Finance : profession, tueur d’entreprise

finance-requin-tueur-entreprise« Alerte rouge sur les Bourses européennes. Des fonds activistes américains — qui mettent sous pression des entreprises en publiant des analyses financières remettant en question les informations que celles-ci publient — ont fait du Vieux Continent leur nouveau champ de bataille. En décembre dernier, Carson Block, à la tête du bureau d’analyses financières Muddy Waters (littéralement « eaux boueuses » en anglais), a publié une note sur son site, affirmant que l’action du distributeur français Casino valait sept fois moins que sa cotation.

Les premières lignes de ce document au lance-flammes donnent le ton : « Groupe Casino est l’une des entreprises les plus surévaluées et mal comprises sur laquelle nous ne soyons jamais tombés. » Rien que ça !

L’assaut se poursuit avec une salve de commentaires assassins — opacité des comptes, politique de dividendes insoutenable et niveau de dette alarmant — lancés comme autant de grenades assourdissantes. La déflagration est immédiate : à la Bourse à Paris, Casino s’effondre (- 11,5 % en clôture le jour de l’annonce, avec un plus bas de – 30 % en séance).

«Ils lancent un pavé dans la mare et sèment le doute, puis récupèrent la mise»

Fin avril, Muddy Waters récidive avec la société allemande de médias Stroeer SE. La firme américaine publie un rapport accablant et préconise une prise de position massive à la vente. Le titre plonge de plus de 30 % en quelques minutes à la Bourse de Francfort. Carson Block, que nous avons rencontré au siège de son entreprise à San Francisco (Etats-Unis), se garde bien de livrer les noms de ses prochaines victimes. Son leitmotiv ? « Les PDG nous manipulent, les régulateurs sont à leur botte… »

Et pour percer à jour ces prétendus mensonges, les fonds activistes américains (car si Muddy Waters est l’un des plus écoutés, il est loin d’être le seul) appliquent des méthodes dignes des films d’espionnage. Derrière eux, il y a souvent des commandos d’analystes financiers et parfois quelques barbouzes (ex de la CIA) qui passent au détecteur de mensonges les interventions publiques des dirigeants. Bref, du capitalisme tout ce qu’il y a de plus sauvage. Même des multinationales américaines comme Yahoo ! n’y échappent pas.

Les activistes, eux, dont la révélation de certains scandales a renforcé la crédibilité, se présentent en chevaliers blancs. Mais l’armure de sauveur semble usurpée, car beaucoup tirent profit de leurs analyses via la vente à découvert, un redoutable système qui permet de spéculer sur des titres… à la baisse. Au détriment des entreprises et de leurs actionnaires dont de nombreux petits porteurs.

« Les gens comme Carson Block lancent un pavé dans la mare et sèment le doute, puis récupèrent la mise, résume Matthieu Soulé, senior strategic analyst à San Francisco de l’atelier BNP Paribas. Leurs analyses ne sont pas vendues en tant que telles, ce sont des objets marketing qui visent à influencer les décisions des investisseurs. » Casino a saisi l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour manipulation des cours. L’AMF « tient un registre des positions à découvert sur les actions de groupe français », détaille la porte-parole du gendarme français de la Bourse, mais « ne surveille pas spécifiquement les fonds activistes ». Le danger est pourtant là. Activist shorts research, une base de données indépendante, affirme avoir repéré en 2015 plusieurs douzaines de ces nouveaux torpilleurs ».

Mathieu Pelloli, Le Parisien.fr, le 19 mai 2016

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Finance : profession, tueur d’entreprise

  1. zorba44 dit :

    Manipulations de cours puisque c’est pour engendrer une chute, ramasser et revendre rapidement.
    Une amende égale à deux fois le profit illicite …et ces fonds sombreront.

    Pourquoi le gouvernement français ne les condamnerait-il pas à ce type d’amende pour faire pendant aux amendes faramineuses contre BNP PARIBAS ?

    Jean LENOIR

    • christ dit :

      le gouvernement français n’est déjà pas fichu de se faire payer des amendes qu’il a mis aux grandes surfaces installées en france et qui se montent , cumulées , à plusieurs dizaines de milliards , alors vous pensez ……

  2. Trend dit :

    Muddy Waters a dénoncé et heureusement les magoullles de beaucoup de sociétés chinoises créant des filiales sur le NASDAQ ( via des levées de fonds sous forme d’augmentation de capital) et qui disparaissent l’année suivante !

  3. Trend dit :

    Mr Pelloli oublie un détail important, Casino chute de 30 %, alors qu’un actionnaire important lorsqu’il vend un certain % d’actions d’une société, il doit se déclarer.
    Deuxièment ses explications su « Le Parisien » est très théorique, pour que celà marche, il faut que la chute dure longtemps , ce qui n’a pas été le cas avec Casino !!!!!
    Une vente massiver fait chuter mais le spéculateur doit racheter sans faire remonter le cour càd le cours doit continuer à chuter pour racheter avec profit, ce qui n’a pas été le cas avec cette action. CQFD.

    • xavib dit :

      Pas du tout, pas besoin que la baisse dure longtemps… il suffit de faire un pari sur la baisse du titre; ou mettre un ordre d’achat automatique à tel prix, tant de % en dessous du cours actuel.
      Quant à la baisse brutale du titre la publication de l’analyse de l’analyste-requin est suffisante pour inciter un tas d’actionnaires à vendre, chacun en petite quantité !

  4. Ping : Finance : profession, tueur d’entreprise — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie | FNACAB

  5. Ping : Finance : profession, tueur d’entreprise |

  6. Nanker dit :

    Un encart de la version papier de l’article nous permettait aussi d’apprendre que ce Block est épaulé par d’anciens de la CIA… Encore une « théorie du complot qui se voit avérée : une partie des services de renseignements US est affectée à la guerre économique et à la déstabilisation des autres pays.

  7. Alcide dit :

    Carson Block, des petits joueurs !
    Le principal tueur du tissus économique Français est le gouvernement :

    Extrait de :
    https://francais.rt.com/opinions/20972-alain-juillet—guerre

    Traduction sans langue de bois:
    Quand l’ancien patron de la DGSE reconnait qu’il n’a pas correctement fait son travail d’évaluation et que le gouvernement est un ramassis d’imbéciles et de traîtres complices de crimes de guerre.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s