat

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Je ne sors plus sans ma boîte de pilules contre la dissonance cognitive

  1. zorba44 dit :

    « Je sais que je ne sais rien mais je sais tout » C’est vrai qu’avec une telle pilule on se sent vraiment beaucoup mieux !…
    Car enfin il en faut du mental pour digérer toute la guimauve qu’on ne cesse de tenter de nous fourrer dans la cervelle.

    Jean LENOIR

  2. Virginie Jeanjacquot dit :

    Pilule ou lubrifiant… 🙂

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s