Une prof à Macron : « Ton costard, on va te l’arracher. Et ton mouvement politique ce sera pas En marche mais Je cours ! »

En réponse à Emmanuel Macron, qui lors d’un déplacement dans l’Hérault avait lancé à un groupe de manifestants : « Vous n’allez pas me faire peur avec votre t-shirt. La meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler », une jeune enseignante de 29 ans a posté une vidéo sur sa page Facebook. Intitulée « Macron tais-toi », elle fait le buzz avec plus d’ 1,7 million de vues. Il faut dire qu’elle mouche bien l’arrogant ministre… OD

« Bon. Vous avez tous entendu ce qu’a dit Macron. Il paraît que si on peut pas se payer des costards, c’est parce qu’on bosse pas…

Mais Macron, tes costards c’est des Lagonda, ça coûte 1200 euros pièce. Tu sais que 1200 euros, c’est le salaire d’une caissière en un mois ? Tu crois qu’elle bosse pas, elle ? Tu crois qu’elle reste toute la journée sur un transat à rien foutre ?

Si tu veux qu’on se paye des costards comme toi, il faudrait aussi qu’on soit payés comme toi. Mais justement, toi tu trouves que les ouvriers, les salariés, ils sont un petit peu trop payés en France. Il y a eu trop de hausses de salaires, d’après toi.

Par contre, quand c’est ton camarade du Parti socialiste, le PDG de Cap Gemini, qui s’augmente de 700 000 euros pour arriver à un salaire de 4,8 millions d’euros en 2015, là tu penses qu’il faut pas de loi pour plafonner le salaire des hauts dirigeants.

Macron, nous on n’a pas de problème avec nos t-shirt, on est fiers de nos t-shirt, on va bosser avec.

Va voir les gars, les filles, sur les chantiers, dans les usines, dans les hôpitaux. Va les voir. Ils bossent dur pendant 30 ans, 40 ans et c’est pas pour se payer des costards, c’est pour payer les factures, pour offrir des vacances à leurs enfants, pour payer leurs frais médicaux.

Non mais qu’est-ce que tu connais des difficultés financières, toi, avec tes millions. Tu as été banquier chez Rothschild, et maintenant tu es ministre, alors qu’il y a jamais une seule personne qui a mis un bulletin dans l’urne avec ton nom dessus.

Alors Macron, on va te dire quelque chose : on aimerait bien quand même que tu fermes ta gueule. Parce que sinon, on va faire comme chez les syndicalistes de chez Air France. Et ton costard, on va te l’arracher… Et ton mouvement politique, ce sera pas En marche ! mais Je cours ! ».

Rappel :

[Air France] Xavier Mathieu : « On est dans un système pourri… Un jour, il y aura bien plus que des chemises arrachées »

 

macron-costume-travail

macron-costard-isf

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Une prof à Macron : « Ton costard, on va te l’arracher. Et ton mouvement politique ce sera pas En marche mais Je cours ! »

  1. hellopone dit :

    Comment démystifier les macronneries du petit marquis bien formaté de chez Rothschild & CO…. Bravo !!

  2. Danse dit :

     » Ici la Résistance. Les Français parlent aux Français… Les valets de la classe prédatrice sont devenus ses pires casseroles… La vague de la vérité est irréversible… Tenez bon  »

    Conclusion de Bourdin à Valls : « Les Français ne veulent plus de vous au pouvoir ! »
    http://www.halalbook.fr/actufiche-19-7625.html

  3. zorba44 dit :

    Pitié ! ne déshabillez pas Macron… C’est plat en dessous, pas de biceps ni de tablettes de chocolat et sans doute des jambes maigrelettes de banquier !

    Jean LENOIR

    • Justy dit :

      Comme les temps changent ! Jadis ,le banquier avait un énorme tour de ceinture et des joues bien arrondies.Un cigare de fort diamètre sortait de sa bouche qui sentait la bonne bouffe…

      • zorba44 dit :

        Le banquier d’antan, c’était un jouisseur tout juste capable de comprendre les intérêts composés – il attirait ses clients importants autour de bonnes tables pour les fidéliser…avant que d’aller suinter leur graisse avec les p….

        Maintenant ils se nourrissent d’algorithmes compliqués pour gagner (ou perdre …non pardon c’est vous !) des sommes folles – conformistes du costard, de la bagnole et des écrans. Le seul point opposé au précédent : ils sont devenus eux-mêmes les putes de la pure espèce ! …ils vous présentent l’addition de LEURS erreurs !

        Jean LENOIR

      • pia ban dit :

        justement on les voyait venir de loin, désormais ils ont malheureusement le temps d’agir sournoisement avant que…

  4. waf waf dit :

    la règle des 3 S
    « travailler moins et gagner plus » grâce au Social
    « travailler plus et gagner plus  » avec Sarko
    « travailler plus sans être payer plus » avec les Socialo macronisés

  5. christ dit :

    si à 50 ans t’as pas de rolex c’est que t’as raté ta vie …ça ne vous rappele rien ? cette racaille d’en haut serait bien incapable de s’en sortir avec un smig , et ça se permet de donner des leçons ; pauvre tache va , pauvre france ;

  6. choke dit :

    Olivier regardez ça aussi sur Macron c’est pas mal: 3,6 millions d’euros de revenus, patrimoine négatif ! Ou un compte caché alors ?

    http://www.les-crises.fr/macron-36-millions-deuros-de-revenus-cumules-patrimoine-negatif/

  7. Lagonda dit :

    Le type il a tellement travaillé pour se payer des costards de luxe qu’il a oublié de payer l’ISF…..comme Thévenoud et plein d’autres socialistes adeptes de la solidarité et du partage quand c’est avec l »argent des autres (« c’est l’Etat qui paie, c’est pas cher » pas vrai Fromage Mou ?)

  8. Ping : Une prof à Macron : « Ton costard, on va te l’arracher. Et ton mouvement politique ce sera pas En marche mais Je cours ! » |

  9. Toni dit :

    On pourrait espérer qu’avec le temps les Français aient compris qu’il n’y a ni (fausse) gauche ni (fausse) droite…rien que des profiteurs et des rentiers qui empochent l’argent et les postes et préparent l’élection suivante!!
    Mais non, à chaque fois ils re-veautent….

  10. dubois dit :

    c’est pas la chasse au Dahu en ce moment c’est la chasse au Macron! lol
    ce s’rait pas une petite vengeance des Hollande et Valls ? 🙂
    et tiens sur la photo on dirait qu’il pose dans les jardins de l’Elysée le maquereau: il se voit déja président ? va falloir qu’il apprenne le métier d’abord

  11. jojolespiedsnickelés dit :

    Le monde de M. Macron est un monde aux mains des privilégiés,un monde qui ressemble à s’y méprendre à celui de l’Ancien Régime:les puissants y sont arrogants,fainéants et cyniques.C’est un monde de has been qui tourne le dos au progrès social et humain.Ce monde-là n’est pas fait pour nous.Ce monde s’adresse aux riches actionnaires des sociétés côtées en bourse,aux dirigeants des firmes multinationales,aux copains de ceux qui contrôlent les cabinets ministériels.Ils possèdent beaucoup.Ils savent bien peu de choses.Leur monde est triste.Ils répètent à l’envi à tous ceux qui veulent bien les entendre qu’ils « ont réussi ».Ils ne nous parlent jamais,ils nous invectivent.Macron symbolise mieux que quiconque cette dérive néolibérale de la société française.Beaucoup en France n’en veulent pas :ça bloque.

  12. gouzz dit :

    Il s’est pris des oeufs sur la figure le Macron. Un tout petit prix payé pour tant de vilenies…jadis c etait la tête au bout d’une pique!!

  13. Marin dit :

    Le pauvre Macron a encore été chahuté…. c’est du racisme anti-banquiers ! 🙂

    « La présence d’Emmanuel Macron, vendredi 10 juin à Nancy, a été l’occasion pour un manifestant de se faire remarquer. Son discours au Forum mondial des matériaux a été brièvement interrompu par un homme qui a crié au « terrorisme social », et qui a voulu offrir un bleu de travail au ministre. –

    « Il faut évacuer la salle, il y a un risque de terrorisme social », a hurlé le manifestant, avant de tenter de s’approcher du ministre et d’être intercepté par le service de sécurité.

    ll a ensuite voulu offrir un bleu de travail à Emmanuel Macron, en référence à une altercation du ministre fin mai à Lunel avec deux militants de la CGT, auxquels il avait dit : « Vous n’allez pas me faire peur avec votre tee-shirt. La meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler ».

    « Ce n’est pas en mettant un costard qu’on travaille. C’est en mettant un bleu de travail, je vous l’offre », a crié le manifestant en brandissant le vêtement. « Vous êtes un banquier ! Vous représentez une minorité de casseurs du droit du travail », a-t-il encore hurlé alors que le service de sécurité l’évacuait.

    AFP

  14. elodie dit :

    Comment peut donner des leçons ,sur la force et la valeur de travail lorsque ce ministre a grandi dans un milieu privilégié.
    D’une part et d’autre part , donner des leçons sur le mérite , il suffit de travailler et de là tu pourras te payer un costard .c’est très simpliste :il suffit de travailler .
    Mais il se garde de dire que son costume est pris en charge, par la prime de représentation qui leur sont allouées .
    qui comprend le coiffeur ,les vêtements ,les chaussures etc…
    Et cette prime est versée par l’état ,c’est à dire les contribuables .

    • Alcide dit :

      …Comment peut donner des leçons ,sur la force et la valeur de travail lorsque ce ministre a grandi dans un milieu privilégié…

      Les hypocrites et les fourbes le font naturellement .
      Il faut être fou pour faire confiance au type qui est l’œil du cartel bancaire rothschildien présent dans chaque gouvernement depuis Pompidou , celui qui est chargé de nous enfoncer toujours plus dans la dette odieuse .

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s