Brexit : Cameron, désespéré, joue la carte « guerre mondiale »

Pauvreté, terrorisme, guerre, génocide… Il ne manque plus que la peste, le choléra et les invasions de sauterelles ! David Cameron, encore un qui n’a pas honte de faire le caniche. Il aurait dû écouter le brave Martin dans l’un de ses rares moments de lucidité – ou de sincérité… OD

brexit-cameron-guerre

« A un peu plus d’un mois du référendum pour le Brexit, la propagande européiste redouble d’effort. Déjà au mois de mars dernier, Juncker demandait aux supporters du Brexit d’aller visiter les sépultures militaires en Europe. « Celui qui ne croit pas en Europe, qui doute de l’Europe, celui qui désespère de l’Europe, devrait visiter les cimetières militaires en Europe. » Des vétérans de guerre ont également été mandatés pour faire de la propagande contre le Brexit. Enfin, Lors d’un discours prononcé ce lundi au British Museum de Londres, Cameron, plus désespéré que jamais sur cette question joue cette fois la carte « fearmongering » en annonçant (sans filtres) que la sortie de l’euro pourrait mener à une guerre en Europe et tant qu’à faire à un génocide :

«Peut-on être sûr que la paix et la stabilité sur notre continent sont assurés sans l’ombre d’un doute ?

«Est-ce un risque à prendre ? Je ne serais jamais si téméraire lorsqu’il s’agit de faire cette hypothèse. Cela fait à peine 20 ans que la guerre dans les Balkans et le génocide à Srebrenica ont eu lieu.

Il a déclaré également :

«C’est dans l’intérêt national du Royaume-Uni de maintenir un objectif commun en Europe pour éviter de futurs conflits entre les pays européens, a-t-il ainsi affirmé.
Cela nécessite (…) que le Royaume-Uni reste membre» de l’Union européenne.
«L’Union européenne a contribué à réconcilier des pays qui se sont déchirés pendant des décennies, a rappelé M. Cameron, citant les différents conflits qui ont secoué l’Europe au cours des derniers siècles.
«Chaque fois que nous tournons le dos à l’Europe, a t-il prévenu, tôt ou tard nous le regrettons, a prévenu le Premier ministre. Soit nous influençons l’Europe, soit elle nous influence. Et si les choses tournent mal en Europe, ne prétendons pas que nous pourrons être à l’abri des conséquences».

Le message est clair. En plus d’annoncer aux Anglais que le Brexit rendrait les Anglais plus pauvres de façon permanente et sur le long terme (et oui, les deux ça fait plus peur), voilà qu’il se met à agiter le spectre d’une nouvelle guerre mondiale. Les Anglais sauront-t-ils rester hermétiques à ces menaces à peine voilées ».

Fawkes News, le 9 mai 2016

Rappels :

Obama menace le Royaume-Uni de représailles en cas de Brexit

L’Union européenne a toujours été un projet de la CIA

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Brexit : Cameron, désespéré, joue la carte « guerre mondiale »

  1. Bernard DEUDON dit :

    Un fonctionnaire reste un fonctionnaire, c’est son karma.

    • ratuma dit :

      le karma n’est pas forcément négatif – mais là oui – espérons que dans la prochaine vie, il comprendra

  2. Ping : Brexit : Cameron, désespéré, joue la carte « guerre mondiale  | «Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | salimsellami's Blog

  3. zorba44 dit :

    Dans son nom il y a came… Il doit en abuser…

    Jean LENOIR

  4. xavib dit :

    Cameron est sur la sellette depuis les Panama Papers….fragilisé, menacé de perdre son poste par suite de sa boulette du référendum il doit maintenant donner des gages de soumission.

  5. Cibi75 dit :

    L’Axe anglo-atlantiste…. No Surprise!

  6. rené dit :

    Je l’interprète plutôt comme un avertissement: si vous votez OUi pour le Brexit, les maîtres du jeu déclencheront une guerre en Europe pour réaliser d’une autre façon leur projet de gouvernement mondial…

  7. Nanker dit :

    Cameron craint que s’il échoue dans sa mission au service de l’Empire (cad maintenir la GB arrimée à l’UE) en guise de châtiment l’Etat profond ricain ne fasse fuiter la photo datant de ses jeunes années d’étudiant, où il insère sa quéquette dans la gueule d’un porc (mort je vous rassure…).
    https://en.wikipedia.org/wiki/Piggate

  8. Bernard DEUDON dit :

    Le karma du fonctionnaire, c’est les taxes ou (et) la fausse monnaie.
    Ce n’est pas toujours négatif, si l’investissement est rentable ou justifié.
    On tourne en rond de cuir……..au poulet au chlore et aux hormones.
    On tourne aussi à la TVA sur tout et n’importe quoi, c’est sa nourriture.
    « Le terrorisme est un fait étatique ». Nietzsche.

  9. Bernard DEUDON dit :

    Lol:
    J’ai emmené mon père au centre commercial l’autre jour pour lui acheter des nouvelles chaussures (il a 89 ans).
    Nous avons décidé de manger un bout à la cafétéria. J’ai remarqué qu’il regardait sans cesse un adolescent à coté de lui. A la place des cheveux, il avait une crête rouge, avec des mèches vertes de chaque coté, etc … un véritable punk quoi !

    Mon père continuait de le regarder… Chaque fois que l’adolescent se retournait, il voyait mon père qui le fixait.
    Quand l’adolescent en a eu assez, avec sarcasme, il lui a demandé
    « Qu’est-ce qui se passe le vieux, t’as jamais rien fait de fou dans ta vie ? »

    Connaissant mon père, je me suis dépêché d’avaler pour ne pas m’étouffer sur sa réponse, je savais bien qu’il en aurait une bonne.
    Très décontracté et sans cligner de l’œil, il a dit :
    Si, si, justement …….  » Je me suis saoulé un jour en afrique il y a une vingtaine d’années et j’ai enculé un perroquet ,……… alors je me demandais si par hasard tu ne serais pas mon fils.

    • Alcide dit :

      Au sujet du perroquet , le plus difficile, lorsqu’on est saoul est de mettre avant l’opération du sparadrap autour pour ne pas qu’il éclate.

    • zorba44 dit :

      Vous avez un père extra : à son grand âge une répartie qui mouche jeunesse qui ne sait encore rien et qui essaye de se distinguer à tout prix …mais très conventionnellement.

      Quelle jeunesse (votre père)

      Jean LENOIR

  10. biscarrosse dit :

    « Celui qui ne croit pas en Europe, qui doute de l’Europe, celui qui désespère de l’Europe, devrait visiter les cimetières militaires en Europe. »

    Ou peut-être les cimetières de Libye et de Syrie ? Il verrait ce qu’est l’Europe : celle qui vous apporte la paix éternelle…

  11. Ping : Brexit : Cameron, désespéré, joue la carte « guerre mondiale » |

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s